omelette roulée à l’aubergine et au pesto rosso, et open bar dans le jardin

Bonjour à tous ! L’été est bien amorcé, et me voici justement pour partager une recette estivale, une omelette qui peut se manger aussi bien chaude que froide, comme le font nos voisins de l’autre côté des Pyrénées. Avec un peu d’organisation et un congélateur, ce repas ne prend que peu de temps à préparer.


Ingrédients ( pour 3 à 4 personnes)

– 500g d’aubergine (mes variétés préférées sont la graffiti et la blanche) + de l’huile d’olive

du pesto rosso – ma recette maison sans produits laitiers est ici

5 gros œufs + un peu de sel marin non raffiné + un peu de margarine pour la poêle

Matériel: une grande plaque de cuisson + une poêle anti-adhésive et un couvercle pour aller avec + un récipient plat pour y déposer l’omelette.

 

Préparation:

1. Cuisson de l’aubergine, à faire à l’avance – et éventuellement à congeler:

Éplucher et découper 500g d’aubergine en tranches d’environ 1 cm d’épaisseur. Les placer sur une plaque de cuisson protégée de papier cuisson et badigeonner d’huile d’olive. Ne pas lésiner sur la quantité d’huile ! Cuire à 195°C / 385°F pendant 25 minutes, retourner les tranches pour en badigeonner la deuxième face avant de poursuivre la cuisson 20 minutes supplémentaires.

img_1191-1
aubergine graffiti – l’intérieur est plus blanc que l’aubergine classique, et son goût moins marqué

2. Confection de l’omelette :

Battre 5 œufs avec un peu de sel. Je mets environ ¼ cc, ce qui volontairement peu, car le pesto rosso en a largement assez.

Verser les œufs battus dans la poêle graissée et chauffée, déposer les tranches d’aubergine sur toute la surface et couvrir. Si vous n’avez pas de couvercle adéquat, du papier alu fera très bien l’affaire. Compter environ 5 minutes de cuisson.

Transférer sur une assiette ou un récipient plat en faisant glisser l’omelette. Barbouiller de pesto et rouler.  Bon appétit!

 

img_1199-1

Les rondelles d’aubergines étant prises dans l’omelette à la cuisson, celle-ci se roule facilement.

omelette à l'aubergine et au pesto rosso sans produits laitiers

NOTE : this recipe is available in English here.

C’est donc le plein été, avec cette année un jardin plus important que l’an passé – il fallait bien nous trouver une occupation pendant le confinement ! Ma Moitié a donc bêché, semé, repiqué, planté, arrosé aussi, puisqu’il le fallait. J’ai un peu aidé, mais ma tâche essentielle consiste à récolter, ce que je fais avec plaisir. Tôt le matin, je ramasse les haricots. Mon amour des petites bêtes n’ayant pas de limite 😇, à l’heure du petit-déjeuner je n’hésite pas à donner de ma personne pour nourrir les aoûtats qui comme moi ont l’estomac bien creux au réveil !

Cela fait deux semaines que dure cette récolte, et j’ai dû recourir à la location du congélateur de mes parents pour conserver tout ça. Nous avons eu aussi, pour la première fois, des pieds de salade en grande quantité, que nous avons partagée autour de nous. Les pommes de terre sont déjà rentrées, et les tomates comme les piments commencent à rougir, ce qui n’a pas manqué d’attirer les oiseaux, il a donc fallu se dépêcher de ressortir les filets qui avaient servi à protéger les fraises des mêmes pique-assiettes 🙄!

img_1220
Open bar?
img_1234
Cette année ma Moitié a enroulé les plants de tomates autour de ficelles au lieu de les attacher à des piquets.

Par contre, nous ne sommes pas très doués pour les carottes, que je n’éclaircis sûrement pas assez (l’impression de gaspiller), ce qui fait qu’elles ne sont pas très grosses. Et pour ce qui est des petits pois que j’ai évoqués dans mon dernier billet, contrairement aux haricots ils ne risquent pas d’encombrer les tiroirs de mon congélateur : à peine si j’en ai tiré une poignée !

Dans notre jardin « annexe », en bas de notre terrain, nous avons semé des haricots secs, et du potimarron… Là, c’est la jungle ! Les feuilles sont énormes, on a dû manquer une étape ou bien alors la marraine de Cendrillon est passée par là!

img_1324
La taille des feuilles il y a une semaine!

Pour terminer, je vous laisse admirer mon dernier « bébé » : un kniphofia que j’ai planté au printemps et qui se plaît chez nous. Ses couleurs vives me mettent en joie, ainsi que les fleurs qui poussent à son côté, cadeau d’un blogueur jardinier dont j’apprécie beaucoup les conseils !  Bonne semaine à tous 😊

img_1232
Malgré un peu de pluie, très peu en fait, il fait déjà très sec: admirez l’herbe jaunie!

13 commentaires

  1. bonjour Joëlle,

    Ton jardin potager  » explose  » de bons produits, nous en Provence c’est assez moyen, pas évident cette année, ha les courges, de grosses feuilles comme les tiennes…. mais c’est en Octobre qu’on récolte pour faire entr’autre de bons gratins.

    J’adore la recette de ton omelette aux aubergines, avec une salade verte, cela va me tenter.
    Il fait chaud, ne nous plaignons pas, c’est l’été…. Mais la fraîcheur matinale c’est très agréable…..
    Bonne semaine, déjà un peu entamée, le temps passe si vite…
    A bientôt, avec mes bises, et amitiés.

    Aimé par 1 personne

    1. Si les nuits sont moins pénibles que l’an passé alors c’est bien! Ici le potager résiste grâce à un arrosage régulier, mais court, il ne faut pas gaspiller. Pour ce qui est des courges, je me méfie: les feuilles énormes ne vont-elles pas se nourrir au détriment des fruits? En plus il leur faudrait sûrement de l’eau aussi, mais notre tuyau n’est pas assez long, ce qui signifie descendre avec des seaux pour arroser. C’est vraiment du travail un jardin! Je ne me plains pas, j’informe 😊
      Bisous Annie, prends bien soin de toi!

      Aimé par 1 personne

      1. Bonne continuation à toi dans ce jardin, c’est vrai que c’est très sec, enfin par chez moi….. la pluie, mais bon, quand elle commence par ici, après ça ne s’arrête plus….. Alors on profite de ces journées, en effet la nuit moins chaud que l’an dernier . Patience….
        Bises, amitiés… Toi de même , merci, et prends soin de toi.

        Aimé par 1 personne

  2. Je suis très heureuse de ton retour. j’adore les aubergines que nous préparons dans l’huile aussi mais jamais en omelette. Et je te remercie car je vais profiter de ta recette très rapidement.
    Chez nous, les tomates sont encore vertes, les potimarrons sont déjà là ,les courgettes et concombres aussi. Bravo pour les haricots et les pommes de terre 🍆🥔🥕🌶🥒
    Le kniphofia est très beau. Chez moi, il n’a rien donné cette année. Je l’ai déplacé… 🤨🤔 il ne me remercie pas…😂🤣
    Merci Joëlle pour ce beau partage..
    Gros bisous 😍😙

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as certainement remarqué l’absence de courgettes dans notre potager — je suis obligée d’en acheter et de les cacher dans d’autres préparations culinaires ! Fais-tu dégorger tes aubergines avant de les frire? Je n’ai jamais trouvé ça très efficace mais je m’y prends peut-être mal.
      Les plantes sont comme nous, elles préfèrent certains coins à d’autres! Nous nous interrogeons sur la place finale de notre rhubarbe à l’automne. Pas trop loin d’un arbre pour profiter de son ombre une partie de la journée? Bien au chaud près d’un mur? Si tu as la réponse, n’hésite pas à me la donner!
      Merci de ta visite dans ma cuisine et mon potager Eveline 😘

      Aimé par 1 personne

    1. Merci Frédéric! Oui le soleil est là mais la chaleur est supportable cette année. Par contre, un peu de pluie ferait du bien: notre département est classé rouge en risque de sécheresse, une fois de plus 😕.
      Bonne semaine à toi, bises bourbonnaises 😊

      Aimé par 1 personne

      1. Quand tu regardes météo France, c’est simple: on est toujours sur la ligne “de démarcation” (tout comme pendant la seconde guerre mondiale d’ailleurs!) et rarement du côté de la pluie. C’est dur pour les maraîchers et pour les éleveurs qui doivent acheter du fourrage supplémentaire pour le bétail. Pas d’eau, pas de vie 😕

        Aimé par 1 personne

  3. What an interesting recipe, dear Joelle! For some reason, I couldn’t open the English version, but with Mr Google’s help, I understood everything, and I love it. When we are back to having company, I am looking forward to making it and impressing my guests.

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Dolly, thank you for commenting — I just realized I had given an incorrect link for the English version of the recipe. It should have been this:
      https://sulfitefreecooking.wordpress.com/2020/07/20/eggplant-and-red-pesto-omelet-and-open-bar-season-in-our-garden/
      Mr Google is fine for simple recipes but when I looked up the rendering of « pique-assiettes », an expression meaning profiteers or opportunists, it gave « picnic »! Mr Google just got fired!

      Aimé par 1 personne

      1. Thank you, Joelle. I was wondering about the meaning of that sentence but didn’t want to bother my granddaughter.
        Please don’t fire Mr Google just yet; my son works for the company who has Google machine translations account.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s