confiture de betterave et d’orange… et l’histoire de Poopsie le Pigeon

(NOTE : This recipe is available in English here)

Voici une recette de confiture maison, que je fais depuis longtemps, où le goût douceâtre de la betterave est coupé par celui de l’orange, en particulier si l’on y met un peu de zeste. Très appréciée chez nous sur des crêpes sans gluten extra-bonnes, cette confiture se prépare avec moins de sucre que ses équivalents industriels, puisqu’il y en a déjà, et de façon naturelle, dans la betterave! C’est garanti, personne dans votre entourage ne se doutera de la présence de ce légume dans la préparation… J’ai fait le test sur ma tante et ma cousine : leurs papilles étant leurrées par la couleur de la confiture, elles s’imaginaient manger un mélange à base de fruits rouges 😁 !

Les oranges (tout comme les poires qui ajoutent un petit plus aux fameuses crêpes mentionnées plus haut) ne seront bientôt plus de saison, alors il ne faut pas trop attendre pour essayer cette recette !

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Ingrédients (pour environ 1 pot de confiture de taille classique, ou 2 à 3 plus petits*)

– 200 g de betterave cuite

– 300 g d’orange(s) bio

– 200 g de sucre blond (pour éviter les sulfites, n’utiliser que du sucre de canne pure, sans ajout de caramel)

1 CS de jus de citron fraîchement pressé (pas de jus de citron en bouteille)

– 2 à 3 g d’agar-agar, selon la consistance désirée

Préparation: (pour 1 pot de confiture de taille classique, ou bien 2 à 3 petits pots)

1. Commencer par prélever un petit carré de zeste d’orange, que l’on coupe en lanières très fines. Il n’en faut pas beaucoup, 10 g suffisent ; au-delà la confiture est trop amère.

2. Détailler la betterave en morceaux, peler les oranges à vif (au-dessus de la casserole de cuisson), et les couper en quarts (enlever les pépins!).

img_5992-1

3. Mixer ensemble les morceaux de betterave et d’oranges, y ajouter ensuite la CS de jus de citron, le sucre, et les lanières d’écorce d’orange.

img_5993-1

4. Cuire une vingtaine de minutes à petit feu à partir de l’ébullition, en remuant de temps en temps. Une partie va s’évaporer et le mélange va épaissir un peu, mais il faut tout de même ajouter de l’agar-agar à la dernière minute de cuisson pour une consistance plus ferme.

5. Verser dans un pot de confiture propre, ébouillanté et séché à l’air naturel… ou celui du four pour aller plus vite, à 80°C, pas plus!  Fermer hermétiquement et retourner le pot encore chaud jusqu’à son emploi.

* À noter : comme nous ne sommes pas de très gros mangeurs de confiture, je préfère les petits contenants, pour être sûre de ne pas gaspiller : en effet, la conservation est moins longue lorsque l’on emploie moins de sucre.

C’est un choix! 

confiture betterave et orange
« Tea time »! Il ne reste plus qu’à attendre l’arrivée de sa Majesté la Reine…

Sans transition aucune, si ce n’est de la langue anglaise, voici l’histoire de Poopsie le Pigeon que j’ai promise dans mon billet précédent, très inspiré par les OVMI* qui visitent notre jardin.

Dans les débuts de notre installation ici, nous avons découvert un pigeon blessé à l’aile dans le fond de notre terrain. C’était en fin de journée, et, pris de pitié, craignant pour sa vie à cause des nombreux chats rodant dans les environs, nous l’avons récupéré et déposé pour la nuit dans une caisse entre la porte-fenêtre et les volets. Je ne sais pas s’il a réussi à dormir ainsi installé, mais il n’a pas passé la nuit sans rien faire… Les enfants au réveil ont découvert tout plein de jolis « cadeaux » au fond de la boîte, résultats d’un stress peut-être 🙃… J’aurais dû anticiper 😬 ! C’est ainsi qu’il a gagné son nom de « Poopsie » – nom dérivé du mot « poop », c’est-à-dire c*c*🤭 dans la bouche des enfants…

Notre Poopsie s’est vite fait à son logement de fortune , du moins tant qu’il s’est senti handicapé. Il aurait eu bien tort de se plaindre : il était nourri de graines diverses et variées, aucun loyer ne lui était réclamé ! Et puis un jour il s’est envolé, au grand dam des enfants, mais pas du mien, d’abord parce qu’un oiseau c’est fait pour être libre (demandez donc à Pierre Perret ce qu’il en pense) et puis parce que le nettoyage de ses souillures quotidiennes n’allait pas me manquer !

Le lendemain matin, au lever, je n’étais quand même pas complètement tranquille : après tout, Poopsie n’avait sûrement pas récupéré toutes ses forces, et pouvait-il voler jusqu’en haut d’une branche ? Mais… en ouvrant les volets de la porte-fenêtre, que vois-je sur notre chemin ? Un Poopsie qui s’empressait de remonter la côte à pied pour venir casser la croûte ! Soulagée, amusée, je ne me suis pas fait prier. Et depuis ce temps-là nous avons eu un couple, puis deux, puis trois, de pigeons qui se sont installés sur notre terrain !

*OVMI : Oiseaux Voraces Moyennement Identifiés

Publicités

17 commentaires

    1. Merci Milounette 😊. Tu peux en faire juste assez pour goûter en divisant les quantités par deux. Si tu aimes l’écorce d’orange, cette confiture devrait te plaire.
      Bon dimanche!

      J'aime

    1. Merci Yvonne 😊. Suite à ton commentaire, je suis allée voir sur internet s’il existe d’autres recettes de confiture de betterave. Il y en a, mais je crois être la première à y associer de l’orange. Ça réveille les papilles!
      Merci de me lire. En plus du partage des recettes adaptées pour mon mari, tenir ce blog m’incite à raconter mon univers rural… excellent exercice pour secouer mes neurones vieillissants 😄!

      Aimé par 1 personne

  1. Quelle belle idée futée que de mettre de la betterave dans ta confiture ! Jolie mais trompeur! les papilles ont du mal à trouver quand le regard s’en mêle 😉 Tu voulais pigeonner tes invités !
    Il faut dire qu’avec les familles qui arrivent chez toi tu sais de quoi tu parles mais sont-elles allergiques aux sulfites ? 😃😉
    Bisous de sud 🌻

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, Cat, pour ce trait d’humour matinal 😄!
      Mon idée tordue a inspiré une autre Catherine (une Kathryn en fait 😊) qui essaiera d’associer betterave et framboises dès qu’elle en aura dans son jardin… Que de folies en cuisine, j’adore!
      Bisous, belle semaine 😊

      J'aime

    1. Yep, beets it was 😊!
      This recipe gave someone else another idea: she wants to try making a raspberry and beet jam later on this year, as soon as raspberries are in season. I am pretty sure this will work well too!

      J'aime

  2. Génial l’histoire des pigeons ! j’adore 🙂 Mettre de la betterave dans une confiture parce que c’est sucré, c’est vraiment malin et je suis sûr que moi aussi je me laisserais prendre au jeu 😉 Belle soirée Joëlle, le printemps n’a jamais été aussi proche, Bises de notre Bretagne pour toi 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Fred, les associations inhabituelles sont (un peu) ma spécialité!
      Oui, le printemps approche, même ici, car le pêcher commence à prendre de la couleur 🌸 😊. On va enfin pouvoir manger autre chose que des cardes 😄
      Bonne semaine, bisous 😊

      Aimé par 1 personne

  3. C’est une recette originale que tu nous livres là. J’ai pour l’instant fait très peu de confitures, mais j’espère bien me rattraper et il faudrait que j’essaie la tienne. Ton petit pigeon a eu bien de la chance de tomber sur vous 🙂
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Poopsie avait dû sentir qu’un autre pigeon (ma Moitié, selon ses dires, à cause de son statut de travailleur à son compte) habitait déjà les lieux 😄!
      Cette revisite de la traditionnelle marmelade m’a été inspirée suite à une conversation avec ma maraîchère il y a plus de trois ans. Depuis je la fais chaque hiver, ainsi qu’une confiture poire gingembre, laissant celle de mûres à ma Moitié — à croire que je cherche systématiquement à contrecarrer le goût du sucre 😊
      Merci Sylvie, bonne soirée, à bientôt!

      J'aime

  4. C’est très touchant ton histoire avec Poopsie le Pigeon. Je compte sur tes talents de photographe afin de le connaitre. Pas facile…
    Ta confiture a une couleur divine et je ferais bien un petit vol d’oiseau pour la goûter 🕊😍 . Il me manque les ailes….je préfère, moi aussi, les petits contenants de confiture car les petites fées changent souvent de goût et surtout ne désirent pas ( évidemment) la même…. Dure vie de papi et mamie 🙏😊 douce semaine Joelle, tenons nous au courant pour nos OVMI 😉 bises

    Aimé par 1 personne

    1. Les animaux nous amusent… l’inverse est peut-être vrai aussi? Ils nous observent et se moquent de nous et de nos incohérences sûrement 😹
      Je suis certaine que les vœux des fées en matière de confiture sont toujours exaucés quand elles passent chez Papi-Mamie! Bientôt les vacances, Pâques, il va falloir faire provision de chocolats 😋, n’est-ce pas?
      Bisous, un câlin à Malzenn, bonne soirée à tous 😘

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s