asperges vertes au four et poisson en crumble

(NOTE : This recipe is available in English here)

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Bonjour à tous ! L’introduction sera courte aujourd’hui… j’en entends plus d’un soupirer d’aise! Le printemps semblant être enfin là, on peut maintenant trouver des asperges vertes fraîches. C’est donc l’occasion pour moi de vous parler d’une façon simple et délicieuse de les préparer, c’est-à-dire cuites au four, et non à l’eau ou à la vapeur, dans un peu d’huile d’olive où j’ai laissé mariner du zeste de citron. Nous avons eu (et nous avons encore) du monde à la maison, et pour eux j’ai servi ces légumes avec du poisson en crumble. Notre première invitée n’avait jamais goûté d’asperges ainsi préparées ; elle les a appréciées et a noté que l’ajout de sel devenait totalement facultatif.

Asperges et sulfites : ma Moitié n’a pas de problème avec ce légume de printemps, et heureusement, car à cette époque on en a un peu assez de tourner en rond avec ceux de fin d’hiver. Je les achète bio quand je peux, c’est forcément mieux (un peu plus cher aussi, on s’en doute), et si elles viennent de France, cela signifie qu’elles n’ont pas trop passé de temps dans les valises, dans les camions avant d’atterrir dans nos assiettes. Pour les conserver avant de les cuisiner, je les mets dans un bocal avec un fond d’eau dans lequel les tiges trempent, genre bouquet de fleurs, sauf que la dernière fois il a trôné sur le rebord de la fenêtre côté nord et non sur la table – je n’avais plus de place au frigo !

Sulfites encore : j’ai eu, non pas une, mais deux réponses honnêtes de Picard (avec plus de détails dans la deuxième) au sujet des queues de crevettes. Je l’ai inclus sur la page des produits avec ou sans sulfites. Je compte les contacter une nouvelle fois car j’ai repéré qu’ils en vendent maintenant avec le label bio. Et non, ce n’est pas du harcèlement, juste un vrai besoin d’informations. Vive la transparence !

Ingrédients (pour 2 personnes)

ingrédients pour asperges vertes au four et poisson en crumble sans gluten

autant d’asperges vertes que vous voudrez – je compte 3 à 4 asperges par personne

– de l’huile d’olive

– le zeste d’un petit citron BIO, à râper ; ASTUCE : conserver le demi citron dans le congélateur après qu’on en ait pris le jus facilite grandement cette opération. Sur la photo mes demis citrons sont effectivement surgelés.

– 2 morceaux de poisson surgelé, au choix, ou frais si vous habitez près des côtes…

Pour le crumble :

4 CS de chapelure, sans gluten et sans additif pour nous ; il suffit d’écraser des tartines craquantes type Pain des Fleurs, choisies selon ses goûts. Personnellement pour cette recette j’éviterais les tartines à la farine de châtaigne, mais c’est vous qui voyez !

– 4 CS de poudre d’amande bio, que je prends en vrac et qui provient d’Accents Bio il me semble.

une pincée de sel marin non raffiné, sans additif, sans anti-agglomérant, facultatif

– 1 CS de margarine non hydrogénée (ou de beurre pour les plus chanceux!) OU BIEN 2 CS d’huile d’olive et un chouïa de margarine quand même, pour aider à amalgamer le crumble.

A NOTER : prévoir un plat assez grand pour pouvoir y mettre le poisson et les morceaux d’asperges sans qu’ils se chevauchent.

Préparation :

(Préchauffer le four à 200°C / 390 °F, chaleur traditionnelle)

1. Râper le zeste de citron dans 1 CS d’huile d’olive pour laisser s’imprégner le parfum de l’agrume pendant le reste de la préparation.

img_5109

2. Préparer le crumble en mélangeant la chapelure, la poudre d’amande et la matière grasse. Je le finis à la main en « pinçant » le mélange. La poudre d’amande compense le côté très sec de la chapelure. Notre organisme a besoin de gras aussi, ne l’oublions pas !

3. Badigeonner un peu d’huile d’olive sur les tranches de poisson pour mieux y faire adhérer le crumble.

4. Enfourner le poisson seul pour 10 minutes.

5. Pendant ce temps, préparer les asperges. Les laver, couper le bas des tiges, et si nécessaire éplucher ce qui vous semble trop fibreux. J’ai eu de la chance : mes asperges étaient de bonne qualité, je n’ai pas eu à le faire systématiquement. Les couper en tronçons et les arroser de l’huile citronnée.

img_5111

6. Ajouter les asperges au poisson et poursuivre la cuisson. Selon votre four et la grosseur des asperges il faudra compter 20 à 30 minutes supplémentaires.

P-S : Je ne peux pas résister à la tentation d’ajouter une photo de la vacancière bretonne qui est très heureuse elle aussi de voir le printemps revenu en pays Bourbonnais: elle peut profiter de notre balcon et y attendre la venue (bien improbable à mon avis!) de lisettes imprudentes !

img_5115

Tout en bas, au-delà de la cabane, le morceau de pelouse reconverti en carré de pommes de terre pour cette année : les vers blancs du hanneton se sont installés dans notre jardin à l’arrière et eux aussi vivent dans l’espoir qu’un imprudent y remette de nouveaux plants !!!

Publicités

21 commentaires

  1. adorable ! elle est très jolie cette « petite vacancière bretonne » 😉 poisson au crumble, à goûter pour ma part, passe un très bon weekend Joëlle ! Bises de notre Bretagne où Malzenn se prélasse tellement qu’elle n’a pas vu le chat qui pénétrait sur (oh sacrilège) son territoire, j’ai fais signe au chat de partir.. Malzenn n’a rien vu ^^ 😉

    Aimé par 1 personne

    1. 😄😄😄 Le chat a bien eu de la chance d’echapper à la vigilance de Malzenn! La chaleur avait eu raison d’elle? Enfin, je ne critique pas: moi-même aujourd’hui je me suis royalement octroyé une super sieste!
      Du poisson frais en crumble, miam!
      Bon week-end Fred

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Joëlle.
    Comment vas tu ?
    Je n’ai jamais testé la cuisson au four pour les asperges alors que je cuis beaucoup de légumes ainsi. A essayer 😉
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Carole, je vais bien, merci 😊. J’ai même fait un petit footing ce matin, alors que j’ai horreur de ça! — explications à venir avec la prochaine recette. Et toi? Toujours en quête d’une nouvelle maison? C’est difficile de trouver ce dont on rêve.
      Les légumes au four, j’en profite tant qu’il ne fait pas trop chaud — avant qu’on passe au mode salade, quoi!
      Bisous, à bientôt 😊

      Aimé par 1 personne

      1. On mûrit notre projet. Je me demande s’il ne serait pas plus simple de garder notre maison et d’en acheter une seconde dans les Corbières.
        On réfléchit 😉
        Bisous.

        Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Colette, merci! En fait j’adore quasiment tous les légumes cuits au four avec un filet d’huile d’olive. Tu peux préparer les navets de la même façon, c’est une façon de les faire apprécier aux palais les plus difficiles…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s