glace à la fraise, recette maison

Débordée par mon travail en ce moment, je le suis aussi par le carré de fraises de notre jardin! Il faut dire qu’il n’a rien à voir avec celui, tiré au cordeau, avec de belles allées pour circuler, de mon papa qui a dû être jardinier à Versailles dans une vie antérieure!… Chez nous rien de tout ça: leur cueillette, entre les pousses de trèfle et autres herbes sauvages, s’apparente plus à une partie de Twister, car il y a bien peu d’endroits où je peux poser les pieds sans écraser les fraises!

Néanmoins, cet exercice un peu acrobatique débouche sur un tel plaisir gustatif que j’y consens tous les ans à la même époque. Confiture de fraises, smoothies, et bien sûr une glace à la fraise, très parfumée, sans aucun colorant ni arôme artificiel, et sans produits laitiers! Attention tout de même: si vous faites des allergies à ce fruit, ce qui est assez courant, cette recette n’est pas pour vous.

Ingrédients: (pour un bon litre de glace)

500 g de fraises lavées, équeutées et coupées grossièrement

300 ml de lait végétal (mélange riz-amande par exemple, ou même, cela m’est arrivé, un mélange de lait végétal et de “crème” soja, histoire de finir un paquet entamé avant qu’il ne s’abime…)

2 jaunes d’œufs

120 g de sucre de canne pur, bio de préférence

Préparation: (la veille, c’est mieux)

1. Dans une casserole, mélanger les fraises à 70 g de sucre et faire chauffer environ 5 minutes, juste pour “libérer” l’arôme de la fraise: ça se sent! Mixer et laisser refroidir.

2. Pendant ce temps, battre les jaunes avec le reste de sucre —soit 50 g—, jusqu’à obtention d’un mélange mousseux. Lui ajouter le lait végétal, puis les fraises mixées.

Cette “crème” peut attendre une nuit au réfrigérateur. Pendant ce temps, je mets le bac à sorbetière au congélateur.

3. Quand la crème est bien froide, la mettre dans la sorbetière et turbiner une demi-heure. Comme il s’agit d’une quantité importante de crème, vous aurez peut-être à procéder en plusieurs fois. Comme pour la glace à la vanille, celle-ci peut être dégustée immédiatement ou bien être transvasée dans un bac à glace pour attendre patiemment dans le congélateur.

Que faire des blancs d’oeufs?… Une mousse au chocolat, des palets à la banane, des meringues peut-être…

image
              Après l’effort…
image
             … le réconfort !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s