poêlée asiatique de brocoli et de carottes (recette rapide)

La cuisson de ce plat de légumes, commencée à l’huile de coco et finie par un ajout de crème de coco adoucit le goût du brocoli, riche en soufre mais bien toléré quand même par ma Moitié, et largement plus apprécié de cette façon que cuit à la vapeur ou à l’eau ! Comme il est rarissime que nous ne mangions qu’un seul légume par repas, j’ai choisi des carottes pour lui tenir compagnie !

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Ingrédients (pour 2 personnes)

250 g brocoli

– 150g de carottes (2 à 3 carottes)

– 1 belle CS d’huile de coco

– un petit morceau de gingembre frais

2 cc de tamari

– 1 à 2 CS de crème de coco (la mienne est bio, surgelée par mes soins, et avec pour seul additif, de la gomme de guar)

matériel : un wok (ou à défaut une bonne poêle qui n’attache pas) et un couvercle assez grand pour aller dessus

Préparation :

1. Détailler le brocoli en petits bouquets. Brosser les carottes et les couper en bâtonnets. Éplucher le gingembre.

2. Faire chauffer l’huile de coco, réduire le feu, ajouter le brocoli. Quand il a changé de couleur, qu’il est devenu vert vif, ajouter les carottes. Râper le gingembre au-dessus des légumes, remuer à la cuillère en bois (ou avec des baguettes pour plus d’exotisme!), ajouter environ 50 ml d’eau et couvrir. Laisser cuire 5 minutes, plus ou moins, le temps que les légumes s’attendrissent et que l’eau soit presque entièrement évaporée . Nous aimons les légumes légèrement croquants, mais si vous les préférez plus tendres, il faudra mettre un peu plus d’eau et allonger le temps de cuisson.

img_6307-1
brocoli vert vif, bâtonnets de carottes et gingembre fraîchement râpé, juste avant d’ajouter de l’eau et de couvrir

3. Ajouter alors le tamari et la crème de coco, mélanger et couvrir de nouveau, juste le temps que tout soit bien mélangé (et fondu si la crème de coco vient du congélateur).

img_6309-1
photo sans trucage: tamari au fond à gauche et palet de crème de coco pas encore décongelé, et la vapeur pour embuer l’objectif!

En servant ce plat après une salade de tomates puisque c’est la saison, et en l’associant avec du riz, on a un repas sans viande mais néanmoins très consistant, même pas besoin de dessert! (Je sens que je vais me faire huer…)

img_6310-1
tout simple, tout bon!

Aujourd’hui au marché des producteurs locaux, dans la file d’attente, j’ai failli prendre un coup de soleil ! L’été continue sans faiblir, avec de nouvelles journées de chaleur en vue, et toujours pas une goutte de pluie ! Cette sécheresse record n’a pas empêché certaines de mes plantes de prendre, c’est une consolation pour moi qui me désole de n’avoir que très peu de haricots verts cette année. Ils sont devenus si précieux que je me suis jurée de ne plus jamais me plaindre d’avoir à me baisser pour les ramasser !

img_6379
Quand je l’ai transplanté au printemps, ce lupin était un bébé… et maintenant c’est un ado!  Il a beaucoup plus poussé que son frère plus loin à gauche.  Au passage, admirez un peu l’état pathétique de la « pelouse »!
img_6382
Achetée au printemps, cette sauge a fait exactement ce que je lui demandais, c’est-à-dire de combler un vide entre les rosiers et la lavande.  Mais je suis étonnée qu’elle donne des fleurs: elle n’a même pas droit à l’eau de rinçage des légumes, que nous réservons pour arroser le potager.
img_6381
Par contre, sans surprise, les griffes de sorcière se portent à merveille!

Bon weekend à tous, à bientôt!

NOTE : This recipe will soon be available in English on my other blog,

http://sulfitefreecooking.wordpress.com

Publicités

11 commentaires

    1. Merci, Fred, c’est gentil 😊, je me charge de transmettre ton message aux fleurs qui se débrouillent très bien sans moi, finalement!
      J’ai lu et beaucoup apprécié tes dernières critiques de livres et de films, et j’ai prévu un commentaire pour demain. Alors je te dis à bientôt !

      Aimé par 1 personne

    1. Je ne sais jamais à l’avance ce que les photos vont donner quand je les prends avec la tablette en plein soleil… une chance que les fleurs se prêtent au jeu 🌼🌻🌺
      La nature n’arrête pas de me surprendre par sa résilience face aux aléas climatiques, serons-nous aussi combattifs?
      Bisous, bon week-end. Plus que deux avant la rentrée des fées, c’est ça?

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s