pâté végétal à la ciboulette, très facile à réaliser, et que manger par temps chaud

(NOTE : This recipe is available in English  here)

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Si vous n’avez pas envie de cuisiner en ce moment, c’est normal : il fait trop chaud. Un pâté végétal très, très facile à faire, ça vous dirait ? Attention, simplicité ne signifie pas sans contrainte ! Il y en a deux : il faut d’abord prévoir le trempage des noix la veille, et s’assurer d’avoir du matériel solide pour les mixer le lendemain. Si ce n’est déjà fait, investissez dans un bon robot à  lame résistante et dans un mixeur plongeant solide. Bien sûr, la qualité se paie, mais «Le bon marché est toujours trop cher », comme dit l’une de mes grand-tantes, celle-là même qui à plus de 90 ans continue à se faire son pain sans sel et qui pour les fêtes de fin d’année confectionne plusieurs bûches, aux parfums différents, pour le plus grand bonheur de sa famille !  Je m’égare en parlant de Noël, passons tout de suite à la recette:

Ingrédients :

img_5262-1

– 100 g de noix de cajou bio de préférence, sans conservateurs

50 g de cerneaux de noix de Grenoble sans sulfites – il faut lire l’étiquette – soit environ 120 g avec les coques

– 1 CS de ciboulette fraîche ou surgelée

– 1 CS de persil frais, plat ou frisé, selon vos goûts

½ cc de sel marin non raffiné et sans additif

– 1 cc de jus de citron fraîchement pressé (les citrons frais font partie de mes indispensables)

– 1 CS, ou plus, d’huile au goût neutre – quantité à apprécier lors du mixage

poivre blanc du moulin, si toléré

Préparation :

La veille :

Mettre les noix à tremper dans un grand volume d’eau de qualité (eau de source pour nous – l’eau du robinet contenant, entre autres, du chlore, sans parler des résidus de pesticides, de médicaments et de perturbateurs endocriniens divers et variés, nous l’évitons quand elle pénètre longtemps dans les ingrédients)

img_5265-1

Le jour-même :

1. Egoutter et rincer les noix.

2. Les mettre avec le reste des ingrédients dans le robot (1 CS d’huile pour commencer) et mixer. On obtient une pâte un peu grossière.

img_5267-1

3. Transférer dans un récipient à haut bord pour finir de mixer, le plus finement possible, à la girafe, en ajoutant un peu d’huile si nécessaire.

img_5274-1

img_5276-1

Ce pâté végétal se conserve 3 à 4 jours dans le réfrigérateur. Délicieux sur du pain (sans gluten et grillé pour nous) ou dans le creux de feuilles d’endive.

Note : cette recette a été imaginée il y a plusieurs mois en collaboration avec ma Moitié, qui m’a conseillé d’y ajouter du persil, un ingrédient que j’ai tendance à oublier… Il avait bien raison ! 

Bon, et QUE MANGER PAR TEMPS CHAUD?  Dès que les présentateurs météo annoncent avec un large sourire (les fourbes!) des températures dépassant les 28 degrés, je prévois.  Par exemple, il y a deux jours, j’ai fait cuire des œufs durs et des lentilles pour prévoir des salades composées à servir le soir, par exemple œufs + tomates + avocats (+ riz éventuellement), lentilles + fenouil émincé + radis en rondelles + poivrons (+ quinoa éventuellement), le tout avec un assaisonnement de son choix. Les céréales sont en option, ce sera le cas pour nous, car je cherche à éviter toute cuisson !

J’ai de la viande toute prête (rôti de porc et poulet aussi) dans le congélateur, qui accompagnera une méga salade pour les repas de midi. Et nous avons des fruits. Je suis donc parée pour nourrir ma Moitié durant les 48 heures à venir ! Et si la canicule perdure, alors je referai de l’houmous.

Et vous, comment vous y prenez-vous pour ne mourir ni de chaleur ni de faim ?

 

Publicités

22 commentaires

    1. À vrai dire, je devrais faire du ménage dans mes recettes. Certaines, celles de mes débuts sans gluten, sont trop compliquées… Par contre, celle de ce pâté végétal est simple et vraiment bonn; je t’invite donc à l’essayer!
      Merci de ta visite, Anne. Bonne semaine à toi aussi.

      J'aime

    1. Mon pâté végétal ne ressemble en rien à ce que j’avais goûté jusqu’ici, car il ne contient aucun légume, juste des oléagineux. Je vais en faire pour l’invitation « apéro » prévue chez mes parents en fin de semaine. J’espère qu’il leur plaira autant qu’à nous.
      J’imagine la Bretagne en ce moment… La mer, la côte, les paysages fleuris, ce doit être magnifique. Hier on a fait une balade en forêt, rien à voir: des chênes, des chênes, encore des chênes… et des moustiques 😡!

      Aimé par 1 personne

      1. Ah ces maudits moustiques !! 😉 on a le tour de France qui passe par chez nous à Lorient mercredi. Ils annoncent un temps magnifique. Cela va être noir de monde. Moi qui n’aime pas quand il y a trop de touristes ^^ Oui notre Bretagne est belle Joëlle c’est vrai. Je retiens l’idée de ton pâté végétal miam, Bises bretonnes et belle soirée Joëlle sans trop de moustiques 😉 🙂

        J'aime

      1. Désolée de répondre si tardivement mais je suis partie en Corse quelques jours. Je travaille encore cette semaine et puis repos. De plus, ma cuisine est en travaux, donc c’est camping à la maison. Bisous Joëlle et bonnes vacances.

        Aimé par 1 personne

  1. cool le pâté !! … L’été j’évite d’allumer la cuisinière ou le four surtout en semaine, je mange des salades, légumes secs, plats frais sans cuisson, surtout que je n’ai pas encore de micro ondes … Bon dimanche !!

    J'aime

  2. Comme il doit être bon ce pâté !
    L’été j’utilise beaucoup le four car je fais des légumes grillés excellents en salade ou bien des tartes aux fruits. Je cuisine vers 6H le matin, histoire de ne pas avoir trop chaud.
    Bon dimanche, bisous.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est une bonne idée, mais quel courage de se tirer du lit après une nuit pas forcément fraîche ni reposante… Je t’admire. Merci pour l’idée des légumes grillés, les aubergines et les courgettes ainsi préparés, puis mangés en salade, un délice!
      Bisous, Carole. Bientôt les vacances?

      Aimé par 1 personne

    1. Une chance de pouvoir cuisiner dans le jardin, n’est-ce pas? C’est plus compliqué quand on vit en appartement… J’ai publié cette recette en pensant à ma fille qui aujourd’hui même emménage à Boston, par 33 º 😓

      J'aime

  3. Bonne idée ce pâté végé. Je vais le tenter.Merci
    Chez nous c’est salades composées. Par exemple ce midi, lors d’un pique nique entre amis, j’ai fais deux salades. Je posterai les recettes bientôt.
    Bises
    Sylvie

    Aimé par 1 personne

      1. Je t’en prie. Aujourd’hui, c’est une recette de petite crème végétale 🙂
        Les salades soon, je te promets !
        Bon week end Joëlle

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s