rĂŽti de porc et courge d’hiver (potimarron ou shiatsu) aux herbes de Provence, recette d’une maladroite professionnelle đŸ”ȘđŸ€•đŸ†

Viande et lĂ©gumes dans un mĂȘme plat = moins d’ustensiles Ă  sortir du placard! À faire dĂšs l’apparition du potimarron en automne. Les photos correspondent Ă  la recette rĂ©alisĂ©e avec de la courge « shiatsu », semblable au potimarron mais Ă  la chair un peu plus ferme, et Ă  Ă©plucher avec prĂ©caution ! Il faut donc prĂ©voir le temps de le faire avant d’entamer la cuisson du plat, qui dure une heure au total. Rien n’empĂȘche de prĂ©parer les morceaux de courge Ă  l’avance. Il suffit alors de les conserver au rĂ©frigĂ©rateur dans un rĂ©cipient fermĂ©. Je n’oublie pas de servir le plat avec des lĂ©gumes d’une autre couleur, gĂ©nĂ©ralement des haricots verts, et aprĂšs une assiette bien garnie d’une salade de saison. Je privilĂ©gie ainsi notre consommation vĂ©gĂ©tale, garante d’une bonne santĂ© !

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Ingrédients: (pour 4 personnes)

– 500 Ă  600g environ de filet de porc

– une courge d’hiver, potimarron ou shiatsu, un peu moins d’un kilo

– un peu de sel marin non raffinĂ©

herbes de Provence, bio de préférence

– de l’huile d’olive

– du tamari (sauce soja sans gluten)

pour la sauce (facultatif) :

– du tahin (pĂąte de sĂ©same, demi-complet ou blanc selon sa prĂ©fĂ©rence)

– de la moutarde sans sulfites, c’est-Ă -dire au vinaigre d’alcool

MatĂ©riel :

un grand plat allant au four

PrĂ©paration :

1. PrĂ©parer la courge : la couper, l’évider, l’éplucher, et la dĂ©couper en cubes.

(PrĂ©chauffer le four Ă  200°C / 395°F)

2. Assaisonner gĂ©nĂ©reusement la viande d’herbes de Provence, puis de tamari, et arroser d’huile d’olive. Mettre dans un grand plat (il faut qu’il reste assez de place pour les morceaux de courge) et enfourner de 10 Ă  15 minutes.

3. Pendant ce temps, assaisonner les cubes de potimarron ou shiatsu d’herbes de Provence Ă©galement, et d’un peu de sel, ou pas, en tenant compte du fait que le tamari est assez salĂ©. Arroser d’un filet d’huile d’olive et bien mĂ©langer, avec les mains si on veut ! À noter que je ne donne aucune quantitĂ© prĂ©cise, c’est selon la taille de la courge et son goĂ»t personnel !

img_0660

4. Ajouter les morceaux de courge au plat de viande et cuire 45 à 50 minutes de plus au total, en couvrant de papier alu au bout d’un quart d’heure, pour que la viande ne dessùche pas.

img_0662
La cuisson de la viande doit avoir commencĂ© avant d’ajouter les morceaux de courge. En bas Ă  gauche on voit que le tamari a un peu caramĂ©lisĂ©, mais qu’importe!

Je profite du temps de cuisson de la courge pour prĂ©parer les lĂ©gumes verts (haricots, brocoli) qui finiront d’accompagner ce plat.

5. PrĂ©paration de la sauce :

Sortir la viande et la courge du plat afin de pouvoir rĂ©cupĂ©rer le jus de cuisson, que l’on verse dans une petite casserole. Lui ajouter un peu de tahin et un peu de moutarde. Ici j’avais peu de jus, et j’ai mis Âœ cc de chaque. MĂ©langer, mettre sur feu doux et chauffer en remuant Ă  la cuillĂšre en bois jusqu’à obtention d’une sauce crĂ©meuse qui nappera les tranches de rĂŽti.

 

rĂŽti de porc et courge d'hiver (potimarron ou courge shiatsu) aux herbes de Provence
Si ma MoitiĂ© n’est pas trĂšs friand de sauce (« J’aime voir ce que je mange »), moi si!

NOTE : this recipe is available in English here.

Étant donnĂ© ma lĂ©gendaire maladresse, je fais trĂšs attention Ă  dĂ©couper la courge shiatsu le long de ses cĂŽtes avant de l’éplucher.  Ma MoitiĂ© prend peur chaque fois qu’il me voit sortir un ustensile un peu tranchant. En effet, au fil des ans, je me suis dĂ©couvert un don pour les mutilations en tout genre : m’écorcher en me servant de la rĂąpe, me couper les doigts en dĂ©roulant du papier cuisson, me causer une ulcĂ©ration Ă  la paroi de l’Ɠsophage aprĂšs avoir avalĂ© un morceau de pomme sans le mĂącher, et mĂȘme me faire hara-kiri m’enfoncer la pointe d’un couteau dans le ventre en coupant une courge spaghetti ! đŸ˜”

De mĂȘme, je ne pars jamais de chez mon fils aĂźnĂ© sans lui avoir cassĂ© quelque chose
 C’est d’ailleurs devenu un sujet rĂ©current de plaisanterie entre nous. Lors de notre rĂ©cent sĂ©jour chez lui, j’ai pourtant cru que, pour une fois, sa vaisselle allait rester indemne
 C’était sans compter sur le syndrome de l’avion imminent, qui me rend hyper-nerveuse Ă  chaque voyage 😹 ! Le tout dernier matin, Ă  la derniĂšre vaisselle, j’ai rĂ©ussi Ă  faire tomber un verre du plan de travail !

MoralitĂ© : n’hĂ©sitez pas Ă  faire appel Ă  moi si vous voulez faire du mĂ©nage chez vous – je serai ravie de vous rendre service !

18 commentaires

  1. Excellente ta description des blessures que tu t’es infligĂ© en cuisinant ^^ Moi je me cogne souvent avec mes velux Ă  l’appart, le Breton a le crĂąne dur c’est connu ^^ đŸ€Ł Ta recette est fort appĂ©tissante, Bises de notre Bretagne qui Ă©tait ensoleillĂ©e aujourd’hui, MalzennđŸ¶ a pu se baigner dans l’ocĂ©an. 😊

    Aimé par 1 personne

    1. AĂŻe đŸ€•! Port du casque obligatoire chez toi, alors 😄…
      MĂȘme avec le rĂ©chauffement climatique, la tempĂ©rature de l’eau devait ĂȘtre frisquette — heureusement que Malzenn reste chaudement couverte 😊.
      Merci du passage, Fred, bisous 😘

      Aimé par 1 personne

    1. Oh, Dolly, I am sorry to say this is a non-kosher recipe. It’s pork roast baked with winter squash (kabocha, red kuri, orange Hubbard or black futsu varieties) using herbes de Provence. However, I feel pretty confident that your could substitute the pork with a nice veal roast. I am hoping to post the English version within the next few days.
      Until then, take care, dear neighbor!

      Aimé par 1 personne

      1. I have adapted quite a few recipes, substituting turkey or chicken breast for pork. Veal roast is a great idea; however kosher veal roast is almost worth its weight in gold!
        Interesting that you have cooked with winter squash at the same time as I have been experimenting with it – you think it might be telepathic, dear Joelle?
        Have a great day!

        Aimé par 1 personne

      2. Well, Dolly, you know what they say about great minds 😄!
        Veal roast is very expensive here also, even if it is not kosher. Same with what they say is the best part of beef (“filet”): only a few days ago I saw it going for something like 25$ for a pound at a butcher’s shop! All the more reasons to feast on poultry… and lots of vegetables!
        Have a good afternoon, take care 😊

        Aimé par 1 personne

  2. la courge est si difficile Ă  couper que ma moitiĂ© prĂ©fĂšre que nous l’achetions en surgelĂ©. Il fait attention Ă  la provenance quand mĂȘme.😉😄
    Il est vrai qu’il se mĂ©fie aussi de moi pour ce genre de prestation đŸ€ŁđŸ˜­
    Ton assiette aux si jolies couleurs est vraiment appĂ©tissante. C’est une excellente idĂ©e.
    Ici c’est la pluie.. đŸŒ§ïžâ˜”
    Gros bisous JoĂ«lle 😚

    Aimé par 1 personne

    1. Une solution Ă  laquelle je n’avais pas pensĂ©! Merci, Eveline 😊
      Beaucoup de pluie et de vent ici aussi, les cours d’eau font le plein avant l’étĂ©, tant mieux. Aujourd’hui Ă©claircies, le linge va pouvoir prendre l’air et moi aussi!
      😘

      Aimé par 1 personne

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s