pâte à tarte sucrée croustillante (vegan!)

Une tarte avec une pâte croustillante, sans gluten et dans produits laitiers, ça vous dirait ? Cela fait presque trois ans que j’en rêvais, et jusqu’ici mes tentatives me laissaient dépitée… Mais le hasard fait bien les choses ! Ayant peur de manquer d’œufs, je me suis souvenue qu’on peut leur substituer des graines de lin broyées, trempées dans de l’eau. J’ai donc fait une pâte à tarte en opérant ce changement. Puis je suis passée à l’étape de précuisson… et j’ai « un peu » oublié ma pâte dans le four ! Au bout de 20 minutes, sous l ‘effet de la chaleur tournante, elle avait pris un sacré coup de soleil… Refusant de tout recommencer, je l’ai tout de même garnie et j’ai continué la cuisson en me disant que ma pâte allait avoir un sacré goût de brûlé… Et bien non ! En fait, elle était cuite à point, croustillante comme celles que j’aimais manger « autrefois ». Surprise ! Pour en avoir le cœur net, j’ai renouvelé l’expérience… succès !

Voici donc la recette de cette fabuleuse pâte à tarte, que vous pourrez garnir avec les fruits de votre choix… Essayez-la vite !

North AmericaSi vous n’avez pas de flocons de pois cassés, pas de panique:  vous pouvez procéder de la même manière avec mon autre recette de base, en substituant l’oeuf par 1 CS de graines de lin moulues + 2 CS d’eau.  Même résultat, à condition de bien laisser la pâte prendre de la couleur lors de la précuisson.

Ingrédients: (pour une grande tarte ou bien 6 tartelettes de 11,5 cm de diamètre)

30 g de flocons de pois cassés

50 ml d’eau tiède

60 g de farine de riz

30 g de farine d’amarante

50 g d’arrow-root

1 pincée de sel (sel marin sans additif)

 1 CS de sucre naturel de canne blond

3 CS d’huile d’olive

1 CS de graines de lin moulues + 2 CS d’eau

1 ou 2 CS d’eau en plus

Préparation:

1. Dans une jatte, verser l’eau tiède sur les flocons de pois cassés et laisser gonfler environ 10 minutes.  Mettre la CS de graines de lin à tremper avec les 2 CS d’eau ; vous obtiendrez un mucilage (= substance visqueuse)

2. Pendant ce temps, mélanger ensemble les farines et le sel (plus éventuellement le sucre). Utiliser une maryse pour bien mélanger ou la méthode “bocal”. (voir la rubrique “mes astuces”)

3. Ajouter ce mélange au flocons réhydratés, mettre le mucilage de graines de lin, l’huile d’olive et commencer de battre au batteur électrique. Rajouter les cuillèrées à soupe peu à peu, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’ingrédients secs “isolés”. Finir de malaxer à la main et former une boule.

image
Le mélange granuleux qu’on obtient au batteur…
image
… et après avoir rajouté l’eau et malaxé à la main.

4. Sur une feuille de papier cuisson, rouler cette boule dans un peu d’huile d’olive et l’étaler finement au rouleau en la protégeant de film étirable. Ainsi prise entre le papier cuisson et le film, la pâte s’étalera sans aucune peine et surtout sans coller au rouleau, problème habituel des pâtes sans gluten. Piquer la pâte et la mettre au congélateur, c’est ce que je fais tout le temps!  Oubliez-la jusqu’à ce qu’elle durcisse; ainsi elle ne s’affaissera pas lors de la pré-cuisson, qui est essentielle à la réussite de ce fond de tarte délicieux. 

image

5. Pré-cuire le fond de tarte à 200°C / 375°F (chaleur tournante), 20 minutes. La pâte doit prendre une belle couleur marron, presque brûlée !  Si votre four n’a que la fonction chaleur traditionnelle, alors augmentez la température (210°C / 410°F) et attendez bien que la pâte ait changé de couleur avant de la garnir, c’est essentiel!

image

6. Sortir la pâte, la garnir à votre guise et poursuivre la cuisson à même température.

image
exemple de pâte croustillante; c’est dommage qu’on ne puisse pas goûter à partir de la photo!
Advertisements

6 commentaires

  1. Bonjour , Joelle .Peut-on congeler cette pate à tarte ?Ton site m attire toute mon attention car je suis très sensible aux sulfites mais je le sais depuis quinze jours ,tu m ‘aides beaucoup ,car je me sens un peu perdue ;UN grand MERCI à toi .

    J'aime

    1. Bonsoir Karine,
      « Bienvenue au club! » Même si ce n’est pas drôle d’être sensible aux sulfites, on arrive à les éviter et si je peux contribuer à ce que tu ailles mieux, j’en serai très heureuse.
      Oui, cette pâte peut se congeler, à condition de le faire, déjà étalée, dans un ou plusieurs moules (de la taille que tu veux), puisque le secret de sa réussite est de la cuire encore raide du congélateur! Cette pâte est bonne avec des compotes et des fruits, mais pour une quiche tu peux lui préférer une pâte plus traditionnelle. Je ne suis pas la seule à en proposer sans gluten, si c’est ce que tu recherches.
      Bonne cuisine sans sulfites!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s