SOUPE D’INSPIRATION JAPONAISE AU POULET

Tout le monde connaît la légendaire longévité des japonais.  Alors pourquoi ne pas s’inspirer de leurs traditions culinaires pour bien se nourrir?  Cette soupe très légère, idéale pour les lendemains de fête, doit son succès chez nous à ses boulettes de poulet épicées au gingembre frais.  Une petite mise en garde cependant si vous avez des problèmes avec les sulfites naturels présents dans les poireaux: cette soupe en contient l’équivalent d’un petit quart par assiette.  Alors, si vous ne les supportez pas du tout, je vous invite quand même à faire cette soupe avec d’autres légumes de votre choix, tout en conservant les boulettes de poulet…

Ingrédients: (pour 6 assiettes environ)

1 morceau d’algue Kombu (10 cm) très riche en calcium, 8 fois plus que le lait… Et le mot “kombu” signifie “bonheur” 🙂

1 poireau

100 g de carottes (2 ou 3)

1 chou chinois (il vous faudra 150 g de partie verte)

1 CS de miso de riz (trouvé en magasin bio)

sel

200 g de poulet haché

1 jaune d’oeuf

2 cc de farine de riz

2 CS de gingembre frais râpé

persil à volonté

¼ cc de sel fin

Préparation:

NOTE:  On peut laisser tremper l’algue kombu toute une nuit dans l’eau qui servira à la cuisson.  La soupe n’en sera que plus parfumée.

1. Laver soigneusement le poireau. Enlever la partie la plus verte. Détailler le reste en rondelles.

2. Couper les carottes en rondelles, et couper le vert du chou chinois en lanières.

3. Mettre ces légumes à cuire dans 2 litres d’eau avec 1 CS de miso de riz et l’algue kombu, simplement jusqu’à ce que le poireau soit cuit, environ 20 minutes. Saler à volonté au début de la cuisson, et ajouter du vermicelle de riz (si désiré) au bout de 15 minutes.

4. Pendant ce temps, mélanger la viande, le jaune d’oeuf, la farine de riz, le gingembre frais, le persil et ¼ cc de sel. Façonner des boulettes en roulant un peu de ce mélange entre vos mains.

5. Déposer les boulettes une à une dans la soupe de légumes, et poursuivre la cuisson à petite ébullition jusqu’à ce que les boulettes remontent à la surface. C’est tout. Il ne reste qu’à enlever l’algue qui a servi à parfumer la soupe avant de servir.

Advertisements

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s