aubergines, tomates et chorizo (ou olives noires) en plat au four… et une raison supplémentaire pour nous d’éviter le dextrose

(NOTE : This recipe is available in English here)

Pour apprécier l’aubergine, il faut qu’elle soit fondante. C’est le cas dans ce plat d’été, réalisé en version végétarienne ou carnée, qui est à la portée de tous, que vous soyez cuisiniers confirmés ou novices ! Ici on ne les fait pas dégorger les tranches; on ne les frit pas non plus (donc moins d’huile utilisée);  il faut juste prévoir de les cuire au four à l’avance. A vos fourneaux !

Dans le même style, et si laitages et gluten ne vous sont pas interdits, vous trouverez chez Carole la recette de lasagnes de ravioles et d’aubergine.

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Ingrédients (pour 3 à 4 personnes, taille du plat : 27 cm x 20 cm)

img_5381

900 g environ d’ aubergines, bio de préférence (3 à 4 aubergines)

1 kg de belles tomates bien mûres, bio aussi

de lhuile d’olive

– du sel marin non raffiné, sans conservateur ni anti-agglomérant

également :

en version végétarienne, des olives noires (je préfère les kalamata bio conservées à l’huile, sans vinaigre, que j’achète en vrac, mais pour la photo je n’en avais pas), et en version carnée, du chorizo bio dont on a examiné avec soin l’étiquette : que du porc, du sel, des épices mais aucun conservateur, sucre, ou dextroseà ce sujet, j’ai une réflexion personnelle à partager avec vous, en fin de recette.

Préparation :

A l’avance (jusqu’à deux jours avant) :

(Préchauffer le four à 190°C / 375 °F, chaleur traditionnelle)

1. Eplucher les aubergines et les trancher dans le sens de la longueur. Protéger de papier cuisson une plaque allant au four ou bien carrément la grille, qui est plus grande. Disposer les tranches sur le papier en évitant dans la mesure du possible qu’elles se chevauchent. Si vous n’y parvenez pas, ce n’est pas très grave ; en cuisant elles vont rétrécir et vous pourrez retravailler l’espace sans avoir à faire appel à un architecte d’intérieur 😁, au moment où vous les retournerez.

2. A l’aide d’un pinceau, badigeonner les tranches d’un peu d’huile d’olive et enfourner pour 25 minutes.

3. Sortir la plaque ou la grille, retourner les tranches d’aubergines, remettre un peu d’huile au pinceau et finir la cuisson, 15 minutes supplémentaires.

 

Astuce personnelle : après refroidissement, je conserve les tranches au frigo dans un bocal en verre. C’est plus sain que les contenants plastiques (mieux pour notre planète et nos océans aussi), et bien plus facile à laver !

Le jour même :

(Préchauffer le four à 190°C / 375 °F, chaleur traditionnelle)

1. Eplucher les tomates (opération facultative, mais relativement aisée si elles sont très mûres). Les couper en tranches et les épépiner. En disposer la moitié dans un plat de manière à en couvrir complètement le fond. Saler à sa convenance, un peu, ou pas du tout: le chorizo comme les olives se chargeront de l’assaisonnement !

2. Recouvrir les tomates de la moitié des tranches d’aubergines. Saler si l’on veut.

 

3. Disposer, au choix, des rondelles d’olives noires ou de chorizo.

4. Recouvrir du reste d’aubergines (plus sel), et terminer par les rondelles de tomates (plus sel). Arroser d’un filet d’huile d’olive et mettre au four. Temps total de cuisson : une heure.

 

Au bout de quarante minutes, les tomates ont commencé à faire du jus, parfois même beaucoup de jus ! Sortir le plat du four, et récupérer ce nectar (en penchant le plat au-dessus d’un bol par exemple) dont on peut se servir pour y faire cuire du millet (lavé dans plusieurs eaux et égoutté), du quinoa (à laver et rincer aussi), ou bien les pâtes de son choix. Je ne propose pas de riz complet car les 20 minutes qui restent ne suffiront pas pour le faire cuire. On peut aussi décider de conserver le jus, 2 à 3 jours au réfrigérateur, davantage au congélateur.

img_5389

J’ai attendu qu’il fasse moins chaud pour vous proposer ce plat. J’ai la chance d’avoir un deuxième four dans notre sous-sol, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. J’ai trouvé cet été particulièrement détestable; nous avons dû rester dans la pénombre toute la journée, sans pouvoir sortir faire de la marche… Mais je ne devrais pas me plaindre : je pense à tous ceux qui n’ont pas eu d’autre choix que d’ aller travailler et subir la chaleur excessive.

Et le dextrose dans tout ça ? Vous savez que je l’ai banni de notre alimentation depuis que je sais que les sulfites interviennent comme auxiliaires de technologie lors de la fabrication. Et cet été, en constatant l’état de sécheresse générale autour de nous, et en observant les champs de maïs dépérissant, je me suis fait la réflexion suivante : très gourmande en eau, ce n’est vraiment pas une culture adaptée au changement climatique que nous vivons ! Or, le dextrose est majoritairement fabriqué à partir de maïs. Le maïs sert aussi à la production d’éthanol, à l’engraissement des animaux, et plus récemment à faire des sachets « plastiques » biodégradables. En réduisant, voire en éliminant, ma consommation de tous ces produits, j’espère faire un petit pas pour la santé de notre planète. L’eau est trop précieuse pour la gaspiller.

Publicités

18 commentaires

  1. Merci pour cette recette . Je vais tester en version végé.
    C’est bien aussi que tu glisses des cours d’écologie via tes recettes, car oui, l’eau est précieuse et notre planète agonise.
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Si tu savais à quel point les annonceurs de bulletins météo m’irritent avec leurs sempiternels sourires et commentaires sur le “beau temps”, le “ciel dégagé”… On se demande s’ils ont jamais vu pousser un seul légume 😤. Ou bien ils n’en mangent pas? Mais alors ils oublient que les animaux dont ils se nourrissent ont aussi besoin d’eau pour leur alimentation… Tu me sens un chouïa irritée, non?
      En attendant la pluie bienfaisante, je te remercie de ton passage, Sylvie,et te souhaite bonne cuisine. Il paraît que les aubergines ne produisent plus dès que les températures se rafraîchissent — alors, dépêche-toi d’en profiter!

      Aimé par 1 personne

  2. Les aubergines me rappellent les recettes de ma grand-mère avec ses ratatouilles, ses beignets et en version grillée … Je vais essayé ton plat qui me plaît en version végé…évidemment 😉. Profite de septembre qui devrait être plus frais… bisous et belle journée

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, Cat 😊. Même si les journées sont encore chaudes, les nuits sont plus longues et plus fraîches alors c’est supportable; d’ailleurs je suis allée cueillir des mûres sauvages aujourd’hui 😋.
      Bisous à toi, bonne soirée.

      Aimé par 1 personne

  3. Je découvre grâce à toi Joëlle « le dextrose » et ça fait vraiment réfléchir.. Je le pense aussi, le maïs demande beaucoup d’eau alors ça m’agace toujours de voir toutes ces parcelles où cela poussent. Bises de notre Bretagne où l’arrière saison à des goûts de vacances ! 😉 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Si je n’avais pas un agenda de septembre surbooké — c’est ça la retraite, tu t’imagines plus disponible alors tu proposes tes services à droite, à gauche, et un beau matin tu te retrouves avec le réveil à sonner comme avant 😄 — bref, j’aurais sauté dans la voiture direction Penn-ar-Bed et les mouettes 🌊

      Aimé par 1 personne

    1. Version chorizo ou olives? Dans tous les cas, j’espère avoir un retour de ta part 😊.
      Merci Eveline, j’aurais dû t’embaucher pour ma session photos, elles sont vraiment nulles, c’est pas ça qui va “attirer le client” 😆

      Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Carole, C’est toi que je remercie pour m’avoir intéressée à l’aubergine par tes recettes!
      Nous allons bien, plus de rentrée pour moi mais un agenda bien rempli malgré tout! Je suppose que tu es très occupée aussi — as-tu déménagé?
      Bisous

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s