un plat de légumes d’hiver très simple: tranches de potimarron et de navet, parfumées au romarin et cuites au four

(NOTE : This recipe is available in English here)

Vous aurez noté, j’espère, les efforts artistiques que j’ai mis dans ce plat, dans l’espoir de motiver les moins enthousiastes d’entre nous lorsqu’il s’agit de manger des légumes ! On fait ce qu’on peut, n’est-ce-pas ?

Si, contrairement à ma Moitié, votre entourage est fan des légumes d’hiver, et leur simple vue suffit à les mettre en joie et en appétit, vous pourrez vous contenter de les poser en vrac sur la tôle à tarte ! Bon, en plus de la disposition en fleurs, le romarin ajoute un petit air d’été qui fait du bien quand on entre dans cette période froide de l’année. En fait cette recette est très simple à réaliser. A consommer sans modération, en plat principal ou en accompagnement, selon vos envies !

Ingrédients (quantités approximatives pour les légumes)

63A9D017-D054-4BB6-8180-69CA0B4B3AB9

(à noter: il s’agit bien de romarin, je me suis trompée en prenant la photo )

350 g de potimarron

– 175 g de navet « violet »

– 50 à 60 ml d’huile d’olive

– 1 CS de romarin

– un peu de « vraie » mozzarella de bufflonne (facultatif)

– un peu de sel marin non raffiné (facultatif)

Préparation:

(Préchauffer le four à 200°C / 395°F, chaleur traditionnelle.)

1. Éplucher le potimarron et le navet, les couper en tranches de 5 mm d’épaisseur.

2. Les arroser de l’huile d’olive et saupoudrer de romarin. Mettre un peu de sel si l’on veut. Franchement, si les légumes sont de qualité, on n’en a pas besoin !

AFFF9EF1-B558-48D5-9DB3-059A8A7A53CE

3. Disposer les tranches en rond sur un plat à tarte chemisé, pour dévoiler (ou pas) ses talents artistiques !

4. Enfourner et cuire 45 mn en tout. La mozzarella s’ajoute en morceaux 15 mn avant la fin de la cuisson. 

Bon appétit à tous!

 

Publicités

12 commentaires

    1. J’avais vu et fait des tartes aux légumes d’été (aubergine et tomates) disposés de cette façon. Ça m’a inspirée. C’est ma Moitié qui m’a conseillée pour le choix des aromates… c’est comme avec les enfants, il faut savoir les impliquer dans les préparations culinaires 😉!
      Merci Carole, bon week-end, bisous

      Aimé par 1 personne

    1. Bon rétablissement à ta Moitié. J’espère qu’il ne souffre pas. C’est l’hiver, donc pas de travaux dans le jardin, alors s’il a perdu en mobilité ce sera moins frustrant pour lui. Mais je suppose qu’un peu de marche lui a été conseillée?
      Bisous, à bientôt 😘

      Aimé par 1 personne

    1. Ce qui est drôle, et exaspérant aussi, c’est qu’il admet tout à fait qu’il lui faut manger plus de légumes. C’est le passage de la théorie à la pratique qui lui pose problème 😄!
      Je te promets un prochain billet culinaire qui va te plaire davantage, Frédéric… Merci de ton passage, bisous!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s