gratin de patate douce et chou-rave parfumé au fenugrec

(NOTE : This recipe is available in English here )

Un gratin, c’est façon de parler, car ce plat passe au four sans ajout de gruyère ni de chapelure ! On est toujours en mode fin d’hiver, avec peu d’ingrédients nouveaux à ma disposition. Mais le fenugrec, qui s’accorde très bien avec le chou-rave, lui ajoute une touche très intéressante. J’ajoute deux œufs à ma purée de patate douce pour lui donner un peu plus de corps. Ce plat sans viande est parfait pour un soir. Je le prépare en deux temps : cuisson des légumes (pas compliquée) la veille, et passage au four le lendemain. Très pratique quand on a un agenda de ministre ! (explications après la recette)

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Ingrédients (pour deux personnes)

400 à 500g de patate douce

– 200 à 250g de chou-rave

– 2 cc d’huile d’olive

¼ cc de fenugrec (en poudre) bio

¼ cc de sel marin naturel, non raffiné

– du poivre blanc du moulin, facultatif

– 3 CS d’eau environ

– 2 œufs

– 35g de farine de riz

– quelques morceaux de margarine non-hydrogénée (facultatif)

Préparation :

(Comme je le disais en introduction, les étapes 1 à 2 peuvent se faire la veille. Il suffit ensuite de conserver les légumes séparément au réfrigérateur avant de passer à la suite.)

1. Faire cuire la patate douce épluchée et en morceaux à la vapeur une trentaine de minutes*.

2. Pendant ce temps, éplucher le chou-rave, le couper en petits cubes. Faire revenir quelques minutes à feu moyen dans les 2 cc d’huile d’olive chaude avec la ¼ cc de fenugrec , la ¼ cc de sel, et un peu de poivre blanc du moulin. Ajouter alors 3 CS d’eau, réduire le feu et couvrir. La cuisson dure 10 minutes environ. Il est prudent de soulever le couvercle régulièrement pour s’assurer que rien n’attache et ajouter un peu plus d’eau au besoin !

Préchauffer le four à 200°C / 395 °F, chaleur traditionnelle)

img_6068
Photo prise le lendemain; les légumes sortent du réfrigérateur.  Je conserve majoritairement dans des pots en verre, et vous?

3. Passer la patate douce au mixeur avec les 2 œufs entiers. Ajouter les 35g de farine de riz, le chou-rave parfumé au fenugrec, mélanger et verser dans un plat au four graissé.

Si on a le temps / Si on veut faire participer les enfants, on peut dessiner de jolis traits à la fourchette sur la purée, et éventuellement parsemer de matière grasse.

gratin de patate douce et chou-rave avant cuisson

Cuisson : de 40 à 45 minutes.

* S’il vous reste un peu de patate douce cuite, n’hésitez pas à l’intégrer à une pâte à pancakes (non sucrés chez nous).

img_6071
Le gratin est servi à la suite d’une salade verte, quotidienne et non négociable chez moi!

Mon agenda du mois de mars, maintenant terminé, a été très rempli ! En tant qu’élue de ma mutuelle, j’ai contribué à l’organisation de plusieurs évènements dans le cadre de ce que l’on appelle « Les semaines de la santé mentale ». Le thème de cette année était on ne peut plus intéressant, puisqu’il s’agissait de la santé mentale à l’ère du numérique. Je n’ai pas pu assister à toutes les manifestations, mais j’ai été présente dans une école primaire lors d’une intervention pour des CM2 concernant leur utilisation personnelle des écrans. L’un des enfants a rapporté qu’il pouvait passer jusqu’à 7 heures (oui, vous avez bien lu 🤯) dans une journée, en semaine 😫, devant sa tablette – ou son téléphone portable, ou sa console, je ne sais plus. J’ai également assisté à une conférence très intéressante sur l’impact (positif ou négatif) des écrans selon l’âge des enfants. Sans entrer dans le détail, j’en ai retenu que les écrans ne sont pas à diaboliser, puisque de toute façon ils font partie de nos vies, mais que leur usage doit en être limité et surtout accompagné par les parents. L’intervenant a longuement insisté sur les échanges, la communication qui devraient avoir lieu au sein de la famille, afin d’amener lentement, mais sûrement, l’enfant, puis l’ado, à une autonomie responsable face aux écrans.

Quant à moi, forcément, avec tout ça, j’ai passé beaucoup moins de temps à bloguer devant le mien 😊! 

Si le sujet vous intéresse, voici quelques infos en photo:

infos enfants écrans

Bon weekend à tous, je vous laisse, il me reste encore à traduire cette recette en anglais ☺️ !

23 commentaires

  1. Hello Joêlle
    Je viens seulement de voir ton post, je ne suis pas très présente (manque de motivation) sur wordpress en ce moment. Cette recette semble bien bonne. Nous aimons tous les ingrédients, mais penses-tu que je puisses supprimer les 2 œufs ?
    Bravo pour ton engagement . Ça doit effectivement être motivant. C’est vrai que la jeunesse subit beaucoup les écrans, car les parents manquent de temps. Je déplore qu’il en soit ainsi, l’heure de la mort sonnera, et là, ils se rendront « enfin » compte qu’ils sont passé à côté de tant de choses. Il faut effectivement laisser aux enfants des temps de rêverie, mais, dans ce monde, on doit sans cesse être en mouvement et occupè. Et pourtant, on pourrait passer des heures à en discuter…. mais il n’y a jamais eu autant de jeunes « paumés », et même suicidaires…Alors, on se met la tête dans la sable (ou plutôt dans les écrans) pour oublier …
    J’avais mis un ligne un tedx sur ce sujet des mèdias sociaux et des jeunes, fait par une jeune femme (actrice) qui racontait très bien ce désarroi : https://changeonsnotrevie.blog/2018/09/28/et-si-nous-netions-pas-tout-a-fait-nous-memes/
    Je me souviens très bien avoir été confronté ça avec mes enfants (moments de tension) quand il fallait accorder un créneau avec temps limité pour l’ordinateur 😦 et des visites à la médiathèque pour y prendre livres et jeux.
    Bonne fin de week end à toi

    J'aime

    1. Bonjour Sylvie !
      Je te rassure, tout comme les jeux vidéo pour les enfants, la blogosphère ne doit pas être LA priorité dans notre vie! Merci pour le lien 😊.
      Pour les œufs, si tu les enlèves, ton gratin aura seulement moins de tenue en bouche. À remplacer par du tofu soyeux peut-être? Tu peux aussi parsemer, en fin de cuisson, de gomasio ou de graines pour plus de protéines. En cuisine, l’imagination est reine!
      Bises, bonne semaine 😊

      J'aime

  2. C’est dingue que les parents ne soient pas plus présent.. 7 h devant un écran à cet âge.. sans surveillance ou presque. Il faut faire attention et c’est un sujet essentiel car aujourd’hui les enfants et adolescents sont confrontés à des images on ne peut plus violentes et traumatisantes. Cela doit être intéressant d’assister à ces conférences. Pour la recette, je ne connaissais pas mais ça à l’air bien bon 😉 Bises de notre Bretagne en mode pluvieux ce weekend ! que serions nous sans notre crachin 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Fred, la patate douce est naturellement sucrée, en manges-tu parfois? 😊
      Pour les jeux vidéos, il faut respecter les recommandations en terme d’âge, car un jeune cerveau en construction ne sait pas comment appréhender certaines images effectivement…
      Mieux vaut un bon Harry Potter, n’est-ce-pas?
      Au fait, j’ai presque terminé Michelle Obama, je t’en reparle donc bientôt.
      Bises, bon dimanche. Un peu plus de pluie ici serait la bienvenue: les petits pois refusent de germer, et sans eau au printemps je n’aurai pas de noix à l’automne non plus ☹️

      Aimé par 1 personne

      1. Oui Joëlle j’aime bien la patate douce. Je dirais même que plus je vais en âge plus je mange de pomme de terre 😉 Ah Harry Potter, c’est un mythe, j’adore cet univers ! J.K. Rowling a construit un univers foisonnant, intelligent, où les personnages grandissent par étape, par rite de passage c’est si bien vue. On pourrait tout apprendre avec l’histoire d’Harry Potter. J’ai hâte de les offrir à mes nièces ! 🙂 Hâte à ton retour sur le livre de Michelle Obama. Une femme que j’admire. Je t’envoies notre pluie bretonne car ici nous ne manquons pas d’eau ^^ loll Bises bretonnes pour toi Joëlle 😉 🙂

        Aimé par 1 personne

  3. Je ne connaissais pas Le fenugrec, merci Joelle pour cette découverte et ta délicieuse recette.
    Tu as passé un mois de mars prenant et le sujet de la « Santé mentale à l’ère du numérique » est passionnant mais aussi très inquiétant. (7h. devant un écran, où sont les parents ??? )
    Bon weekend, gros bisous très très pluvieux 🌚☔😙

    Aimé par 1 personne

    1. C’est clair, Eveline: les enfants ne peuvent pas grandir sans la présence d’adultes aimants, parents, grands-parents, famille d’accueil… Grâce à mon engagement (bénévole) au sein de ma mutuelle, je me sens un peu utile. Et j’ai ressenti un vrai plaisir à être de nouveau dans une salle de classe, même en tant qu’observatrice.
      Quant au fenugrec, c’est une épice intéressante, mais attention, j’ai lu qu’à forte dose elle peut déclencher des contractions chez les femmes enceintes!
      Bisous, bon dimanche 😘

      Aimé par 1 personne

      1. Pour tout dire, j’ai enfin l’impression de “mériter” ma retraite!
        Le conférencier (l’âge de nos enfants, pas un ancien comme nous 😉) a aussi souligné l’importance de la lecture faite aux enfants et des moments “d’ennui”, essentiels pour le développement de l’imagination et la créativité!
        Bisous, bon dimanche 😘

        J'aime

  4. What an interesting recipe, dear Joelle, and you know I couldn’t wait until the English version appeared, so I asked Mr Google for help!
    If I substitute coconut flour and coconut milk for rice and milk, I can even make it for Passover.

    Aimé par 1 personne

    1. Hi Dolly! Where do you want to use the milk? With the kohlrabi? I should be able to post the recipe in English before the week is over — ahead of time before Passover starts! Thank you for stopping by 😊

      Aimé par 1 personne

      1. I can’t have dairy at all, so I usually use soy milk, which cannot be used on Passover. Usually I use both coconut milk and coconut or almond flour on Passover.
        No rush to publish in English, if it’s only for me, dear Joelle. Mr Google is quite efficient, and where he fails, my granddaughter comes to rescue with French.

        Aimé par 1 personne

  5. Ta recette est très appétissante…
    J’achète souvent des graines de fenugrec pour les faire germer.
    Je ne suis pas étonnée du temps passé par les enfants sur les écrans et voilà pourquoi j’ai fait ce dernier article !
    Ces conférences devraient être entendues pas tous les parents, obligatoire lors des inscriptions dans les écoles par exemple…!
    Bisous et bel après-midi Joëlle 😊

    Aimé par 2 personnes

    1. Bonsoir Cat! Quand je suis allée au service pédiatrie de l’hôpital distribuer des affiches promotionnelles, le médecin que j’ai contactée m’en a réclamé d’autres pour le service néo-natalité. C’est dire l’intérêt!
      Merci, bon week-end 🙏🏻, j’espère que tu auras beaucoup d’inscriptions à ton stage de yoga pour enfants, il ne pourra que les apaiser 🙂.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s