dip à l’aubergine, avec pâte de curry vert et lait de coco

Cette excellente recette n’est pas de moi. Elle vient de Camilla, qui l’a publiée sur son blog ici. Je lui ai la permission de la traduire avant de vous la donner, elle me l’a donnée et je l’en remercie encore (Thank you, Camilla 😊). Ce dip sera d’autant meilleur si vous le réalisez avec de l’aubergine blanche ou blanche et violette, au goût plus doux. Je l’ai fait à plusieurs reprises, dont une fois avec de l’aubergine cuite provenant de mon congélateur. Je crois que son succès tient à l’ajout d’un peu de pâte curry vert et de lait / crème de coco. La recette d’origine inclut également du zeste de citron vert et de la coriandre fraîche, je n’en mets pas mais vous faites comme vous voulez… évidemment !

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Ingrédients (pour 2 personnes)

300 g d’aubergine cuite*

– 1½ cc dhuile de coco

– 1½ cc de pâte de curry vert

¼ cc de sel marin non raffiné, c’est une faible quantité, à cause des chips de maïs souvent déjà très salées

– 1 CS de lait de coco bio (partie crémeuse essentiellement)

– un peu de jus de citron vert fraîchement pressé ou sorti du congélateur lui aussi !

*Cuite, c’est-à-dire épluchée, coupée en tranches ou en rondelles, légèrement badigeonnée d’huile d’olive, et passée au four à 190°C 25 minutes d’un côté et 15 minutes de l’autre. Comme je le signale dans l’introduction, on peut congeler après cuisson sans problème !

Préparation :

1. Faire chauffer l’huile de coco dans une casserole ne craignant pas les rayures, y ajouter la pâte de curry, remuer, éteindre.

2. Ajouter l’aubergine cuite, le sel, le lait de coco et mixer le plus finement possible à la girafe. Finir d’assaisonner en ajoutant un peu de jus de citron vert, selon son goût.

L’été n’est pas terminé, les repas sympas en famille ou avec les amis non plus, c’est l’occasion d’essayer ! C’est le moment aussi de congeler de l’aubergine cuite, des tomates crues (oui, crues, pour les intégrer en cuisson à des plats qui mijoteront l’hiver), des restes de ratatouille, des abricots, des myrtilles, bref tout ce qui ne sera (théoriquement) introuvable au rayon frais dans quelques mois, quand on commencera à se lasser des potirons et des épinards 😜!  Allez, bon weekend à tous, bises bourbonnaises 😊!

img_20190808_115854
Photo prise lors de notre visite du vieux Moulins la semaine dernière!

Publicités

6 commentaires

    1. 😄 Quand j’ai vu le panneau, j’ai tout de suite sorti mon portable, l’occasion de faire un peu de pub pour ma région, méconnue du grand public et pourtant le berceau de la plus ancienne lignée des rois de France! Tu remarqueras au passage que nous refusons l’appellation d’auvergnats — c’est notre petit côté séparatiste 😄
      Je te souhaite un bon week-end et de nombreux apéros en bonne compagnie, Eveline, bisous 😘

      Aimé par 1 personne

  1. Un dip pour agrémenter les apéritifs très nombreux de mon été !!! Non pas que j’ai décidé de me saouler par dépit mais parceque mon chez moi ne désemplit pas de l’été.
    Vive la convivialité…et merci pour ta recette.
    Bisous Joëlle et à nos congélateurs pour faire perdurer ces moments. 👏🤩🤭😘

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Cat pour ton passage malgré le manque de temps 😊 🍸🍹
      Ce dip a vraiment plu à tous ceux à qui je l’ai servi, j’en conserve précieusement la recette avec celle d’un autre classique, l’houmous! Et vive les légumes à l’apéro!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s