salade de riz, amandes, haricots verts et patate douce, aux saveurs asiatiques (versions VG et carnée)

(NOTE : This recipe is available in English here)

Voici une salade que ma toute première abonnée (ma fille 😘!) reconnaîtra sans peine : je l’ai souvent faite quand les enfants habitaient encore avec nous. Je ne sais pas comment elle était sortie de ma mémoire, mais en tout cas c’est après avoir cueilli une petite poignée de haricots que je m’en suis souvenue. Eh oui, je cueille des haricots en plein automne !

ADE12458-6F69-457B-BB7F-3AF0AEDC13C6
Cette gentille petite bête nous garantit l’absence de pucerons!

<

lt; /p#>

Ils ne sont pas très gros, les pauvres, ils manquent d’eau, mais je suis contente de les avoir pour cette recette facile à réaliser : en fait on peut se contenter de n’employer que des restes pour la faire. Il n’y a que les amandes à faire « cuire » et la sauce à préparer, ce qui se fait en un clin d’œil. Elle se décline en version végane (pour moi) et carnée (pour ma Moitié).

Ingrédients (pour 2 bons mangeurs)

6C3718CA-CC48-42C2-A4BB-D4A737FEE78E

environ 100 g de riz ; pour une salade plus colorée, on peut mélanger riz blanc et

riz complet, riz blanc et riz rouge, ou même riz blanc et riz sauvage. Ici j’ai pris 1/3 de riz rouge et 2/3 de riz basmati blanc

– une bonne poignée de haricots verts, à faire cuire (ou bien des restes)

– des restes de dés de patate douce cuits au four (facultatif)

– environ 20 amandes bio – sur la photo il y en a moins, je me suis ravisée après coup

– un peu d’huile de sésame pour la cuisson des amandes

– un filet de poulet, à faire cuire (facultatif)

pour l’assaisonnement :

– 3 CS de lait de coco, de préférence en bio et avec une liste d’additifs la plus courte possible. Je prends toujours le temps de lire les étiquettes, j’espère que vous aussi !

– 2 CS de tamari bio (sauce soja sans blé, donc sans gluten)

– 1 CS d’huile de sésame

– de la ciboulette, si vous la tolérez (elle est de la même famille que les oignons)

Préparation:

1. Faire cuire les haricots verts et le riz comme vous en avez l’habitude. Je n’ai pas de cuiseur à riz ; la plupart du temps je le fais cuire à la vapeur. Facile et délicieux… à condition de ne pas oublier de mettre de l’eau sur le riz !

2. En version carnée, découper le filet de poulet en petits morceaux et faire cuire dans un peu de margarine non-hydrogénée ou d’huile d’olive.

3. Faire cuire les amandes dans un fond d’huile de sésame à feu très doux, jusqu’à ce qu’elles gonflent.

91BBD288-4949-4E0C-86A7-324AC1EA321C

4. Mélanger les ingrédients de l’assaisonnement et ciseler la ciboulette.

5. Mêler tout cela dans un saladier, s’asseoir et savourer !

2A4CEECD-10B7-421A-8B48-8959C4A7256A

Vous remarquerez peut-être que je ne sale aucun des ingrédients : le tamari s’en charge. D’ailleurs celui que j’achète est signalé comme étant « 25 % moins salé » que la version classique. C’est peut-être juste du marketing, d’ailleurs.

25F9718F-4DBC-41F0-9447-4B93431C4EC3
en version carnée, avec des morceaux de poulet

<

lt;<
p>

Publicités

9 commentaires

    1. Haricots verts chez nous, poivrons et tomates chez Marie-Claude… Je n’aime pas le réchauffement climatique mais j’apprécie de pouvoir continuer à manger ces légumes en cette saison!
      Bon week-end à toi, Eveline, bisous!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s