poisson, aubergine et tomates… et vive le réchauffement climatique!

En plein mois de novembre, on trouve encore des tomates bio qui n’ont pas poussé sous serre! Il fallait bien que le réchauffement planétaire offrît (ouuuuh, le style!) quelques avantages, en plus de faire des économies de chauffage et de sèche-linge… Tomates + aubergine pour accompagner mon poisson, j’ai préparé ce repas sans stress pour le déjeuner d’aujourd’hui, et puis je me suis dit que si je devais le publier, il fallait que ce soit tout de suite, avant que les températures ne redeviennent plus raisonnables et que vous ne trouviez plus de “vraies” tomates! C’est donc en pleine digestion que je vous la transmets:

Ingrédients: (pour 2 personnes)

– 1 aubergine (plus ou moins 300 g)

– 500 g de tomates (les miennes étaient des tomates de variété ancienne)

– 2 morceaux de poisson (j’avais 2 dos de cabillaud)

– 1 cc de gros sel marin non raffiné + du sel fin non raffiné pour le poisson

– 3 CS d’huile d’olive + un filet pour le poisson

– des herbes de Provence (toujours bio chez moi)

– du piment rouge, frais haché (facultatif)

Préparation:

(Préchauffer le four à 200°C / 395°F)

1. Couper l’aubergine en dés.

2. Mettre l’huile d’olive à chauffer dans une casserole (de préférence qui n’attache pas), y verser les dés d’aubergine pour les faire commencer de fondre légèrement, à feu moyen et en remuant pour qu’ils soient bien enrobés de matière grasse, environ 4 minutes. Pendant ce temps, couper les tomates en dés elles ausi.

3. Ajouter les dés de tomates, le piment si l’on veut, saler, remuer, couvrir et laisser cuire à feu doux de 15 à 20 minutes, en remuant de temps en temps.

4. Pendant ce temps, saler les 2 morceaux de poisson, les aromatiser avec un peu d’herbes de Provence et un filet d’huile, et les mettre à cuire au four en papillotes dans 2 feuilles de papier cuisson. (20-25 minutes, selon l’épaisseur du poisson)

image

Simple à faire, mais délicieux! Si vous voulez des féculents en plus, un peu de riz vapeur (prévoir 50 minutes, et ne pas oublier de mettre de l’eau sur le riz, n’est-ce-pas, les enfants?) et le tour est joué!

image
       les légumes en fin de cuisson
image
   le poisson prêt à être empapilloté
Advertisements

2 commentaires

  1. Merci Carole!
    Mon seul regret: n’avoir eu que du poisson surgelé à ma disposition pour le faire… Mais toi, tu pourras te régaler avec du frais, veinarde!
    Bon dimanche à toi aussi, bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s