rouleaux de printemps pour voyager sans sulfites, et réponse à l’énigme

(NOTE : This recipe is available in English here)

Bonjour à tous ! Eh oui, me revoici en plein décembre avec des rouleaux de printemps, en version «spéciale voyage », puisque vous n’aurez pas besoin de les tremper dans une sauce pour les déguster. En fait, je vous propose même deux versions : une avec du poulet et une autre en mode vegan. Autre intérêt : on peut les préparer la veille, détail non négligeable quand on sait à quoi ressemblent les matins de jours de départ ! Bien emballés dans du film alimentaire, ils resteront frais jusqu’au moment où vous les ressortirez de votre sac le lendemain, dans le train, la voiture ou l’hôtel. Donc, pour ne pas avoir à emporter de sauce, je mélange les vermicelles et les légumes à suffisamment de « pâté végétal », fait à partir de noix de cajou et de noix de Grenoble, pour que la garniture ne soit pas sèche. 

Pour d’autres idées de nourriture à emporter avec soi quand on doit éviter les sulfites ou tout simplement ne manger que du fait maison, voir ce billet de l’an dernier.

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Ingrédients (pour 6 rouleaux)

4 CS de pâté végétal maison, recette ici, à faire à l’avance, avec la moitié des quantités données

– 25 g de vermicelles de riz à faire cuire au préalable (pas de vermicelles de haricots mungo si vous êtes intolérants aux sulfites : ils en contiennent pour la fabrication ou la conservation de l’amidon )

– 1 CS de tamari bio

– quelques radis roses ou bien du radis noir

– 1 petite carotte

– un peu de reste de viande de poulet rôti ou bien de blanc cuit à la vapeur ou bien des champignons frais (attention là encore si vous faites une intolérance aux sulfites) coupés en tout petits morceaux et cuits dans un peu de matière grasse

– 6 feuilles de riz (ingrédients : riz, eau, sel)

– 6 jolies feuilles de laitue « lisses», cela aide au pliage !

Préparation :

1. Couper menu les vermicelles de riz. Leur ajouter le pâté végétal, le tamari, la carotte et le radis, râpés ou en fine julienne, et la viande ou les champignons. Bien mélanger. Prévoir un plat légèrement huilé sur lequel seront déposés les rouleaux au fur et à mesure qu’ils seront faits.

2. Tremper une feuille de riz dans de l’eau chaude (je le fais dans une grande poêle), la sortir de l’eau et la déposer sur une grande assiette. Mettre une grande feuille de laitue (ou deux plus petites en les superposant au milieu) vers le bas, déposer un tas du mélange en son centre, commencer de rouler vers le haut, rabattre les côtés et finir de rouler. Mettre le rouleau terminé sur le plat huilé et recommencer jusqu’à épuisement de la garniture.

img_5644
version poulet à gauche et champignons à droite

Protéger sans plus attendre par du film alimentaire et conserver au frigo jusqu’au départ. Bon voyage !

Venons-en à l’énigme de mon dernier billet… Avez-vous donné votre langue au chat?

img_5660-1
Mais qui donc est responsable de cette atroce coupe de cheveux?

La réponse en image :

img_5665
Les croquettes, c’est sympa, mais un pinceau au bon goût d’huile d’olive, c’est pas mal non plus ! 

 Evidemment j’en ai acheté un neuf… et j’ai bien ri en lisant l’emballage!

img_5663

Quoiqu’il en soit, la minette a été recalée à son CAP de coiffure ! 

Psst:  le prochain billet sera gourmand, avec la recette de ma bûche de Noël  pour cette année 🎄.   Un petit aperçu, juste pour vous faire saliver… 

img_5704

Bonne semaine à tous, à bientôt!

Publicités

15 commentaires

    1. Oh, Eveline, ce n’est pas moi qui vais te jeter la première pierre… À cause de la distance nos enfants échappent à nos visites mais ça ne nous empêche pas de les inonder de messages, conseils et recettes anti-rhume sur WhatsApp!
      Bisous 😷 😊

      J'aime

  1. Hâte de voir la recette de ta bûche de noël Joëlle ! ah ce chat, drôle cette anecdote 😉 J’adore les rouleaux de Printemps et la cuisine chinoise. Bises de notre Bretagne Joëlle ! un gros rhume pour moi.. j’étais presque aphone aujourd’hui ^^ ah l’hiver approche 😉

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci Fred, pour la bûche j’espère la réussir aussi bien à Noël que lors de mes essais!
      Chez nous aussi on aime beaucoup la cuisine chinoise. Notre aîné est un spécialiste des plats asiatiques, qu’il assaisonne “au pif” alors que sa mère mesure tout!
      J’espère que ton rhume ne t’embêtera pas trop longtemps. Le pire c’est quand on a la tête prise et qu’il faut être quand même performant dans son travail… Soigne-toi bien, bisous!

      Aimé par 2 personnes

  2. Ta minette est une coquine… mais a-t-elle avalé les morceaux ? Elle ne fait pas d’intolérances au plastique donc 😉
    Ta recette de bûche m’intéresse… quant au rouleaux de printemps de voyage augurent un déplacement…! Me trompe-je ?
    Bonne soirée Joëlle. Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai retrouvé des morceaux par terre… mais aussi dans la litière! Je n’étais pas fière, c’est la minette des enfants, dont j’avais la garde 😧. Mais elle a bien survécu, la canaille 😈!
      Pour les voyages, voir ma réponse au commentaire de Sylvie !
      Bisous!

      Aimé par 1 personne

  3. Coucou Joëlle,
    Cette recette m’a l’air bien sympathique.
    Je viens de voir aussi celle du pâté végétal, qui me plaît bien. Je vais essayer ça 😊. Ça fera sûrement partie de mes petites tartines apéro de Noël. Je glisse ta recette en favori 😊
    A voir ta recette, préparerais tu un petit voyage ? 😉
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Sylvie, je peux me tromper, mais je suis quasiment sûre que tu vas adorer ce pâté végétal. Si tu as un bon robot, il se fait tout seul. Je le tartine aussi, ou alors je le mets à l’intérieur de feuilles d’endives en amuse-bouche. 😋
      Quant aux voyages, en ce moment ils sont fréquents pour moi! Je ne parcours que 60 km maximum, mais quand mes réunions finissent tard je suis obligée de prévoir un en-cas pour tenir! D’où l’intérêt de ces rouleaux. J’ai aussi une nouvelle recette de pain pour sandwich à partager, mais ce sera ultérieurement. La bûche d’abord!
      Merci, bisous

      Aimé par 1 personne

      1. Je vais essayer de penser à te dire si on a aimé. La plupart du temps, je fais les recettes et même si je les apprécie, je zappe les commentaires sur le blog de la personne qui a partagé sa recette . C’est dommage 😏, mais je crois que nous sommes nombreux à faire cela.
        Belle soirée

        Aimé par 1 personne

      2. Je sais, Sylvie, personnellement j’essaie toujours de faire un retour, surtout si j’ai aimé! Au fait, j’ai essayé de faire un biscuit roulé vegan sans gluten, pour voir (je suis en plein mode d’essais divers et variés en ce moment). J’ai employé de la pomme crue mixée, de la fécule de maïs, de la purée de cajou, du sucre, et du jus de pois chiche battu en neige pour donner du gonflant. Ce n’était pas mauvais, mais la pâte s’était étalée en cuisant et le résultat était plus proche de la crêpe épaisse que du biscuit!

        J'aime

      3. C’est toujours un peu frustrant de ne pas obtenir le résultat souhaité 😉
        Je n’ai encore jamais fait ce type de biscuit, car nous n’en sommes pas fans.
        C’est bien de faire des essais comme tu le fais. Moi àussi je fais parfois des tests pas très heureux, mais ce n’est jamais immangeable, c’est l’essentiel 😂, et puis, des fois je suis contente de moi haha

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s