épinards, carottes et amandes, avec un soupçon de fenugrec et d’humour pour faire passer tout ça!

(NOTE : This recipe is available in English here)

L’hiver s’est pressé de remplacer l’été cette année. « Ça y est, les épinards sont de retour, le Bon Dieu doit être en vacances ! » a grommelé ma Moitié dans sa barbe en voyant la photo de ce billet 😆… Allons, allons, on dit au revoir aux poivrons jusqu’à l’an prochain, mais on range son mouchoir, les épinards ça peut avoir bon goût ! Inutile de les noyer dans des sauces type Béchamel ou de les cacher sous des tonnes de fromage… Il suffit de les faire pusser dans son jardin ou bien de se trouver un bon petit producteur bio et de lui en prendre des bien frais, pour changer d’avis (parole d’expérience). Si vous n’en avez pas près de chez vous, c’est que vous habitez sur la planète Mars… auquel cas vous n’aurez plus qu’à vous rabattre sur de délicieuses pilules colorées, un festin pour les papilles!

Cette recette est rapide, elle plaît à mon fils Breton, j’espère qu’il en sera de même pour vous ! Je vais tout faire pour adoucir ce billet aux épinards, et d’ailleurs vous aurez droit à un cadeau Bonux une photo rigolote à la fin de la recette, que ma gentille belle-sœur m’autorise à publier. 😊

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Ingrédients (pour 2 personnes)

200 g d’épinards bio

– 200 g de carottes, bio ou du jardin

½ cc de fenugrec

– 1 CS d’huile d’olive (on doit pouvoir faire aussi avec de l’huile de coco)

– 20 g d’amandes nature bio (impératif pour éviter les sulfites)

Préparation :

1. Effiler grossièrement les amandes et les faire griller à feu très doux dans une poêle en remuant de temps en temps.

2. Laver et brosser les carottes. Les couper en diagonale pour la petite touche asiatique.  Garder un œil sur les amandes, il ne faudrait pas les laisser brûler 😝 !

3. Chauffer la matière grasse (huile d’olive ou de coco) dans un wok ou une grande poêle, y mettre les carottes et le fenugrec, faire revenir une minute, baisser le feu et couvrir. Et ces amandes, on en est où?  Il est peut-être temps d’arrêter leur cuisson 😉!

img_5537-1

Bon, pour les carottes, laisser cuire ainsi à couvert 4 minutes environ. Si comme nous les aimez un peu croquantes, cela suffit.

4. Pendant la cuisson des carottes, équeuter, laver et égoutter les épinards. On les ajoute au carottes en maintenant à feu doux et en remuant jusqu’à ce que les feuilles changent de couleur.

On n’oublie pas de rajouter les amandes, il ne reste plus qu’à servir. Parfois je propose du riz vapeur en accompagnement, et comme toujours ma Moitié adore mettre un filet de tamari dans son assiette pour l’assaisonner, surtout qu’ici je ne mets aucun sel dans ce plat !

img_5540-1

Ça sent l’hiver… On ressort les chiens de porte… Et les chats de fenêtre, vous connaissez ?

IMG-20181031-WA0000

Il paraît qu’à cinq minutes près la photo les montrait bien alignés tous les quatre, le nez sur le même carreau, façon les Daltons !

Publicités

13 commentaires

  1. Mdr je suis un peu comme ta moitié pour le coup car moi et les épinards ce n’est pas l’amour fou ^^ 😉 un temps affreux en Bretagne aujourd’hui. Il fait bon d’être bien au chaud à lire ou blogguer.. 😉 Bises bretonnes pour toi Joëlle ! merci pour le partage 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Fred, beaucoup de vent chez vous? Ici il pleut doucement depuis cette nuit. Je ne sais pas si je vais bloguer, nous sommes invités ce soir et j’ai promis d’apporter mon gâteau marbré 😋…
      Épinards au repas ce midi encore (avec riz et saumon mariné au miso), pas de chance pour ma Moitié! Je t’invite et vous partagez? 😄 Tu n’es pas obligé d’en manger beaucoup à la fois, et pour t’habituer tu peux l’assaisonner de sauce tamari / soja. Je ne critique pas, je sais que tu fais des efforts, c’est mieux que certains!
      Je suis passée sur ton blog dans la semaine (sans commenter) à la recherche de ton opinion sur Spiderman, mais tu n’avais rien publié dessus. Tu l’as vu? Si je devais mettre une note ce serait 4/5.
      Merci de ne pas m’oublier, bisous, kenavo!

      Aimé par 1 personne

      1. Ah Joëlle c’est normal de ne pas « t’oublier », tu es une passionnée et j’apprécie les gens passionné(e)s même si tu as bien vu que comme ta moitié les épinards sont mon point faible ^^ 😉 tu sais je n’ai pas encore vu le Spiderman, j’imagine que cela doit être un spectacle plaisant, qui détend et ça fait du bien surtout par ce temps affreux. Oui pas mal de vent sur la côte, ça souffle fort 😉 Bisous de notre Bretagne, Kenavo Joëlle ! 🙂

        Aimé par 1 personne

    1. Malzenn qui ne peut pas voir les chats en peinture, ni en photos, ça me fait rire, et en même temps je me souviens que la chienne de ma belle-sœur, qu’on gardait souvent chez nous avec notre Sam, et qui l’a suivi cet été 😢, devenait toute émoustillée quand elle voyait « son copain » sur l’écran d’ordinateur!

      Aimé par 1 personne

      1. Malzenn a encore de beaux jours devant elle… Sam avait presque 15 ans et Stella les a dépassés. C’est vrai, il me manque. La maison, il s’en moquait complètement: c’est moi qu’il gardait!

        J'aime

      2. Ils nous accompagnent et sont précieux dans nos vies. Demain je garde les petites fées, malzenn sera très heureuse mais soulagée quand elles partiront le soir. C’est un dur travail pour malzenn de les surveiller, tour à tour, ne pas les perdre de vue, de jouer avec elles….. lol

        J'aime

  2. Bonne idée cette recette. J’adore les légumes bien verts, tels qu’épinards et roquette. Je vais tester.
    Trop rigolote cette photo. Mais que regardent-ils ? Un morceau de poisson ?
    Merci Joëlle
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Je crois qu’ils font les yeux doux à ma belle-sœur, qui est connue pour son cœur tendre quand il s’agit de minous… Elle a récemment sauvé un chaton dont la maman a été écrasée sur leur route. Je suis la marraine: c’est moi qui m’occupe de Pupuce quand ils s’absentent plusieurs jours 😊
      Je vais tout à l’heure cueillir ce qu’il reste de basilic au jardin pour faire le pesto qui accompagne ton plat. Je teste demain et je te dis!
      J’ai bien aimé ton article sur les vêtements source de gaspillage, pollution et malheur humain. Merci à toi, Sylvie, bisous, bonne journée 😊

      Aimé par 1 personne

      1. Ah je comprends mieux. C’est fou comme ils savent à qui ils ont affaire. Je vois que que t’adonnes au catsitting 🙂
        J’attends de voir ton avis pour ce Onepot.
        Quand à l’article sur les vêtements, oui, c’est une bien triste réalité.
        Bises

        Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s