soupe rapide au lait de coco, poulet, chou chinois, carotte et gingembre

Ça y est, le froid est enfin là, et pour se réchauffer on se tourne forcément vers les soupes! Il se trouve que j’avais acheté du lait de coco pour faire le dos de cabillaud de Carole (version adaptée sans oignons); mais vendredi dernier ma maraîchère avait dû rentrer toute une caisse de chou chinois justement pour le sauver du gel! J’ai donc changé mon fusil d’épaule, pris du blanc de poulet (Label Rouge) chez mon boucher et me suis lancée dans une soupe style « thailandaise » qui s’est retrouvée faite, et mangée en moins de quarante minutes!

Un dernier mot: plus j’avance dans mes expériences culinaires, plus je comprends l’importance de la qualité des produits employés. Par exemple, un truc tout bête: les carottes; eh bien, si elles sont de bonne qualité, elles seront naturellement sucrées et votre soupe sera forcément réussie! Les miennes venaient, comme le chou chinois, de chez Marie-Claude. Le savoir me rend bien modeste, mon travail se limitant à couper les légumes produits par elle…

Ingrédients (pour 23 personnes)

image
Tout y est… sauf le zeste de citron, oublié sur ce coup! 🙄

– 1 brique de lait de coco bio de 200 ml, le plus naturel possible (ingrédients: noix de coco, eau, gomme de guar)

– 1 blanc de poulet (150 g environ)

– un zeste de citron bio (peut-être en avez-vous dans votre congélateur?)

– 1 petit chou chinois (250 g environ)

– un morceau de gingembre frais, débarrassé de sa peau extérieure, et coupé en petits morceaux afin d’en extraire le « jus » à l’aide d’un presse-ail, de façon à obtenir environ 1 cc

– une carotte (100 g environ)

– 500 ml d’eau — pour éviter les problèmes, je suis contrainte de l’acheter en bouteille…

– 1 cc de gros sel marin, non raffiné, donc gris

Préparation:

1. Mettre le lait de coco à bouillir dans une casserole, y ajouter le blanc de poulet découpé en lanières, le zeste de citron, couvrir et laisser cuire 5 minutes en baissant le feu.

2. Pendant ce temps, laver et découper le chou chinois en fines lanières. Il va rejoindre le poulet, s’y mélanger à la cuillère en bois et cuire, à couvert lui aussi, 5 minutes, temps que l’on met à profit pour:

3. mettre les 500 ml d’eau à bouillir et

4. détailler la carotte en fine julienne (depuis que je me suis équipée d’un couteau spécial, c’est royal!)

5. Verser l’eau bouillante, le jus de gingembre et la carotte sur le poulet et le chou chinois. Ne pas oublier la cc de gros sel, touiller le tout et laisser la carotte se détendre dans ce bain (comme Cléopâtre 😀 ) 2 minutes, pas plus!

image

C’est chaud, c’est plein de bonnes choses, et normalement je ne pense pas qu’il y ait des soucis de sulfites avec cette soupe: contrairement à d’autres choux (je pense au choux de Bruxelles) le chou chinois n’est pas très riche en soufre.  Cela dit, selon votre niveau de tolérance, ne prenez pas de risque… Je publie quand même la recette car 1) mon Intolérant l’a adorée et 2) je pense qu’elle peut intéresser d’autres personnes!

Publicités

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s