CRÊPES SUCRÉES… SANS SUCRE!

Qui a dit que les crêpes étaient réservées à la Chandeleur?  En tout cas pas moi.  C’est un dessert qui plaît à tout le monde!  J’en fais parfois pour compléter un repas du soir léger, type soupe ou salade.  Mes premières crêpes sans gluten m’ont déçue : trop sèches, difficiles à retourner dans la poêle… Et puis j’ai fait travaillé mon petit cerveau et je me suis dit que ce qui fonctionne bien dans les gâteaux doit aussi valoir pour la pâte à crêpes :  ajouter des fibres de fruits ou de légumes. J’ai donc fait une compote de pommes et j’en ai mis dans la pâte.  Victoire!  Autre avantage:  plus vraiment besoin de sucre.  Voici donc comment faire de belles crêpes pas riquiqui du tout et qui n’ont rien à envier à leurs sœurs classiques !

Ingrédients: (pour 2 gourmands)

2 œufs

35 g de compote de pommes nature**

une pincée de sel

200 ml de lait végétal.  Le mélange riz-amande convient très bien, mais j’imagine qu’on peut employer du lait de riz tout simple. 

60 g de farine de riz

40 g de fécule de maïs (marque Biokulinair chez nous) ou crème kokkoh

2 cc de matière grasse (margarine bio fondue ou huile d’olive), facultatif mais honnêtement ça ajoute un petit “plus”…

Huile d’olive pour la cuisson

Préparation:

1.  Battre les œufs, leur ajouter la compote et une large moitié du lait végétal.

2.  Dans un saladier, mélanger  les farines, leur ajouter une pincée de sel.  

3.  Creuser un puits et y verser le mélange œufs-compote-lait.

4.  A l’aide d’une cuillère en bois, incorporer la farine peu à peu.  Vous connaissez sûrement la technique:  à chaque tour, la cuillère « accroche » un peu de farine qui s’ajoute au liquide.  Lorsque tout est bien mélangé, finir en ajoutant le reste du lait.

5. Laisser reposer une heure.  Quoique… Si de patience un jeune Padawan venait à manquer, les crêpes réussiraient quand même 😉

6. Faire chauffer, puis huiler une poêle anti adhésive (grande ou petite) avec de l’huile d’olive et faire cuire vos crêpes comme à l’accoutumée.  Pour les retourner, j’ai une dernière astuce: un ustensile bon marché (si je me souviens bien, moins de 3 euros), et vraiment efficace; je vous promets qu’elles ne se déchireront plus, puisque vous le ferez glisser sous la pâte cuite:

ustensile à crêpes

image      image

Vous pouvez constater que je ne vous ments pas:  bien que la crêpe soit grande, je l’ai retournée sans problème !

Garnir avec ce que vous voulez… Pour les inconditionnels  du Nutella, allez faire un petit tour chez Victoria voir comment le faire vous-même:

http://jecuisinesansgluten.com/pate-a-tartiner-sans-gluten-sans-lait/

P-S:  les crêpes, ça se congèle aussi, si-si !

** Pour la compote de pommes, si vous la faites vous-même, je vous conseille vivement de la passer au mixeur pour qu’elle soit très fine, style compote pour bébé, avant de l’incorporer.

Bonne cuisine !

Advertisements

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s