salade « désaltérante » au pamplemousse et au gomasio maison, parce que même en hiver on peut avoir très chaud – demandez à ma fille !

(NOTE : This recipe is available in English here)

Une salade qui est presque une gourmandise, car 1) le jus du pamplemousse est mélangé à un peu de crème de noix de cajou et 2) j’y mets aussi du chou-rave cru râpé – si vous n’y avez jamais goûté, c’est le moment !

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Ingrédients (pour deux personnes)

1 pamplemousse, rose ou jaune, au choix

– du chou-rave cru, autant qu’on veut

– 2 CS de crème de noix de cajou

gomasion maison fait à partir de :

– 5 à 6 CS de graines de sésame, passées au moulin à café

– 1 cc de sel marin non raffiné, sans additif

Préparation :

1. Débarrasser le pamplemousse de sa grosse peau extérieure*, puis dégager chaque quartier en retirant la fine membrane qui l’entoure. C’est une opération chirurgicale, attention, ça va gicler!

Cartoon crazy doctor
Vous connaissiez mon petit côté « mad scientist »?

Le faire au-dessus d’un petit saladier où l’hémoglobine le jus va s’échapper pendant la manœuvre. Ne pas jeter les morceaux de membrane, ils contiennent encore des gouttes que l’on va récupérer en les pressant dans une passoire à thé.

img_5882

2. Mesurer 2 CS de crème de noix de cajou, et lui ajouter peu à peu tout le jus récupéré, y compris celui que les quartiers de pamplemousse mis en attente n’auront pas manqué de faire !

img_5885

3. Râper le chou-rave dans cette sauce, ajouter les morceaux de pamplemousse, mélanger.

img_5886

Servir la salade dans des coupelles, parsemée de gomasion maison. Bon appétit !

img_5887

*Je fais cette opération la veille, et je laisse le pamplemousse ainsi dénudé sur une assiette dans la cuisine ou le réfrigérateur, selon la température ambiante : la membrane qui entoure les quartiers se dessèche un peu, ce qui facilite son épluchage !

Ça y est : notre fille, mon bébé 🥺, est indépendante ! Depuis septembre, elle loge dans un appartement qu’elle s’est trouvée toute seule… Et en pleine rigueur hivernale (il fait actuellement -15°C, avec un ressenti de -28°C, je ne mens pas, c’est ça Boston au mois de janvier!) elle y bénéficie d’un climat tropical grâce à la présence de la chaufferie du bâtiment juste au-dessous de son mini F1… Le bonheur… pour les moucherons 😝 ! Elle a vite compris qu’elle ne pouvait laisser AUCUN fruit dans sa cuisine ! Je lui conseille donc de conserver le pamplemousse dans le réfrigérateur !

En fait, cet inconvénient majeur est à l’origine d’une réussite culinaire de ma fille, qui lui a valu les compliments de l’un de directeurs de recherche de la fac où elle fait de la popote comme sa mère elle fait des expériences avec des protéines. « Comment tu fais pour que les pépites de chocolat ne fondent pas quand tu cuis ton gâteau ? » Sa réponse : « Je les garde au frigo, été comme hiver ! »

Pour info, elle avait mis les pépites dans ma recette de gâteau à la banane, un franc succès, dont personne ne s’est douté qu’il était sans gluten, sans fécule, et sans produits laitiers !

En attendant, il fait froid à Boston, et pour que mon bébé n’attrape pas froid aux oreilles 🥰, je lui ai tricoté un serre-tête qui part aujourd’hui même au courrier !

img_5877

12 commentaires

    1. Merci Frédéric 😊. Ta maman et moi sommes faites sur le même modèle, je crois 😄
      Profite bien du beau temps: c’est le week-end, Malzenn va t’apporter sa laisse pour une une promenade, non?
      Bisous, à bientôt 😊

      Aimé par 1 personne

    1. J’ai la chance de partager plein de choses avec elle, et celle de pouvoir le faire malgré les kilomètres de distance — une des raisons qui font que je ne suis pas une nostalgique des temps anciens!
      Merci Eveline, je lui transmets ton message dans la foulée! Bises d’un Bourbonnais où on attend la neige 😘

      J'aime

  1. Une petite salade que je ne manquerai pas de tester dès le printemps (je l’épingle). Pour le moment, c’est plutôt soupe 😉
    Super pour ta fille, elle doit être ravie. Ça doit être sympa Boston, je ne connais pas cet endroit des us. Pour toi, c’est peut-être un petit pincement au cœur. Je connais ça. A chaque fois que je vois mes enfants et qu’ils repartent, c’est la même rengaine, je dois « me sermonner » pour retrouver le sourire. Maman poule lol 😂, on ne se refait pas
    Belle journée Joëlle

    Aimé par 2 personnes

    1. Nous avons visité Boston avec elle au printemps, quand elle a commencé sa chasse à l’appart’… J’ai trouvé son centre agréable, aéré, moins étouffant que celui de New York. Et il y a un côté British, avec des bâtiments en brique rouge, qui me plait.
      Mais c’est loin pour nous… Je n’ai pas le droit de me plaindre, elle fait sa vie, est en bonne santé, et adore ce qu’elle étudie. C’est l’essentiel.
      Merci de ton passage, en tant que maman, tu as tout compris, Sylvie!

      J'aime

      1. Je connais New York et c’est vrai que pour moi, c’est vite pénible. Je préfère la campagne à la ville, alors dans ces big cities j’ai du mal. Mon fils aimerait bien y séjourner (y vivre et y travailler) quelques temps, il étudie le projet 🙂
        Comme tu le dis, on a pas le droit de se plaindre. Il faut « se consoler » et se dire qu’il vaut mieux les voir heureux à l’autre bout du monde que malheureux ici 🙂
        Bises

        Aimé par 1 personne

      2. Il paraît qu’il y a des quartiers, comme à Paris, où l’on « respire ». Nous avons vu des documentaires à la télé et du coup je suis un peu curieuse de voir ça: peut-être que je changerais d’avis sur la Grosse Pomme!

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s