pancakes naturellement sucrés à la banane et à la patate douce (sans gluten, sans lait, sans sucre ajouté), et l’ennui estival, c’est du passé!

Des pancakes qu’on peut congeler, sans gluten, sans sucre ajouté, sans lait, avec une seule farine, la classique farine de riz, et en plus vraiment délicieux (la raison pour laquelle j’en ai fait et refait), que demander de plus ? C’est en associant des bananes un peu mûres et un reste de patate douce que j’ai abouti à ces incontournables du traditionnel Sunday brunch, que je ne manquerai pas de partager avec mes enfants lors de leur prochain passage ici ou de notre prochain séjour avec eux ! Pour tout vous dire, ces pancakes ont même un petit goût de rhum ! Je suppose que cela est dû au sucre naturellement présent dans la banane mûre. Personnellement, je trouve inutile de les arroser de sirop d’érable ou d’agave ; je les mange avec une compotée d’abricots (cuits sans sucre eux aussi) et quelques myrtilles, pendant que ma Moitié les agrémente d’un peu de beurre ghee, c’est son péché mignon! J’espère que vous les essaierez de votre côté et que vous me direz si comme moi vous les avez trouvés suffisamment sucrés, et comment vous les avez servis!

La farine de riz étant la plus facile et la moins chère des farines sans gluten, je suis particulièrement heureuse de cette recette : en effet, c’est inhabituel pour moi d’être complètement satisfaite d’une pâte sans gluten, quelle qu’elle soit, (pâte à pain, gâteau, crêpes, pâtes), si elle ne contient que cette farine-là. C’est dire !

ATTENTION: toute reproduction ou utilisation de cette recette à des fins commerciales est absolument interdite sans l’autorisation expresse de l’auteure de ce blog, ma cuisine sans sulfites.

Ingrédients (pour une dizaine de pancakes)

100g de patate douce cuite (en fait il s’agit là d’une petite quantité, mais je rappelle qu’on parle de restes!)

100 g de banane mûre (pas trop grabataire quand même – on congèle ce qu’on n’utilise pas*)

– 2 œufs de belle taille

– 50g de farine de riz, voire un peu plus si la pâte semble trop liquide

¼ cc de sel marin non raffiné

– 1½ cc de poudre à lever qui vous convient OU BIEN ¾ cc de bicarbonate activé avec du jus de citron fraîchement pressé ou décongelé !

un peu d’huile de coco ou d’huile d’olive pour la cuisson

* La banane congelée peut être transformée en crème glacé végane en la passant simplement au robot mixeur, ou bien décongelée pour en faire un gâteau à la banane et aux noix, celui qui a tant de succès auprès des collègues de ma fille !

Préparation :

img_6311-1
Les bananes ne devraient pas être plus mûres que celles-ci.

1. Mixer la patate douce, la banane et les œufs à la girafe.

2. Ajouter le reste des ingrédients (farine de riz, sel, poudre à lever) et bien mélanger.

img_6312-1

3. Chauffer la matière grasse dans une poêle non adhésive. Baisser le feu, et verser de bonnes cuillerées de pâte en de petits tas espacés. Cuire à feu très, très doux, pour éviter que les pancakes ne brunissent trop*, entre 5 à 7 minutes pour le premier côté.

img_6313-1
Il faut espacer les pancakes pour pouvoir manoeuvrer la spatule plus aisément.  On voit des bulles se former à la surface; mais tant que les bords sont encore humides, comme ici, on ne touche rien, on attend tranquillement avant de retourner les pancakes. Celui du fond à gauche est presque prêt; j’espère que vous voyez la différence.

4. Quand leurs bords commencent à sécher et que de petites bulles crèvent à la surface, retourner délicatement les pancakes avec une large spatule (métallique de préférence car très mince et donc facile à glisser sous les pancakes) et finir la cuisson ; il faut environ deux minutes pour la deuxième face.

img_6318
Celles-ci ont eu presque un peu trop chaud à la cuisson!

*Je reconnais qu’il faut un peu de patience pour des pancakes bien réussis. C’est pour cela qu’ils sont idéals pour un brunch dominical, quand on n’est pas pressé, et que leur congélation est une excellente option pour les jours de semaine 🏃🏼‍♀️!

img_6343-1
Vue « technique » de l’intérieur: dans la bouche, la texture est très proche de celle des pancakes que je me souviens avoir mangés dans des restaurants « spécial brunch » aux U.S.

NOTE : This recipe is available in English on my other blog, here.

Les bananes ont eu chaud chez nous, elle n’aiment pas ça et moi non plus ! Je déteste la chaleur, et encore plus depuis que je ne fais plus partie des « actifs » de notre société. L’an dernier l’inactivité imposée par la canicule m’avait beaucoup miné le moral. Alors cette année j’ai pris les devants, me trouvant des occupations qui ne m’obligent pas à sortir. J’ai commencé un nouveau tricot et comme c’est un point qui demande de l’attention, je me retrouve souvent à défaire ce que j’ai mal fait!–, je continue à me battre avec le solfège, Mozart, Bach et compagnie, je lis, j’essaie de mettre au propre les recettes qui s’accumulent dans mes carnets – j’en suis au dixième en quatre ans ! – et je me suis également portée volontaire pour ajouter une partie « histoire » sur la page Wikipédia du village où nous habitons. Comme je n’ai aucune compétence en la matière, j’ai contacté l’auteur d’articles régulièrement parus dans notre bulletin municipal et je l’ai rencontré pour qu’il me transmette ses textes, que j’adapte pour Wikipédia , où les contributions historiques doivent être (malheureusement?) dans un style impersonnel. J’ai eu énormément de plaisir à rencontrer ce monsieur à l’âge avancé, un ancien employé de banque passionné par l’histoire de notre pays bourbonnais. J’espère être à la hauteur de la tâche, car je me suis vite rendue compte que c’est bien plus simple de lire (ou de critiquer, n’est-ce-pas 😡 ?) les articles des autres que d’en rédiger ! Encore une belle leçon d’humilité pour moi.

Je suis donc de nouveau surbookée, ça me va très bien –j’ai toujours eu un petit côté hyperactif, ceux qui me connaissent bien ne me contrediront pas–, et cela explique mon irrégularité sur ce blog !

Et vous, comment combattez-vous l’ennui ?

12 commentaires

  1. Hum des pancakes c’est si bons ! belle idée que celle de faire une page wikipédia sur l’histoire de ton village. Je ne m’ennuie jamais car j’adore flâner, rêver, écrire, lire, écouter de la musique, regarder des séries ou des films.. et puis il y a Malzenn🐶 j’aime justement ces moments qui sont pour moi très importants. Belle soirée Joëlle, bises bretonnes ensoleillées pour toi 😊☀️

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Frédéric! Cette recette « coup de chance » va devenir une classique à la maison: je suis certaine que dans 10 ans je la ferai encore! Ce matin j’ai ressorti plusieurs pancakes du congélateur pour aller plus vite: nous partons pour la journée découvrir la capitale bourbonnaise (dont je ne connais essentiellement que mes lieux de réunion!) et le musée Anne de Beaujeu. Je me rends compte à quel point je connais mal les richesses de notre patrimoine local… Heureusement, il n’y a pas de limite d’âge pour s’y intéresser! Côté histoire toujours, nous avons commencé de regarder le documentaire sur le Vietnam proposé par Arte. Tu l’as vu?
      Bonne fin de semaine, à bientôt, bises ensoleillées également — mais hier après-midi, petit miracle, nous avons eu droit à une averse… toutes les gouttes sont bonnes à prendre, j’ai ENFIN une poignée de haricots dignes de ce nom!

      Aimé par 1 personne

      1. Coucou Joëlle ! Nous avons eu de la pluie aussi ces derniers jours. Le festival interceltique est terminé. Déjà. Il y a eu beaucoup de monde et je suis heureux des retombées pour l’économie locale de Lorient. Non je n’ai pas encore vu ce documentaire sur le Vietnam mais par contre j’ai vu un film dont je parlerais dans les prochaines semaines sur le blog : les confins de monde de Guillaume Nicloux avec Gaspard Ulliel et Gérard Depardieu. C’est un film magnifique sur l’Indochine en 1945. J’ai adoré ! Je note le documentaire sur Arte. Merci pour l’info Joëlle ! Bisous de notre Bretagne 😊

        Aimé par 1 personne

  2. Merci Joëlle pour cette recette. Le pancake est un délice qui plait toujours. En revanche, pour nous, je replacerai les 2 oeufs par une banane 🙂
    Je vois que tu as mille occupations, super. C’est chouette ce travail sur wiki.
    Chez nous, ce sera vacances en septembre avec le déménagement vers notre nouvelle maison (qui sera pour l’heure plutôt résidence secondaire) car pas encore à la retraite.
    Perso, je me suis (re)lancée dans mes cours d’espagnol et j’apprends à utiliser une machine à coudre (de ma maman, qui nous a quittée il y a presque 18 ans) pour confectionner des choses simples 😊
    Bises et à bientôt

    Aimé par 1 personne

    1. Ah, Sylvie, les pancakes sans gluten et sans œufs restent pour moi mission impossible malgré divers essais!
      J’ai hérité moi aussi d’une vieille Singer, à peine 2 ans plus jeune que moi (!), un peu caractérielle mais avec le temps on a fini par s’entendre à peu près elle et moi 😄. Je ne couds que du basique, genre ourlets ou recyclage de vieux draps en taies d’oreillers, mais j’aimerais faire mieux que cela. Si tu apprends des trucs, n’oublie pas de les partager!
      Bon courage pour les cartons, je sais que tu as commencé le tri il y a un bon bout de temps, comme nous, mais il va y en avoir quand même!
      Bisous, à bientôt

      J'aime

  3. Ta recette va être très appréciée par tout ce petit monde qui se presse chez moi depuis début juillet …et qui m’occupe !
    Super ta participation à Wikipédia , c’est une bonne idée ! 👍👏
    Bisous à l’endroit et un à l’envers 😆 et repose toi quand même entre deux recettes

    Aimé par 1 personne

    1. 😄 J’aime toujours autant ton sens de l’humour, Cat! T’inquiète, les micro-siestes sont aussi au menu quand le besoin s’en fait sentir 😴
      Bon mois d’août à toi, bises bourbonnaises 😘

      Aimé par 1 personne

    1. Il existe plein de recettes de pancakes avec soit de la banane, soit de la patate douce. Associer les deux a vraiment été le fruit du hasard (à défaut de fruits du jardin, pas un seul cette année à cause du gel 😢).
      Merci de ton passage, bonne journée !

      Aimé par 1 personne

  4. Merci pour cette délicieuse recette que je vais essayer très prochainement. J’ai hâte de goûter à ces pancakes et je ne serai pas la seule 😉😊👭
    Je trouve formidable ta participation à Wikipedia et les échanges si riches avec ce monsieur sur l’ histoire de ton village et de ton beau pays bourbonnais. Passionnant !
    Il fait moins chaud ici, je respire 😊.. Les jours passent vite et c’est déjà le festival interceltique qui commence vendredi. La Galice est à l’honneur à Lorient. Soirées joyeuses en famille au son du biniou et de la musique celtique à venir, grande parade etc…
    je vous souhaite un beau mois d’août 🌞
    Bisous Joëlle 😙

    Aimé par 2 personnes

    1. Eh oui, on a tendance à l’oublier, mais une partie du Portugal et de l’Espagne était peuplée de celtes à l’origine! Dans la famille de ma Moitié, il y avait des roux et mon beau-père avait les yeux bleus… Le biniou va résonner jusque dans ton village!
      Il fait frais ici la nuit, ça change tout!
      J’espère que mes pancakes plairont à ta famille, surtout aux petites fées 🧚‍♀️🧚‍♂️, et que Malzenn ne sera pas trop alléchée par l’odeur 😉
      Merci Eveline, gros bisous 😘

      J'aime

Répondre à Dans l'oeil d'une flâneuse Bretonne.... Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s