soupe d’inspiration thaï aux courgettes, carottes, et crevettes sans sulfites

Grand vent hier et avant-hier. Un temps à ne pas mettre une mouette une Joëlle dehors ! J’espère que tous ceux d’entre vous qui ont subi cette tempête n’ont pas eu de dégâts chez eux.

Le printemps se fait donc attendre ; il paraît même que mes enfants vont ENCORE subir une tempête de neige le week-end prochain! Alors, si comme moi vous avez encore envie de soupe, en voici une, d’inspiration thaïlandaise, qui va vous aider à patienter. Je la fais avec des crevettes, que vous pourrez omettre si vous êtes végétariens.

Un mot sur le curry que j’emploie : après en avoir essayé, et jeté à la poubelle, de plusieurs sortes, essentiellement en bio mais pas que, j’ai fini par trouver (en Biocoop près de Morlaix!) un mélange qui convient à ma Moitié : en fait, celui-ci a la particularité de ne pas contenir de cannelle. Ne me demandez pas pourquoi la cannelle ne lui va pas, lui qui a grandi dans une famille où cet épice parfumait avec bonheur bien des plats, sucrés et même salés, pour éviter, je pense, le développement de bactéries indésirables sur la viande. Donc plus de cannelle dans nos placards, mais je suis très, très heureuse de pouvoir à nouveau faire des plats avec du curry.

Ingrédients (pour 4 assiettes)

IMG_3614

1 cc d’huile de coco

– 250 g de crevettes sans sulfites, donc sans tête ; pour moi , comme à l’accoutumée, il s’agit de celles que je prends en surgelé chez Picard, après avoir lu et relu pour la énième fois la liste des ingrédients. J’ai beau faire confiance, je ne prends aucun risque.

– 1/4 cc de curry en poudre (voir explications plus haut)

400 ml de lait de coco bio (le seul ingrédient supplémentaire dans la boîte était la gomme guar)

– 600 g de courgettes bio (de préférence si on veut garder une partie de la peau)

– 5 g de gingembre frais

– 1/2 cc de gros sel marin non raffiné, sans anti-agglomérant

2 carottes bio (200 g environ)

(et aussi : du tamari et un citron vert)

Préparation:

1. Débarrasser les crevettes de leur carapace et les rincer. Gratter le gingembre pour lui enlever la peau et le couper en tout petits morceaux. Laver les courgettes, et les détailler grossièrement.

2. Mettre la cc d’huile de coco à chauffer dans une casserole, y ajouter les crevettes ainsi que le curry.

IMG_3615

3. Au bout de 5 minutes environ, quand les crevettes se sont colorées, verser le lait de coco, le sel, les courgettes, le gingembre, et laisser cuire tout doucement à couvert de 15 à 20 minutes. Vérifier la cuisson des légumes avec la pointe d’un couteau.

IMG_3618

4. Sortez vos filets, il faut aller à la pêche ! Récupérer les crevettes et les garder à part pour pouvoir mixer finement les légumes et surtout les morceaux de gingembre afin que leur arôme se répande partout dans la soupe.

5. Il ne reste plus qu’à couper la carotte en julienne et la mettre dans ce velouté, avec les crevettes, sur feu moyen quelques instants, juste le temps qu’elle se détende ! Je fais cela car j’aime bien avoir de la mâche dans mes soupes ; mais vous pouvez tout aussi bien les faire cuire dès le début avec les courgettes.

IMG_3623

Cette soupe, très consistante, peut faire office de repas. Nous aimons l’assaisonner d’un peu de tamari et de jus de citron vert dans notre assiette. J’espère que vous aimerez la faire vous aussi ! 

Dans la catégorie « soupes venues d’ailleurs », je vous propose également une soupe rapide avec poulet, chou chinois, et carotte, et une soupe d’inspiration japonaise, au poulet aussi.

Advertisements

23 commentaires

  1. Quel velouté original, j’aime quand tu t’inspires de la Thaïlande.
    Ici aussi il y a eu du vent : 140 km/h et de la neige à Carcassonne.
    Incroyable !
    J’espère que tu as pu sortir aujourd’hui.
    Tu n’as pas eu trop peur ?
    Bon après midi, bisous.

    Aimé par 2 people

    1. Merci Carole! Non, je n’ai plus peur depuis que notre toiture a été refaite par un Compagnon il y a 7 ans. Mais avant j’avais été traumatisée par la tempête de 2000: les tuiles claquaient et s’envolaient, on avait passé la nuit à mettre des seaux pour empêcher l’inondation dans les combles!
      Je pense à mes anciens élèves qui ont traversé la Manche entre dimanche et lundi. Ils ont dû déguster: les bourbonnais n’ont pas du tout le pied marin!
      Bisous!

      Aimé par 2 people

      1. Lors d’un cyclone à la Réunion, notre toit s’était envolé. On avait eu la peur de notre vie.
        Je voudrais refaire mon toit, tu as dû payer une fortune avec un compagnon mais le travail doit être parfait.
        Bisous.

        Aimé par 1 personne

      2. Ah oui, Carole, plus aucun problème depuis, on n’a pas regretté! Le compagnon (maintenant retraité) vit dans notre village, une chance pour nous. Il était passionné de son métier et il a refait les toitures de nombreuses églises dans la région.

        Aimé par 1 personne

  2. J’aime beaucoup les saveurs de ta soupe. Il n’y a pas toujours d’explication aux réactions du corps, le plus difficile c’est d’identifier l’ingrédient qui provoque. Dommage c’est bon la cannelle mais loin d’être indispensable.

    J'aime

    1. Merci pour ton gentil commentaire. Comment vas-tu? Tu parviens à bloguer tout en pouponnant, je t’admire! Cela fait un moment que je n’étais pas allée voir chez toi, je viens d’y jeter un œil, c’est alléchant et j’y retourne!

      Aimé par 1 personne

      1. We have fake crab here called « surimi »; I can’t eat it because it contains gluten as a binding agent. But it’s tasty, so I am pretty sure you can use fake shrimp to make this soup. Let me know!

        Aimé par 1 personne

  3. Quelle belle recette, Joëlle..!. Le grand vent te va très bien et nous a permis de découvrir ce joli plat 😉.
    Chez moi aussi un grand vent de fleurs, d’arbres, de tuiles….d’abri en toile…..en prime une petite coupure d’électricité, il faut dire qu’à 180km/h, rien ne résiste… sinon, tout va bien avec LE soleil…!😃Bisous.

    Aimé par 1 personne

    1. Ce serait encore mieux avec des crevettes fraîchement pêchées, mais c’est hors de mes compétences… pour l’instant 😄!
      Merci Frédéric, bonne soirée, devant un bon livre peut-être : une fois de plus il n’y a rien d’intéressant à la télé!

      Aimé par 1 personne

      1. excellent ! mdr moi non plus la pêche aux crevettes je suis un peu paumé 😉 rien ne vaut un bon livre ou mon magazine « l’histoire », la télé je ne la regarde jamais, je préfère me balader sur les blogs ou promener malzenn etc.. C’est de pire en pire la télé, quand je vois ce crétin d’Hanouna je me dis pauvre France lol heureusement il y a France 5 et arte mais sinon c’est le vide ! bon après midi Joëlle, Bises bretonnes 🙂 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s