quenelles de dinde maison et purée de courge + une soupe en prime!

Je m’étais promis de faire du simple cette année. Alors voilà: du simple, du léger, une viande blanche + purée de légumes d’hiver, et une soupe en prime! Les légumes cuisent à l’eau, on garde le bouillon pour y faire cuire les quenelles maison, et avec ce qui reste on se fait un velouté de courge “shiatsu”, que j’ai découverte tout récemment, qui cache bien son jeu sucré sous sa carapace vert foncé, et dont je suis devenue carrément accro! (Mon cher et tendre l’est moins que moi, ça m’arrange, les restes sont pour Bibi!)

image
Elle est moche?  Et alors? En fait, c’est la citrouille de Cendrillon!

Ingrédients: (les quenelles sont pour 3 portions)

– 1 kg environ de potiron de votre choix (potimarron, courge shiatsu)

– 100 g de céleri rave (en option)

D’autre part, si vous avez la chance de ne pas avoir d’intolérance aux sulfites, vous pouvez mettre un oignon, ou un poireau, bref, tout ce qui pourrait vous plaire dans le velouté final.

– 250 g de filet de dinde haché

– 50 g de tapioca (le mien est bio, sans sulfites) ou bien 50 g de riz rond passé rapidement au moulin à café. Ma préférence va pour le tapioca, qui donne des quenelles moins sèches.

– ¼ cc de sel marin non raffiné (Cela donne des quenelles peu salées mais nous les avons assaisonnées de tamari dans l’assiette.)

soit 1 cc de gingembre râpé, soit 1 cc de “jus de gingembre” (c’est-à-dire pressé dans un presse-ail), soit des aromates de votre choix

– 1,5 l d’eau

– du gros sel marin non fariné non raffiné, mes doigts seraient-ils subitement atteints de dyslexie?

Préparation:

1. Eplucher (courage, la peau est dure!) la courge et la débiter en gros cubes. Faire de même avec le céleri.

2. Mettre à cuire avec l’eau et le sel, jusqu’à ce que les légumes soient tendres. Les retirer du bouillon et en écraser une quantité suffisante en purée. Réserver le reste pour le velouté.

image
Les légumes sont presque cuits, les quenelles attendent.

3. Pendant la cuisson des légumes, malaxer la viande hachée avec le reste des ingrédients et façonner de petites quenelles à la main. Si on a des enfants, on leur laisse ce plaisir, bien évidemment!  Mais je décline toute responsabilité en cas de quenelles de Play-Doh trouvées ultérieurement dans d’autres bouillons…

4. Faire cuire les quenelles dans le bouillon des légumes, à petit feu, 25 à 30 minutes à partir de l’ébullition.

image

5. Retirer les quenelles et les servir avec la purée de légumes.

image

AVEC LES LÉGUMES QUI RESTENT:

Les mixer et les rajouter au bouillon, qui va maintenant épaissir tout naturellement grâce au tapioca que les quenelles ont lâché en cuisant! J’ai rajouté à mon velouté des petits pois surgelés et cuits à la vapeur, et mis un peu de “jus de gingembre” pour relever la goût de la courge. On peut envisager aussi quelques pousses d’épinards, mais les miennes étaient déjà dans nos estomacs!

image

Advertisements

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s