omelette fourrée à l’aubergine et au pesto rosso

J’avais une aubergine dans mon frigo, rapportée du marché de St Pol-de Léon. Ce légume un peu étrange mérite comme les autres d’être intégré à nos repas. À l’instar de Carole, je ruse pour qu’elle passe mieux auprès de ma Moitié, qui je crois préfèrerait qu’elle lui soit interdite à la place des oignons 🙄. Bien sûr, on peut faire une ratatouille, mais il faut avoir un peu de temps devant soi. Un soir, j’ai eu l’idée d‘en cacher les tranches à l’intérieur d’une omelette nature avec un peu de pesto rosso pour relever le tout. Il a fallu compléter avec d’ « indispensables » féculents pour Ma Moitié — « Tu comprends, je ne mange plus de pain aux repas, alors… » — mais vous ferez bien comme vous voulez!  La photo n’est pas très réussie, mais le plat a eu du succès…

Ingrédients (pour 2 personnes)

2016-08-01 17.57.14

– 1 belle aubergine, ou 2 (environ xx g)

– de l’huile d’olive

– du pesto rosso, garanti sans sulfites si on le fait soi-même, rien de plus simple ici

– 3 ou 4 œufs, selon leur taille… et votre appétit

– un peu de sel marin non raffiné

Préparation:

(préchauffer le four à 200°C / 395°F)

1. Laver l’aubergine, la couper en tranches (d’à peu près 1 cm d’épaisseur) dans le sens de la longueur. Les badigeonner d’huile et les passer au four 30 minutes en retournant les tranches à mi-cuisson. 

(On peut lancer la cuisson des céréales pendant ce temps.)

2. Sur la fin de la cuisson de l’aubergine, battre les œufs en omelette, saler légèrement (point trop n’en faut, car le pesto se chargera de relever le plat) et cuire en omelette dans une grande poêle.

3.  Déposer les tranches d’aubergine sur l’omelette, étaler le pesto rosso (attention, sur la photo il y en a un peu trop, j’avais oublié que c’est un condiment assez salé…) et rouler. Faire glisser l’omelette ainsi farcie sur un plat de service. Découper en tranches. Bon appétit!

2016-08-01 18.54.08
servie avec du millet à la tomate
Advertisements

17 commentaires

  1. Je suis comme ton mari, l’aubergine et moi et bien disons qu’on est en froid..lol C’est une bonne idée d’associer omelette et aubergine, il faudrait que je goûte cela moi aussi. Bon après-midi Joëlle ! Bises Joëlle d’une Bretagne ensoleillée aujourd’hui, je croise les doigts pour que cela dure quelques jours encore 🙂

    Aimé par 2 people

      1. Je vais rebloguer ta compotée, ça va peut-être l’inspirer! Je l’ai faite hier soir (sans oignons), j’étais toute contente de voir qu’elle ressemblait en tout point à la tienne. Excellente! Bon, l’Affreux en face de moi n’a pas voulu y goûter, mais je lui en réserve d’autre pour bientôt 😉

        Aimé par 1 personne

      2. Pas de semoule pour nous, mais j’ai pensé qu’elle pourrait être servie avec des tranches de polenta passées à la poêle. C’est ce que j’ai prévu pour la semaine prochaine en tout cas.

        Aimé par 1 personne

  2. Mais qu’est ce qu’ils ont ces hommes avec l’aubergine ? Bien cuisinée, c’est un régal.
    Joëlle, cette recette me plait beaucoup. Je mets ton idée de côté, c’est génial de rouler l’omelette avec un légumes.
    Bon dimanche, gros bisous
    PS : merci pour le clin d’œil 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s