recette pour pâtes maison (raviolis ou tagliatelles), sans œuf et sans gluten, avec vidéo explicative, et il n’y a pas d’âge pour les activités de maternelle !

(NOTE : This recipe is available in English here)

Pas d’œuf ici, avec cette recette je mets mes amies galinacées en congé ! Lui substituer du mucilage de chia pour faire des pâtes n’a que des avantages :

  • on est sûr d’avoir la quantité exacte exigée par la recette, alors que tous les œufs, surtout les bio achetés en vrac, ne naissent pas égaux en droits, oops, en poids : entre le pépère dodu de 65g et le mini de 50g pondu à regret par une flemmarde, il y a de la marge !

  • on peut donc tout à loisir diviser ou multiplier les quantités données  🧮

  • La pâte est plus malléable que celle de ma recette d’origine (ici) et on peut faire non seulement des raviolis, mais aussi des tagliatelles, des lasagnes, et tout cela avec un mélange de farines bien plus goûteux que le sempiternel duo farine de maïs + farine de riz !

J’aimerais aussi penser qu’on émet moins de CO2 à produire une cuillérée à soupe de graines de chia qu’un œuf 🤔, mais ça c’est moins sûr, sauf à faire pousser du chia dans son jardin, entre le basilic et les fraises !

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Ingrédients (pour une vingtaine de raviolis, ou deux portions de tagliatelles)

– 1 CS de graines de chia moulues

– 1 cc de psyllium (ingrédient nécessaire pour aider les graines de chia à lier le tout)

– 70ml d’eau de qualité

– 30g de farine de riz complet

– 30g de farine de teff

– 40g de fécule de tapioca

¼ cc de sel

Préparation :

1. Mettre les graines de chia et le psyllium à tremper dans l’eau. Laisser le mucilage prendre (il faut plusieurs minutes) pendant qu’on pèse le reste des ingrédients.

2. Quand le mucilage est prêt, on peut ajouter le reste des ingrédients. Commencer de mélanger à la fourchette, puis pétrir la main.

Pour gagner du temps, on peut tout mettre dans un robot ménager, mais il faut tout de même mettre la main à la pâte sur la fin ! Au début, on a l’impression que le mélange manque d’eau, mais au fur et à mesure du pétrissage il s’assouplit. (On peut éventuellement mettre 1 cc d’eau supplémentaire, mais pas davantage).  Au bout de 5 minutes environ (fait main), la pâte peut être étirée sans se casser (on le voit au début de la vidéo mentionnée plus loin). Elle est prête.

A ce stade la pâte doit être mise à attendre au réfrigérateur, filmée (je parle de plastique et non de caméra 😄!) une heure minimum.

Façonnage des raviolis:

(Travailler sur un tapis en silicone et couvrir la pâte de film étirable. Pour la farce, qu’elle soit traditionnelle ou végane, voir ici)

Etendre finement une partie de la pâte. Marquer l’empreinte de trois raviolis avec un petit moule carré. J’ai trouvé dans un placard une série de verrines en plastique, probablement récupérées d’un achat de produits surgelés il y a très longtemps. Vous dénicherez bien dans le vôtre un « truc » qui vous servira de moule à raviolis, ne serait-ce qu’un gros bloc carré  (type Lego), chipé dans le coffre à jouets des enfants! Se servir d’un moule carré permet de façonner trois raviolis en une fois ; c’est donc beaucoup plus rapide que de faire des ravioles  Avec l’habitude, on peut façonner jusqu’à cinq raviolis!

Déposer la farce au centre de chaque empreinte, puis replier la pâte par-dessus en se servant du tapis comme guide. Marquer les raviolis individuellement avec la verrine, finir de les séparer avec un couteau, et les déposer sur une plaque protégée par du film alimentaire.

J’explique mal, mais la vidéo suivante illustre la préparation de la pâte puis le façonnage des raviolis :

Quand il ne reste plus de pâte, mettre la plaque au congélateur jusqu’à ce que les raviolis soient bien durcis. Il ne reste plus qu’à les détacher du film alimentaire et de le mettre dans un sac à congélation jusqu’à leur utilisation.

img_5835

Façonnage des tagliatelles:

Etaler la pâte finement en un rectangle entre un tapis en silicone et du film étirable Tracer des lignes parallèles avec un couteau, renverser le tapis sur une plaque chemisée de film alimentaire, retirer le silicone avec précaution et mettre à congeler.

img_5839

img_5841

Quand les tagliatelles sont bien durcies, les détacher du plastique et les mettre dans un grand sac à congélation de grande taille, jusqu’à leur utilisation. Attention à ne pas prévoir de pâtes trop longues, dont la taille dépasserait celle du sac!

On peut les sortir quelques instants avant de les faire cuire pour les séparer en les cassant, tel des morceaux d’une tablette de chocolat,  et les laisser s’assouplir un peu avant de les mettre dans la casserole.

Cuisson des pâtes:

Pour les raviolis, comme pour les tagliatelles, plonger les pâtes dans une grande casserole d’eau bouillante salée, et compter 6 minutes à partir de la reprise de l’ébullition. Remuer doucement les pâtes avec une cuillère en bois en début de cuisson pour qu’elles n’attachent pas.

J’adore faire les pâtes, je trouve cela terriblement régressif de pétrir, étaler, découper, recoller les morceaux si nécessaire… Je m’en suis souvent demandé la raison, et je crois l’avoir trouvée : quand j’ai commencé l’école dans mon village, au siècle dernier, la section maternelle n’existait pas… Je suis donc allée directement en CP, ce qui m’a privée de tous les plaisirs de la maternelle, en particulier celui de la pâte à modeler ! Avec cette recette, je me rattrape… Il était temps 👧🏼🧸 !

31 commentaires

  1. Bonjour ! Et voilà je me suis lancée dans ces ravioli là ! Ils sont au congélateur.
    Une grande 1ere pour moi que ce soit avec ou sans gluten.
    J’ai doublé les proportions et fait 2 sortes de farces (une butternut/champignons/bacon et l’autre epinards/viande hachée).
    La pâte était super facile à manipuler (c’est rare sans gluten !) et pourtant je n’ai pas utilisé les mêmes farines ni fécule ! J’ai fait avec ce que j’avais: fécule de pomme de terre et à la place de la farine de teff, j’ai mis moitié maïs/sarrasin.
    N’ayant pas de problème particulier avec les sulfites … mais une maladie inflammatoire pour laquelle j’ai arrêté tout produit laitier et quasiment tout gluten, votre site est une belle découverte !
    Cet apres midi, je fais le marbré à la châtaigne 😋😋😋
    Et hier j’ai fait mon pain (au levain fait maison ) et j’ai piqué l’idée de la compote de pomme ! Magnifique ! Cela remplace avantageusement le sirop d’agave de ma recette précédente !
    Merci beaucoup !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ce retour positif qui me fait vraiment plaisir. Bonne continuation… et bon appétit! Je garde l’idée des farces pour mes prochains raviolis, merci ☺️

      J'aime

      1. Je n’ai pas encore goûté ! Mais ça ne devrait pas être mauvais !
        Ah et j’ai oublié de vous demander une précision sur le temps de cuisson !
        Ceux vegan doivent être cuit 6 minutes et ceux avec œuf c’est 10/12 minutes .
        Est ce la présence de l’oeuf qui explique la différence de temps de cuisson ?
        En tout cas merci pour ces recettes et vos réponses !

        Aimé par 1 personne

      2. En fait il faut tester à partir de 6 minutes (après ébullition). Ça dépend aussi de l’épaisseur de la pâte. Je ferais bien d’en refaire et de vérifier, pour mettre ma recette à jour… Ça sert aussi à ça les retours de ceux qui testent mes recettes 😊.

        J'aime

      3. Ok très bien ! Je fera ça. Mais en effet c’est logique aussi que ce soit fonction de l’épaisseur de la pate.

        Le marbré choco/châtaigne sort du four. il est trop beau ! Et ça sent super bon !
        Verdict au dîner !
        Merci pour ces belles recettes 😁 j’ai partagé l’adresse du site avec ma maman ! (Elle serait tentée par les tagliatelles !)

        Aimé par 1 personne

      4. Verdict des ravioli : Super !
        Cuisson de 7 minutes. Pour moi suffisante, mon chéri aurait aimé 2 minutes de plus.
        Ils se tiennent bien à la cuisson, la pâte est bonne. Bref recette validée !

        Et le marbré choco/châtaigne est super bon également ! Nous nous sommes régalés.
        Il est bien équilibré dans les saveurs, sachant que j’ai doublé le cacao car cela ne me semblait pas assez 10 grammes ! (On adore le chocolat noir ici !)
        Encore merci pour ces recettes !

        Aimé par 1 personne

      5. Merci Sandrine, cela me fait très plaisir de savoir que mes recettes sont réalisées avec succès ailleurs que dans ma cuisine ou celle de ma fille 😊. J’ai peut-être minimisé la quantité de cacao mais en bio c’est un produit cher… Pour info, aujourd’hui j’ai confectionné ma pâte à tarte habituelle en utilisant de la fécule de tapioca, plus facile à trouver que la farine de manioc, et en pensant à vous. Je mettrai à jour la recette quand nous aurons goûté les tartelettes aux pommes, ce sera ici:

        https://macuisinesanssulfites.com/2019/11/14/pate-brisee-sans-gluten-pour-tarte-salee-ou-sucree-tres-versatile-avec-video-explicative-🎬/
        Bon après-midi!

        J'aime

      6. Ah les tartes sans gluten … il en faut des tests afin de trouver LA recette !
        Il est vrai que le psyllium change tout (découvert il y a déjà un an, et à chaque fois je suis épatée )
        Quand je vois le résultat dans votre vidéo… la tarte sera peut-être au menu du weekend prochain 😁 est ce que ça fonctionne avec une autre sorte de pomme ? Jamais de grany smith ici, mais plutôt de la chanteclerc.

        Quant au cacao, je le prends en vrac et il est moins cher que la farine de châtaigne (en vrac aussi).
        Par contre en doublant la dose, la pâte chocolatée était beaucoup plus lourde et est « tombée » au fond du moule. La suggestion de chéri : mettre des morceaux de chocolat (noir biensur ! Ce n’est jamais assez chocolaté pour Mr!) Au milieu. Donc la prochaine fois je tenterai de mettre des pistoles de chocolat sur la couche de pâte choco. On verra bien ce que ça donnera !

        Ah et autre question : j’ai cherché mais n’est pas trouvé dans votre liste, une recette de petit pain au lait ou de brioche ! Est ce parce que vous n’avez jamais tenté ou parce que cela ne fonctionne pas ? Cela fait 2/3 tentatives que je fais et qui échoue +/- lamentablement…
        😅

        Bonne fin de weekend

        Aimé par 1 personne

      7. Pas de chance pour moi, dans aucun des deux magasins bio que je fréquente il n’y a de cacao ni de farine de châtaigne en vrac 😕. Pour les pains au lait et la brioche, ça fait 8 ans que je fais régulièrement des tentatives… pareil, rien de convaincant. Ça tient de la quête du Graal!
        Mon choix de pomme tient surtout au fait que la Granny Smith est moins sucrée que les autres, et que je me sers de cette pâte brisée pour des tartes salées. Après, je ne sais pas si la quantité de pectine (qui diffère d’une variété à l’autre) fait une différence dans la pâte, au vu de la quantité que j’emploie. À savoir aussi: si on choisit de l’huile d’olive pour la réaliser (c’est généralement le cas chez moi, même pour une tarte aux pommes), il faut qu’elle soit de bonne qualité, c’est-à-dire vierge et de première pression à froid. J’ai eu de désagréables surprises avec une huile de qualité inférieure dans le placard de notre fils 😄!

        J'aime

      8. C’est noté pour la pomme. Et pour l’huile dolive ! Si je tente avec la chanteclerc ou autre, je vous dirai.

        Je me sers à day by day qui fait que du vrac, mais pas forcément du bio !
        Je ne suis pas sure que le cacao ni la farine de châtaigne soient bio (pas de problèmes d’allergie aux sulfites ici!). Mais cela permet de ne pas en acheter de trop grandes quantités en meme temps vus les prix au kilo.
        Elle n’a que de la fécule de pomme de terre et la base en farines sans gluten (riz complet, riz, maïs, sarrasin, si je ne me trompe pas ! )ce qui est déjà pas mal !
        La prochaine fois que je me rends au magasin bio je regarderai pour la farine de teff et pourquoi pas la fecule de manioc.

        La quête du gràal… c’est exactement ça ! Faire de la brioche sans gluten sans produits laitiers !
        Je vais persévérer ! Ma dernière tentative s’est soldée par des « trucs » ressemblant plus à des cookies qu’à des petits pains mais bons en goût !
        Les « trucs » d’avant ressemblaient à des pierres … pas terrible !
        Je ne perds pas espoir !

        Aimé par 1 personne

    1. Thank you, Dolly. Being able to recreate staple foods just as this one brings me a lot of joy. I have come a long way since we first changed our diet six years ago… My poor husband had to survive on rice cakes for many months — no wonder he lost weight 😄

      Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ce partage et quelle belle note avec beaucoup de pédagogie. Tu as une façon d’expliquer comment tu créer ces recettes qui est très intéressante. Même moi qui n’y connaît pas grand chose en cuisine, je dois le reconnaître;) et bien je comprends ^^ Bises de notre Bretagne Joëlle 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Super intéressante cette recette, je sens que l’on va bientôt essayer ici, en particulier pour les raviolis. Merci d’avoir porté cette recette à mon attention avec ton message sur mon blog 🙂 Je ne peux pas te dire si cela fonctionne avec l’extrudeuse car je ne l’ai plus… Belle journée, et bonne année 2019 !

    Aimé par 1 personne

    1. Eveline, tes compliments me vont droit au cœur, merci, vraiment 😊! Tu as dû remarquer que mes billets ont changé de format depuis quelques mois: l’essentiel sur la recette est au début, et je garde mon bla-bla pour la fin, pour ceux qui s’intéressent à mes petites histoires 😉. Parler ingrédients avec humour n’est pas toujours évident, alors forcément je suis ravie de savoir quand un billet plaît!
      Bon week-end à mes bretons préférés, bisous 😘

      Aimé par 1 personne

    1. Je me suis remise au tricot cet hiver, c’est très délassant et en même temps il faut réfléchir — car évidemment, fidèle à moi-même, je fais sans modèle, à mon idée 😄! Après avoir vu un reportage sur les dégâts causés en mer par le plastique, j’ai aussi fait un brin de couture en me confectionnant un nouveau porte-cartes à partir de chutes de tissu, au lieu d’en acheter un et de contribuer à cette pollution. Mais je ne suis pas prête à me lancer dans de grands travaux de couture, et justement j’admire le travail de tous ceux qui en font.
      Merci Cat, bisous, bon week-end !

      Aimé par 2 personnes

    1. I have started translating the post, and I am using the English expression “chia slurry” as an equivalent. I didn’t know that the word “mucilage” actually existed or what it meant, so thank you, Nora! But come to think of it, chia slurry is really gummy and acts like a glue in gluten-free recipes, so it fits perfectly!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s