crêpes sans gluten fourrées poire et purée de noisette

image

Un petit coup d’œil sur le calendrier m’a rappelé que la Chandeleur est déjà là ! En anglais on dit « Time flies when you’re having fun ! » ; c’est bien ça : je m’amuse à imaginer des façons variées de manger les mêmes choses, finalement ! Pour les crêpes, sans changer la recette d’origine, j’ai décidé de les garnir avec des fruits de saison (des poires Conférence), et de la purée de noisettes bio pour satisfaire ma gourmandise en me donnant bonne conscience parce que ce n’est pas du N*****a !

Ingrédients:

pour la pâte à crêpes sans gluten: (recette détaillée ici)

35 g de compote de fruits maison (pomme ou poire) dans laquelle on bat 2 œufs, puis 200 ml de lait végétal (et éventuellement un peu d’eau si nécessaire),

à ajouter, dans un puits, à:

60 g de farine de riz + 40 g de fécule de maïs + une pincée de sel.

Pour la garniture :

– 1 poire Conférence pour chaque crêpe

– un peu d’huile d’olive

– de la purée de noisettes au sucre intégral (marque Jean Hervé chez moi)

Préparation:

1. Préparer les crêpes à l’avance. Ne pas oublier la compote de pomme ou de poire pour les rendre moelleuses ! Réserver au chaud ou bien réchauffer au four, bien couvertes pour éviter leur dessèchement, environ dix minutes avant de servir.

2. Peler les poires et les couper en deux avant de les trancher dans le sens de la largeur.

image

3. Les passer à la poêle dans un fond d’huile d’olive. Faire cuire environ 3 minutes de chaque côté à feu moyen. J’ai essayé avec de la margarine et renoncé, elle brûle.

4. Tartiner chaque moitié de crêpe d’un peu de purée de noisettes, et garnir l’autre de tranches de poires cuites. Plier la moitié tartinée par-dessus la moitié poirée, et une deuxième fois dans l’autre sens. Cela donne des couches alternées de crêpe, poire, et purée de noisettes, à manger déguster à la fourchette, sans attendre! On peut aussi envisager de les faire réchauffer, bien couvertes, au four.

image

« Enjoy! » Bonne Chandeleur!

image

Publicités

9 commentaires

    1. Merci pour ton gentil commentaire. Je viens aussi de découvrir le sirop d’agave Jean Hervé, acheté suite à la lecture d’un article dans la revue Que Choisir de février 2016. Mon mari l’a trouvé bien plus goûteux que celui que j’achetais avant, qui devait contenir des composants douteux, et qu’il tolérait mal.
      Je te laisse, je suis dans la préparation du fameux plat aux haricots de Carole… Ça va péter dans la chaumière ! Bisous, passe un bon dimanche.

      Aimé par 2 people

    1. Je ferai une croix sur ces choux-là, car déjà qu’avec le tout petit oignon que j’avais mis dans ta soupe les yeux de mon Intolérant se sont mis à larmoyer… Je crains que le tout petit chou que j’ai ajouté aux haricots fasse le même effet, ou, pire, aggrave le problème… MAIS je tiens à dire que ta recette est vraiment EXTRA, que tous ceux qui ne font pas d’allergies en profitent! La cuisson dans le bouillon de soupe de la veille est une riche idée. Les saucisses sans additif étant rares, sur la dernière demi-heure j’ai préféré mettre une cuisse de canard confite. Miam. On va se régaler au souper. Tant pis si on ressort la Ventoline plus tard.

      Aimé par 1 personne

      1. Merci Joëlle pour ton commentaire. Je suis désolée que ton homme réagisse si mal. C’est une horreur cette intolérance ! Jessica fait la même recette mais elle remplace le chou par du fenouil, elle a mis le lien. Peut-être que le fenouil sera mieux toléré par ton époux !
        Je vous souhaite une bonne soirée à tous les deux, bisous !

        Aimé par 1 personne

  1. Une vraie plaie, exact! Se priver d’additifs n’est pas un souci, mais éviter les oignons et choux est une punition. Pour info, il n’a pas fait d’asthme cette nuit, mais il a ronflé, signal qu’il faut arrêter les « excès » pendant quelques jours pour que son système redevienne normal. Il paraît qu’en prenant du molybdenum il pourrait augmenter sa capacité à tolérer les aliments à problème. Il n’a pas encore essayé. On verra.
    Bisous, cette fois j’y vais!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s