Si vous vous intéressez à votre microbiote et que vous lisez l’anglais, voici la preuve scientifique de ce que je soupçonnais depuis longtemps :

Ma fille vient de me transmettre la publication des résultats d’une étude récente, publiée en Octobre 2017. Les sulfites empêchent la prolifération de 4 types de « bonnes bactéries » présentes dans notre intestin, et cela à un niveau de concentration supposé être sans danger pour la nourriture…

Sulfites inhibit the growth of four species of beneficial gut bacteria at concentrations regarded as safe for food

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5646858/

Publicités

13 commentaires

    1. Je suis « hyper excited »: ce type de recherche, je l’attendais depuis longtemps! Ça tombait quand même sous le sens: les « conservateurs » étant fabriqués et utilisés pour détruire les bactéries, je ne voyais pas comment ils auraient été capables de faire la différence entre les bonnes et les mauvaises présentes dans notre flore intestinale. Je crois que nous ne sommes qu’au début d’une prise de conscience qui aura, je l’espère, des répercussions positives sur la façon de s’alimenter des gens.
      Bonne journée, Gilles, je te souhaite bonne lecture. On peut se contenter, en tant que non-initié, de lire les premières pages et celles de la conclusion.

      Aimé par 2 people

  1. Il faut prendre soin de ses intestins.
    J’ai beaucoup lu sur le sujet, beaucoup de maladie viennent d’une mauvaise flore intestinale.
    Chez nous, on en prend soin.
    Je vais commencer à faire des légumes fermentés.
    Merci Joëlle 😉
    Belle journée, bisous.

    Aimé par 2 people

    1. J’attends ta recette, alors. Normalement ce n’est pas très compliqué, je crois qu’il faut juste un peu de patience… ingrédient qui manque à notre civilisation hyper pressée!
      Gros bisous, Carole

      Aimé par 2 people

    1. Je suis tellement contente de savoir que des études sérieuses sont menées, tu ne peux pas savoir! Tellement assez de voir les gens nous prendre pour des excentriques… Par contre, je suis à peu près sûre que l’industrie agroalimentaire ne va pas laisser faire sans chercher une parade à coups d’avocats grassement payés. D’autant plus que l’étude dit que les problèmes s’accentuent en présence de glucose!
      Mais je reste optimiste sur le long terme. On ne peut pas cacher une vérité éternellement.
      Gros bisous bien ventés, kenavo 😊!

      Aimé par 2 people

  2. Le microbiote est notre sauveur avec ses gentilles ou ses mauvaises bactéries… mais il faut l’aider . . En revenant de voyage, il peut être prerturbé alors un petit coup de pouce avec l’aide de probiotiques, de produits lacto fermentées…et d’un retour à la normal….!!!!

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour ce partage Joëlle ! oui c’est important. Je fais régulièrement des cures de probiotiques (lactibiane référence .. ) et c’est vraiment top. J’essaie aussi de manger plus de légumes. Un blog comme le tien aide à prendre conscience de ces problématiques essentielles. Excellent weekend à toi ! Bises bretonnes Joëlle 🙂 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s