curry de courge d’hiver (butternut), haricots verts et champignons, et un printemps précoce en Bourbonnais

Ce curry au lait de coco a été très largement inspiré d’une recette que le New York Times a publiée ici. Je l’ai juste un peu modifiée pour qu’elle convienne à ma Moitié, ajouté des haricots verts (surgelés, de notre récolte 2019) qu’il mange à la place des champignons proposés dans la recette d’origine. Pour compléter ce plat très relevé, je le sers avec du riz vapeur, et je n’oublie pas d’ajouter quelques morceaux de poulet rôti dans l’assiette de ma Moitié  !

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Ingrédients pour 2 personnes:

– 4 cc d’huile de coco (3 + 1)

– 200 à 300g de courge butternut (poids net ; le reste de la courge s’intégrera facilement dans une soupe)

– 200g de champignons surgelés, ceux qui vous conviennent, et facultatif si vous avez des doutes (les réactions irrégulières de ma Moitié sur cet ingrédient restent un mystère; il en mange donc juste un peu et me laisse le reste)

– 100 à 150g de haricots verts surgelés, à casser en petits tronçons

– 1 échalote (pas davantage pour nous : de la même famille que l’oignon, j’y vais avec modération)

– 1 gousse d’ail (voir commentaire sur l’échalote)

– épices : ¼ cc de cumin + ¼ cc de graines de moutarde en poudre + ¼ cc de curcuma + un soupçon de piment de Cayenne (facultatif)

– ¼ cc de sel marin non raffiné, sans anti-agglomérant

– 75 à 100 ml de lait de coco, si possible sans autre ajout que la gomme de guar

Matériel :

un faitout en fonte, c’est mieux

Préparation :

img_0743
Ceci pour vous donner une idée des quantités à prévoir.

1. Préparer la courge : en éplucher 200 à 300g et détailler en petits cubes. Éplucher l’échalote et la gousse d’ail.

2. Faire chauffer 1 CS (= 3cc) d’huile de coco et y mettre les morceaux de courge à dorer, 5 minutes environ, à feu moyen-doux. Émincer l’échalote et l’ail séparément pendant ce temps.

img_0744
Les cubes de butternut doivent prendre un peu de couleur.

3. Retirer les cubes de courge du faitout, réserver. Mettre la dernière cc d’huile de coco à chauffer, réduire, ajouter l’échalote émincée, ¼ cc de cumin et ¼ cc de moutarde en poudre, remuer, puis ajouter la gousse d’ail émincée, ¼ cc de curry et enfin un soupçon de piment de Cayenne pour un plat bien relevé.

img_0745
Echalote, ail et épices. Ne pas mettre le piment si on n’aime pas!

4. C’est le moment d’ajouter les 200g de champignons. Remuer, laisser réduire à feu doux 5 minutes environ. 

img_0747
Les champignons réduisent à la cuisson.

5. Ajouter alors les 100 (ou 150)g de haricots verts, poursuivre la cuisson 5 minutes de plus, toujours à feu doux.

img_0748
Les haricots qu’on ajoute à cette saison sont forcément surgelés, donc ça fait de la vapeur sur l’objectif! Certains auraient mérité d’être coupés en plus petits morceaux.

6. Remettre la courge et 75 à 100 ml de lait de coco, saler avec ¼ cc de gros sel, remuer, et couvrir pour finir la cuisson à feu doux 15 minutes supplémentaires.

img_0749
Tout y est; il n’y a plus qu’à remuer et mettre le couvercle!

On peut préparer ce plat à l’avance ; il suffit de le réchauffer en lui ajoutant éventuellement une CS de lait de coco si la sauce a trop réduit.

La recette suggérait de servir ce curry avec un peu de jus de citron vert. Comme j’en ai toujours au congélateur, c’est ce que j’ai fait. L’acidité coupe le côté crémeux du lait de coco.

img_0943
Bon appétit!

NOTE : this recipe will soon be available in English on my other blog :

http://sulfitefreecooking.wordpress.com

Les courges d’hiver sont toujours sur les étals, mais c’est le printemps en Bourbonnais*, avec un mois d’avance. Il a fait beau mais il a également plu de façon régulière; je crois que les cours d’eau de la région ont fait le plein et c’est bien. Les bulbes que j’avais plantés à l’automne en ont profité et sont maintenant, pour certains d’entre eux, déjà en pleine floraison ! Magie de la nature qui colore mon jardin en moins d’une semaine… Première série de photos prises le 15 février:

Et les mêmes, quatre jours après.

Les fleurs de plants donnés par des amis:

img_0940

Et celles d’une haie bordant un chemin environnant:

img_0930

Je vous souhaite une bonne semaine, et bien des fleurs sur votre chemin !

*Pour ceux qui passeraient ici pour la première fois et se demanderaient quelle est cette région, le Bourbonnais est le nom d’une région historique qui couvrait, grosso modo, l’actuel département de l’Allier, en plein centre de la France.  Bien qu’ayant vu naître la dynastie des rois Bourbons, cette terre essentiellement agricole et riche en châteaux moyennâgeux est généralement méconnue du grand public;  alors, je ne vous en veux pas!

14 commentaires

      1. Merci beaucoup pour le lien Joëlle ! Oui avoir un jardin et s’y ressourcer, les petites habitudes du quotidien comme la balade de Malzenn prennent une saveur particulière en cette drôle de période..🙏
        Bisous de notre Bretagne qui accueille le soleil dès demain pour quelques précieux jours de beau temps ☀️😊

        J'aime

  1. Merci Joëlle pour cette recette !
    J’aime beaucoup le lait de coco et les épices qui donnent un bon goût aux plats que nous préparons, ce petit plus venu d’ailleurs…. bravo pour les jolies photos, j’adore les jacinthes, leurs senteurs…. Merci de nous parler de ton beau pays bourbonnais avec son histoire si riche.
    Gros bisous Joëlle 😗🤩
    J’étais en panne d’ordinateur. Heureusement, mon fils me l’a réparé 🙏👏. On s’habitue à ces « petites machines », elles nous deviennent indispensables.🖥️💻 🤭😂
    🌷🌷🌷🌷🌷🌷🌷🌷🌷🌷🌷🌷

    Aimé par 2 personnes

    1. Coucou Eveline! Tu étais en panne d’ordi, et moi en panne de connection… Depuis l’installation du câble de la fibre, plus de téléphone fixe et plus d’internet 🤪 Revenus au Moyen-Age, il a fallu pleurer pour qu’Orange consente à nous prêter gracieusement une clé 4G en attendant un retour à la normale. Vive le progrès!
      Toujours du vent chez vous? Ça n’empêche pas les fleurs de pousser, mais c’est moins sympa pour promener Malzenn!
      Bisous 😘

      J'aime

      1. Recoucou Joëlle
        Toujours pas de fibre chez nous.. normalement au mois de mars mais les travaux ont pris du retard… certains l’ont à moins de 5kms, nous ne comprenons pas leur sens de l’orientation 😁😂
        Mon cher et tendre râle un peu quand même 😤😜 ah orange! sympa mais il faut être patient, 3 interventions pour réparer la ligne l’année dernière.. Vive le progrès comme tu dis.
        Nous promenons Malzenn entre deux averses, toujours du vent par moment.
        Bisous 😗 et vive🍊🤣

        Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Joëlle,

    Je ne suis pas épice, tout ce qui est relevé, je n’aime pas trop… ta recette parait savoureuse.. Merci…
    Tes fleurs sont magnifiques, nous commençons à avoir les tulipes, après que les jacinthes ont terminées leur floraison, les jonquilles font leur apparition….Enfin bref ça sent le Printemps, et c’est tant mieux !
    Bonne journée.

    Bises, amitiés, à bientôt.

    Aimé par 1 personne

  3. I actually figured out this lovely recipe without waiting for English, dear Joelle – delicious and very healthy!
    Love your cheerful photos of flowers; in Russian they are called « kolokol’chiki » – little bells. and they are harbingers of spring – ring it in, so to speak.

    Aimé par 2 personnes

    1. Thank you, Dolly, I find that flowers make my heart sing!
      I don’t know when I will be able to post the recipe in English — been having problems with our internet connection, off and on…
      First world problem, as my kids would say, and I have to agree with them and be patient until things are resolved.
      Less blogging means more time spent reading books, I am almost done with Frederick Douglass’s autobiography!
      Take care, dear neighbor 😻

      Aimé par 1 personne

    1. Les épices sont un moyen extraordinaire pour sublimer les légumes, quelque soit la saison. Et comme en ce moment je suis dans une phase « lait de coco » je n’ai pas résisté à l’envie d’essayer cette recette. En plus, ce plat permet d’avoir un bon repas sans forcément ajouter de viande 😉
      Bonne soirée, Cat 😘

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s