mes astuces pour une pêche à pied écologique et sans danger!

Quand nous allons en Bretagne, si les marées (et la météo) s’y prêtent, je pars à la pêche à pied. Ne comptez pas sur moi pour vous donner de bons coins ni vous livrer des astuces pour une pêche fructueuse : c’est comme pour les champignons, chacun pour soi 😁! Par contre, j’avais envie de vous présenter mon matériel essentiellement recyclé, ainsi que mes astuces pour une pêche écologique et sans danger, afin de ne pas se faire surprendre par la marée montante, faut pas jouer avec ça !

mon matériel

img_3632

1: des bottes en caoutchouc qui montent haut et avec lesquelles je prends plaisir à marcher en faisant flic-flac-floc dans l’estran.

2: un vieux seau à pâtés de sable, celui des enfants quand ils étaient petits, que j’ai rafistoler avec une ficelle  🤷‍♀️ car l’anse ne tenait plus.

3: deux coquilles d’huîtres vides, trouvées sur la plage, matériel indispensable !

La première (en fait, celle de droite) me sert d’ étalon : si la palourde entre confortablement à l’intérieur, elle est trop petite, je dois à regret et selon la loi la remettre dans le sable, en leur chuchotant de grandir gentiment en attendant que je revienne 😈.

L’autre, la plus grande, a deux usages tout aussi importants l’un que l’autre. D’abord, c’est l’instrument avec lequel je fouille le sable à la recherche des coquillages, pendant que d’autres y vont au râteau ou à la fourche (ça franchement, ce devrait être interdit!). J’avais un râteau moi aussi, jusqu’au jour où j’ai par mégarde transpercé la carapace tendre d’un jeune crabe avec… Je n’étais pas fière de moi !

pauv-petit-palourde

Cet instrument dans mes mains est moins dangereux que des dents de râteau pour les pauvres petits crustacés! Et en plus il me sert de chronomètre et garde-fou: au bout d’une heure et demie, deux heures maximum, je commence à avoir une ampoule qui se forme là où je la tiens : il est temps alors de rentrer, que le seau soit plein ou pas, avant que la marée revienne, ce qu’elle fait au galop à certaines époques de l’année !  Je suis donc allée pêcher cet après-midi, pour me faire plaisir  pour laisser libre cours à mes instincts néandertaliens, enfin, pour que ma Moitié puisse manger des coques, des palourdes et des moules hyper fraîches et non traitées, donc sans sulfites !

Et vous, mis à part les tapis à sushi recyclés en natte de plage pour Barbie 😂 (ou vice-versa!), quels recyclages improbables faites-vous ?

Advertisements

19 commentaires

  1. Je suis heureuse de lire ton billet « pêche à pied » avec astuces …. 🙂 Vous avez dû vous régaler…
    Marche au bord de la mer pour moi avec mon œil de flâneuse ( mon appareil photo) clic clac…… Demain, le temps change à nouveau…..
    Merci Joelle, gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, j’ai vu, il fallait en profiter aujourd’hui ⛅️… Il y avait plein d’autres personnes autour de moi, et puis aussi des grands-parents qui promenaient leurs petits-enfants, et d’autres avec leurs toutous. C’est en Bretagne qu’on apprend le mieux à saisir l’instant présent!
      Les moules sont mangées, j’ai gardé les coques et palourdes pour demain…
      Bisous à toi, bonne soirée !

      Aimé par 1 personne

  2. Jolie pêche ! Mes recyclages sont les serviettes en micro fibres decolorees :0 en lingettes démaquillantes. Les anciens bocaux confiture pour stocker mes farines, riz, oléagineux etc… Profites bien de ton séjour…et de ton recyclage… Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Thank you Dolly! It’s for me a very relaxing activity, which I discovered twelve years ago. As a country girl, I knew nothing about tides and shell fishing… but I knew about clam chowder from having lived in New England! Once again eating and cooking was a strong motivator 😄

      Aimé par 1 personne

      1. Sounds fascinating. I don’t have patience for fishing. Usually, my husbands sits on the boat with a fishing rod in one hand and a cigar in the other hand, while I swim, snorkel, or kayak around. When he catches dinner, I climb back on board to cook it. 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. This kind of fishing is quite physical! First I have to walk to « my » fishing grounds; then I bend and stoop so much that the next day the muscles in my thighs are always sore!
        Have a nice Shabbat, Dolly 🙂

        Aimé par 1 personne

  3. Tu sais que l’imagination d’une petite fille est débordante 😉
    Je recycle les bouteilles en plastique pour en faire des pots à suspendre, les pots en verre pour stocker, les bouchons des bouteilles de lait ou de crème pour le jeu des enfants. Je me fais donner les vieux journaux pour allumer la cheminée.
    J’espère un jour découvrir ta belle région.
    Bonne journée Joëlle, bisous.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Carole! Je suis curieuse de voir tes pots à suspendre… pour les enfants, c’est avec les petits riens qu’on fait les meilleurs jeux, ceux qu’on invente avec eux 😊
      Quelle région aimerais-tu que je te fasse découvrir: mon Bourbonnais natal ou ma Bretagne de cœur ?
      Bisous, bonne journée 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. un beau billet, j’adore les coquillages cela me fais penser à ma grand mère maternelle bretonne qui aimait la pêche à pied ! c’est bien aussi de ne pas prendre les trop petits coquillages pour les laisser grandir.. tout le monde ne le fait pas malheureusement. C’est un régal à manger ! bon weekend Joëlle et vive notre Bretagne 😉 🙂 Bisous !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s