tomates farcies sans sulfites: version classique et version végane

(NOTE:  an English version of this recipe is available here)

Bonjour à tous, j’espère que la rentrée ou la reprise du travail se passe bien pour tous ceux que cela concerne.

Les enfants, nos « bretons », sont de passage. Leur minette aussi. Je crois qu’elle se plaît bien chez nous : davantage de pièces à visiter, de genoux à squatter, sans parler du balcon plein sud où elle aime lézarder… en surveillant les « lizettes » justement ! Régulièrement, elle en attrape une, un festin pour une chatte nourrie exclusivement aux croquettes 😄 !

Quant à ses maîtres et nous-mêmes, c’est de tomates farcies que nous avons pris plaisir à manger l’autre jour. Ça m’a rappelé que j’avais pris des photos pendant l’été en prévision de partager avec vous mes deux recettes: la classique, et comment faire pour qu’elle soit sans sulfites, et mon option végétarienne, très goûteuse !

Comme souvent, je propose deux options car ma Moitié est très viande, moi beaucoup moins, sans compter le végétarien de la famille. Je sers l’une comme l’autre avec du millet, que je faire cuire avec une partie de la chair des tomates évidées. Je vous invite vraiment à essayer la version végane, elle apportera de la nouveauté dans vos assiettes !

Ingrédients de la farce (pour 6 tomates)

1) version classique

demandez à votre boucher de vous préparer 400 g de chair à tomates en lui précisant que vous la voulez sans sel et sans aucun assaisonnement. Sinon, vous courez le risque d’avoir une viande avec du sel blanchi aux sulfites et avec des anti-agglomérants sur lesquels j’ai des doutes, et d’avoir du dextrose, donc des sulfites, dans l’assaisonnement. Vous pourrez vérifier avec lui (je l’ai fait) la liste des ingrédients des épices qu’il utilise: il s’agit très probablement d’un produit « prêt à l’emploi », et invariablement s’y trouve du dextrose ! Le client étant roi, si votre boucher est compréhensif, et ils le sont de manière générale, il accèdera à votre requête avec le sourire !

6 tomates

– 7 g de sel marin non raffiné, sans additif

herbes de Provence à volonté (en général 2 cc suffisent, mais on peut aller jusqu’à 1 CS)

2) version végane

– 50 g de quinoa blanc, à bien laver et rincer dans plusieurs eaux, et à cuire dans de l’eau bouillante salée.

– 6 tomates, bio et locales de préférenceune petite boîte de pois chiches (265 g poids net égoutté, ingrédients pois chiches, eau, sel).

– 2 CS d’huile d’olive

– 2 CS de concentré de tomate (sans ajout de conservateur, surtout pas d’acide citrique!)

– 10 g de basilic frais (c’est encore la saison, on en profite) ou bien surgelé. Si vous préférez la version séchée il en faudra moins

½ cc de sel marin non raffiné, quantité à ajuster selon la salaison des pois chiches et du concentré de tomate

Préparation:

 1) version traditionnelle :

Préchauffer le four à 200°C / 390°F, chaleur traditionnelle.

1. Mélanger la chair à tomates, le sel et les herbes de Provence et réserver.

2. Creuser et évider les tomates. Garder une partie de ces morceaux de tomates pour la cuisson de millet, à faire séparément sur la fin de celle des tomates.

3. Farcir les tomates avec la viande et enfourner. Je compte quasiment une heure et demie de cuisson; j’aime que mes tomates soient bien tendres et la viande bien cuite à l’intérieur.  Couvrir si nécessaire en fin de cuisson.< /span>

2) version VG:

1. Faire cuire le quinoa bien rincé dans environ 2 volumes d’eau salée, portée à ébullition une dizaine de minutes. Couper le feu et couvrir pour laisser gonfler. C’est le moment de préchauffer le four à 200°C / 390°F, chaleur traditionnelle.

2. Creuser et évider les tomates. Garder une partie de ces morceaux de tomates pour la cuisson de millet, à faire séparément sur la fin de celle des tomates.

3. Égoutter les pois chiches. En prélever 200 g et mixer avec les 2 CS d’huile d’olive, les 2 CS de concentré de tomate, le basilic. Saler à sa convenance.

4. Y ajouter le quinoa, le reste des pois chiches entiers et mélanger sans mixer.

IMG_4247

5. Farcir les tomates avec ce mélange et enfourner une heure et demie, jusqu’à ce que les tomates soient cuites. Couvrir si nécessaire en fin de cuisson.< /span>

IMG_4248

Quel que soit votre choix, je vous souhaite bon appétit pour profiter des dernières tomates de l’été !

 

Publicités

17 commentaires

    1. Ça dépend du boucher, Carole. Normalement oui, c’est un mélange à 80% de porc et 20% d’une viande plus maigre (veau par exemple). Mais certains ne prennent que de la viande de porc.
      Je ne l’ai pas signalé, mais c’est un plat qui se réchauffe très bien… Je pense à Titi! Comment s’est passée la rentrée pour tes enfants?
      Bisous, bonne soirée.

      Aimé par 1 personne

      1. merci ! ah excellent, c’est clair que là on ne rigole plus 😉 ^^ Bises bretonnes pour un temps en mode pluie ici aujourd’hui. On ne craint pas la pluie 😉 l’été touche à sa fin place à l’Automne dans quinze jours. Une saison que j’aime aussi pour ses couleurs, les feuilles qui tombent.. kenavo Joëlle 🙂 🙂

        Aimé par 1 personne

  1. je suis très curieuse d’essayer ta recette végétalienne ! Nous avons manger des tomates farcies au déjeuner de ce midi, préparées par ma Moitié qui est très viande aussi . ( farce avec chair à saucisses de marque bretonne et commençant par Hen…..Tu les connais bien, LOL ).
    Bravo pour les haltères Joëlle, et pour ton courage…. gros bisous 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Eveline, on devrait se faire un repas, avec nos Moitiés d’un côté, et nous de l’autre! 😉
      Quand j’étais aux États-Unis, comme ils ne connaissent pas la « chair à tomates », je faisais comme toi: j’achetais des saucisses, que je dépiautais pour en garnir mes tomates. On a ramené des Naf-Naf de Bretagne, mais pour ne pas risquer de les abîmer, je les ai faire cuire avant de les mettre dans la glacière.
      Bisous, demain nos Bretons reprennent le chemin pour Dinan. Les lizettes pourront de nouveau faire bronzette sur le balcon 😄!
      Comment s’est passée la rentrée pour Louane et Chloé?

      Aimé par 1 personne

      1. Génial ton idée ! ah ces hommes « carnivores »….
        La rentrée des petites s’est bien passée. Léane a commencé la petite section, très décontractée et a fait un pipi dans sa culotte à 16h , histoire de marquer son territoire , je suppose… ,) lol. Nullement gênée, elle a décidé d’être définitivement propre dès le lendemain. Et c’est vrai…
        Chloé est en CP…. Très heureuse….

        Aimé par 1 personne

      2. Elles ont de la chance comme je l’expliquais à Carole. Leur autre mamie travaille à la cantine de l’école, elle est présente toute la journée. C’est bien pour nos deux petites 🙂 🙂
        Ma belle fille est professeur des écoles ( spécialisée enfants en difficultés) et elle intervient dans 2 écoles différentes…. l’une des écoles sera celle des petites donc maman sera là 2 jours par semaine….
        gros bisous

        Aimé par 1 personne

  2. Voilà une version végé qui me séduit. Je vais essayer ta recette en rentrant de vacances.
    Bon courage pour ta rééducation.Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s