GRATIN DE CARDES BOK CHOY


Je vais être honnête: en ce moment j’ai du mal à varier mes menus, ou du moins à plaire aux palais difficiles pour qui certains légumes d’hiver semblent insipides… C’est le cas des blettes/bettes. Je pensais au départ relever leur goût en essayant de concocter une recette avec de la tomate et des filets d’anchois salés, mais dans mon magasin bio préféré, ô surprise, les petits poissons en question ne sont vendus qu’en boîte de conserve, dans lesquels ils sont entiers, un peu comme des sardines. Bon, comme depuis deux ans j’ai appris à prendre des risques, (on a souvent tort de se cantonner à ce qu’on sait…) je me suis lancée à faire ce plat, qui se prépare en plusieurs étapes, donc que l’on peut programmer à sa guise.

le fameux bok choy
le fameux bok choy

Ingrédients: (pour 2 personnes, car quand je ne suis pas sûre de moi je commence par de petites quantités!)

1 paquet de “bok choy” ou bien de blettes (le bok choy est à mon avis très personnel plus goûteux que les blettes) 


1 ou 2 échalottes (ou pas, selon votre tolérance), hachées

de l’huile d’olive

1 CS de concentré de tomates (ingrédients: tomates 100%)

une boîte d’anchois entiers / de sardines en conserve à l’huile

3 CS de poudre d’amandes + 3 CS de graines de lin moulues + 1 CS environ d’herbes de Provence (facultatif)

un peu de margarine non hydrogénée (facultatif)


Préparation:

étape 1:

– Préparer la partie blanche des blettes: les laver et les couper en petits tronçons. NE PAS JETER LA PARTIE VERTE. On peut bien sûr laver les feuilles, les détailler en lanières et les congeler afin de les réserver à un usage ultérieur (voir recette “bok choy à la Greg”  , ou celle de ma terrine de potimarron et vert de blettes). C’est 2015, les temps sont durs, on ne gaspille rien!

– Faire cuire les tronçons de cardes au cuit-vapeur 25 à 30 minutes.

étape 2:

– préchauffer le four à 200°C / 395°F

– Dans une grande poêle, mettre un peu d’huile d’olive et y faire revenir les échalottes hachées jusqu’à ce qu’elles soient translucides. (On peut sauter cette partie si les échalottes ne conviennent pas à votre intolérance.) Pendant ce temps, sortir les cardes du cuit-vapeur et les essuyer rapidement pour éviter d’avoir de l’eau dans votre poêle.

– Ajouter les bettes dans la poêle, et les faire revenir légèrement.

– Incorporer 1 CS de concentré de tomates, remuer une minute, et ajouter délicatement les anchois (sans l’huile de la conserve). S’ils sont de bonne qualité, ils ne vont pas se défaire à la sortie de la boîte.

– Vérifier l’assaisonnement. Je ne suis pas sûre qu’il faille rajouter du sel, mais à vous de voir…

étape 3:

– Verser le mélange bettes-tomates-anchois dans un plat allant au four.

– Parsemer du mélange poudre d’amandes et graines de lin moulues, plus les herbes pour plus de goût. (Mon bon vieux moulin à café électrique trouvé dans une brocante sert justement à cela: moudre les graines de lin!)

– Rajouter éventuellement quelques noisettes de margarine, enfourner et cuire environ 25 minutes. Voilà!

(Les photos ne sont pas top, mais elles donnent quand même une idée…)

le mélange cardes-tomate-anchois
le mélange cardes-tomate-anchois à la sortie de la poêle…
... puis parsemé de poudre d'amandes et graines de lin moulues
… puis parsemé de la « chapelure » amandes-graines de lin
Advertisements

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s