manger à Tokyo: un délice, sans sulfites… mais pas tout à fait sans gluten 😕

Bonjour à tous ! Me voici pour le billet que tout le monde attendait, enfin, je crois : des photos et des explications sur ce que nous avons mangé à Tokyo. C’est parti !

Je pensais naïvement qu’au Japon je n’aurais pas à m’inquiéter de ma sensibilité au gluten. Erreur. Si effectivement le riz est servi abondamment à chaque repas, les japonais sont également friands de gluten qui vous arrive par le biais du blé dans leurs gâteaux. Mais, comme les desserts ne font pas vraiment partie des repas, si on a envie de sucré, il faut aller dans un magasin spécialisé. Ceux-ci sont pléthore. De surcroît, comme les japonais sont devenus de grands amateurs de notre culture culinaire, on trouve tout un tas de boulangeries / pâtisseries françaises à Tokyo ! Comme on était début janvier, ils vendaient même la traditionnelle galette des rois ! Incroyable. Apparemment ils aiment aussi notre bon vieux fromage-qui-pue, à preuve l’étalage suivant trouvé dans le rayon frais d’un magasin d’alimentation…

IMG_4048
Il y a même du bleu d’Auvergne, mais à 7 euros le morceau…  Et la part de Roquefort est à 14 euros!

Les fruits ne sont pas très courants non plus, très chers eux aussi, surtout à cette saison, s’achètent comme une denrée délicate et sont parfois offerts en cadeau.

Pour en revenir au gluten, il est présent aussi dans les plats « tempura », où la viande (le porc particulièrement) est recouverte d’une pâte à beignets avant d’être frite. J’en ai mangé à deux reprises, la première fois sans problème digestif… mais pas la deuxième !

 

IMG_4042

Le plat « principal » au restaurant vient toujours accompagné d’une petite coupelle de légumes marinés ainsi que de chou très finement tranché, que l’on arrose de sauce au yuzu. Le yuzu est un fruit à mi-chemin entre l’orange et le citron vert, qui donnait un goût légèrement sucré à la sauce et se mariait très bien avec le chou.  Derrière le riz, on voit aussi un bol de soupe miso.  Celle-ci est systématiquement apportée elle aussi, son goût variant selon le restaurant.  Quand on a fini son bol, il reste au fond trois ou quatre mini mini mini palourdes… d’un centimètre de diamètre, peut-être.

Nous avons aussi mangé une sorte de flan salé aux champignons shiitaké, servi chaud.  J’aurais bien aimé savoir comment il avait été préparé: c’était inhabituel mais très bon.

La photo suivante représente le meilleur repas que j’ai mangé !

IMG_4139

C’est le fameux « unagi », le plat d’anguille grillée, qui fond dans la bouche, et qui vient déposée sur un lit de riz. Je sais que je l’ai déjà dit, mais je vais le répéter, le riz au Japon est vraiment, vraiment bon ! Je vous semble un peu chauvine ? Désolée !

Parmi les autres mets délicieux que nous avons mangé, il y a eu des tranches de bœuf, pas le fameux bœuf de Kobe (très très cher), mais en tout cas extrêmement tendre. Il était servi en tranches presque « bleues », et il ne nous restait plus qu’à les attraper avec nos baguettes – plus facile que pour les grains de riz… Au fait, depuis notre retour je m’entraîne une fois par semaine, comme je l’ai promis à la maman de notre belle-fille ! Savez-vous qu’il existe des baguettes spéciales pour les enfants ? Elles sont attachées et ont des anneaux pour y coincer ses doigts !

1-pair-cartoon-baby-training-chopsticks-food-grade-plastic-baby-exercise-training-chopsticks-children-learning-chopsticks

J’ai aussi découvert un condiment intéressant, le poivre « sancho », à l’arôme très plaisant.

IMG_4140
J’ai d’abord cru que c’était de la poudre de thé matcha… L’ignare!

Le thé vert est servi systématiquement pendant qu’on attend, et la tasse est remplie à volonté par le serveur qui passe. C’est l’occasion de pratiquer le fameux  « Arrigato gosaimas ! » en n’oubliant pas le petit signe de la tête !

IMG_4041

Nous n’avons pas goûté de saké, mais nous avons vu des tonneaux de saké à l’entrée d’un sanctuaire shinto, cadeaux des distilleries. Jolis et pleins de couleur !

2018-01-08 02.06.52

Par contre, j’ai eu l’occasion de boire quelque chose dont je n’avais jamais entendu parler, l’ « amazake », fabriqué lui aussi à partir de riz fermenté, mais sans alcool et bu chaud : on aurait dit une bouillie pour bébé assez liquide, avec des grains de riz très cuits, et sucrée comme du miel… Très bon, dégusté l’hiver à la sortie d’un sanctuaire !

2018-01-07 03.46.52

Je regrette ne pas avoir pris davantage de photos, mais nous étions parfois avec d’autres personnes et je ne savais pas s’il aurait été mal élevé de sortir mon appareil.

Nous avons aussi pique-niqué dans notre chambre d’hôtel le soir à deux occasions, avec de la nourriture achetée au niveau sous-sol d’un « depato » (grand magasin), sans l’aide de nos enfants, comme des grands!

IMG_4190

A gauche, des beignets de crevettes. A droite, une salade. Le poulpe qu’on voit avait été, je pense, cuit à la vapeur ; quoiqu’il en soit, il était très tendre et nous aurions aimé qu’il y en ait davantage dans la salade ! C’est marrant, car quand je l’ai montré au vendeur pour qu’il m’en donne, il m’a regardé d’un air interrogateur, en disant en anglais « Octopus ? » d’un air de dire « Attention, vous savez ce que c’est ? » « Hai, hai ! » j’ai répondu avec le sourire…

Même avec ce genre de nourriture, on voyait bien que tout était super frais… Pas de conservateurs, pas de sulfites, pas d’allergies pour ma Moitié !

Voilà, je conclus ici ce billet avec des photos prises dans un musée, de pages extraites de très anciens livres de cuisine! Je reviendrai d’ici quelques jours avec des recettes, sans gluten (hélas?) mais toujours avec la même envie de partager avec vous… A bientôt !

IMG_4205
Sans aucun doute, il s’agit de la première page de la version de « ma cuisine sans sulfites » publiée à l’époque d’Edo 😄!
IMG_4201
L’art de préparer le poisson…

 

Publicités

28 commentaires

  1. Je voyage grâce à toi Joëlle ! c’est fou de voir qu’ils ont la galette des rois dans certaines boulangeries pâtisseries et puis ces fromages dans le magasin. Le prix est pas mal aussi pour le fromage aie 😉 C’est un pays qui m’a toujours attiré, une culture, une histoire, une civilisation unique. Merci pour cette très belle note, excellent weekend Joëlle ! Bises bretonnes 😉 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Si tu as un jour l’occasion d’y aller, n’hésite pas. Dépaysement garanti et admiration aussi! Ils sont extraordinaires sur bien des plans, mais nous envient notre gastronomie 😊
      Bisous à toi, bon week-end!

      Aimé par 1 personne

      1. Ça alors! Justement hier on parlait opérateurs internet et dépannage avec notre breton. Il nous a raconté que lorsqu’il était chez Bo**g**s il a attendu un mois et demi (quelle patience 😇)… pour ne pas être dépanné du tout! Il a suite à ça migré chez F**e mais ne sait pas ce qu’ils valent côté service après vente. Du coup tu me poses un sacré dilemme: mes parents veulent enfin être connectés (plus facile pour voir leurs petits-enfants dispersés par écran interposé) et ils comptent sur moi pour les conseiller… 😫 On va jouer à pile ou face je pense!
        C’est fou d’être devenus dépendants à ce point. Je vais avoir du mal d’ici une semaine, pour Carême on nous a fortement suggéré de faire une semaine sans écran 😭

        Aimé par 1 personne

  2. J’ai un collègue qui est allé à Tokyo et adoré la ville, les habitants, l’état d’esprit… je vois que la cuisine est délicieuse en plus avec des produits très frais, et sans sulfites !! … ça donne envie d’y aller, merci Joëlle pour ce gourmand reportage

    Aimé par 1 personne

  3. 🙏🏼Joëlle…Voila un beau reportage sur les divers plats et les boissons que vous avez mangé. Avez vous bu du matcha ou du genmaicha. Des gâteaux à base de haricots azuki…?
    Ce joli petit carré de fleurs de cerisier que tu m’a gentiment envoyé est bien pour envelopper les aliments comme les sandwichs, par exemple?
    J’ai hâte d’en savoir plus sur ce beau pays… bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Nous avons bu du thé matcha plusieurs fois, et sommes revenus avec trois sortes de thés (cadeau) dans notre valise: du sencha, du genmaicha (“avec matcha” dit la boîte 😊) et du houjocha, au goût très particulier, pas mon préféré. J’ai rapporté la fameuse pâte de haricots rouges, que je mange actuellement avec du yaourt de soja 😋. J’en ai aussi utilisé dans une recette que je dévoilerai la semaine prochaine , Cat!
      Le carré que tu as gagné a normalement un emploi ménager ou pour la toilette. Mais libre à toi de t’en servir autrement!

      Aimé par 1 personne

  4. Merci pour tous ces petites détails sur cette autre culture. Ça doit quand même faire drôle quand on débarque là bas pour la première fois ! A l’inverse, on voit des Japonais des fois à Paris qui se penchent sur des mets l’air intrigués, ça me fait toujours rire !
    Belle journée Joëlle

    Aimé par 1 personne

  5. Comme je t’envie Joëlle d’avoir pu découvrir toute cette nourriture !
    Les photos me font saliver.
    Je n’aurais pas dû regarder ton blog en rentrant de la piscine, j’ai faim 😉
    Je te souhaite une bonne soirée, gros bisous.

    Aimé par 1 personne

    1. Ah, génial! J’ai encore du mal avec la baguette supérieure, mais je suis du genre persévérant, alors j’ai confiance! C’est d’ailleurs très agréable de manger des aliments avec de vraies baguettes laquées (nous en avons reçu en cadeau!), mieux qu’avec le métal d’une fourchette.
      Tiens, j’ai oublié de signaler que la soupe miso se boit au bol, sans cuillère!
      Bonne soirée, Gilles, à bientôt!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s