sauce crémeuse à la menthe et à la sauge, sans produits laitiers (lait de coco), et comment je réduis ma consommation de sacs plastique au congélateur

Please note: this recipe is available in English here.

Je profite du retour de la menthe dans notre jardin pour l’associer à de la sauge dans une sauce crémeuse, mais sans produits laitiers. Rien de compliqué : en gros, je déglace les sucs de cuisson (viande ou champignons goûteux, type shiitaké) avec une infusion de lait de coco, dont le goût n’est quasiment plus perceptible. La sauce obtenue prend le goût intense des sucs tout en conservant de la fraîcheur, principalement celle de la menthe, à chaque cuillerée.

Si vous préférez cette aromate dans une recette sucrée, vous aurez peut-être envie d’essayer ma recette de gelée de fraises à la menthe. Chez nous, il va falloir attendre encore un peu que les fraises du jardin soient mûres !

Ingrédients (pour 2 portions)

6 CS / 90ml de crème de coco bio (c’est-à-dire la partie la plus épaisse du lait de coco acheté en boîte et non en brique. A noter: elle peut être fraîche ou surgelée — voir les astuces après la recette)
– 2 CS de menthe fraîche ciselée

– 2 CS de sauge fraîche ciselée OU BIEN 2 cc de sauge séchée

une bonne pincée de sel marin non raffiné

Préparation:

1. Porter le lait, les herbes ciselées et la pincée de sel à petite ébullition dans une casserole couverte. Éteindre au bout d’une vingtaine de secondes et laisser infuser. Cette étape peut être réalisée à l’avance.

img_6144-1

2. Faire cuire la viande ou les champignons dans une poêle. S’il s’agit de viande, retirez-la avant de passer à la suite, ce sera plus simple pour faire la sauce. Si vous avez des champignons, assurez-vous que leur liquide se soit bien évaporé.

3. Verser l’infusion de lait de coco dans les sucs et réchauffer à feu doux, en remuant à la cuillère en bois, jusqu’à obtention d’un mélange homogène. C’est tout !

Quelques astuces :

Quand j’ouvre une boîte de lait de coco (de préférence réfrigérée de la veille), je commence par percer un trou dans le fond de la boîte pour laisser s’écouler la partie la plus claire et la plus liquide dans un bol. Je récupère ce qui reste, la partie la plus dense et la plus grasse, ensuite.

Sauf si j’ai l’intention d’utiliser le lait de coco dans les deux jours qui suivent, par exemple dans mes flocons d’avoine, je le congèle. Comme vous le savez peut-être, le lait de coco ne se conserve pas très bien, même au réfrigérateur ! Au bout de deux jours il commence à prendre un goût rance. Berk !

Ce que je parviens à conserver au congélateur sans sacs plastique :

Comme notre consommation d’ingrédients bio et sans gluten peut être relativement douloureuse pour mon porte-monnaie, je fais maintenant très attention à ne pas gaspiller et à utiliser mon congélateur au mieux. Par le passé, je conservais la plupart des aliments dans des sacs en plastique. Mais j’ai pris conscience des énormes dégâts causés par le plastique à la faune marine, sans parler du fait qu’il est issu du pétrole, ressource limitée sur notre planète. Alors j’ai peu à peu « investi » dans des moules en silicones pour congeler certains aliments. Ok, le silicone est lui aussi fabriqué à partir de pétrole, mais cet achat a été unique et j’ai bien remarqué que depuis je consomme beaucoup moins de sacs « spécial congélation » ! Voici ma collection :

img_6164

Le tout petit contenant (en rose, dont chaque empreinte fait environ 1 cc) me sert pour le jus de citron ou de citron vert. Terminée, l’époque des demi-citrons moisissant dans mon frigo : je suis passée à la méthode « pressé-congelé ».

La taille suivante (en mauve) me sert pour tout ce qui se mesure en CS : par exemple le lait de coco, le concentré de tomate acheté en boîte.

Le plus grand des moules (marron), en fait un moule à muffins dont je ne me sers jamais en mode cuisson, est très utile pour congeler des portions plus importantes de compote de poires (pour mes crêpes sans gluten), de pommes, de coulis de fruits rouges ou de poivrons, mais aussi et surtout des blancs d’œuf inutilisés ou du jus de pois chiche, puisqu’il fait des merveilles dans ma pâte à pizza sans gluten ou dans ma mousse au chocolat !

Une fois que l’aliment s’est solidifié au congélateur, je le retire du moule en silicone et je le place dans… des pots en verre, ce qui me permet de stocker et de retrouver facilement les aliments. Pour info, aucun de mes pots ainsi gardés ne s’est cassé. Quand il y a de la casse dans la cuisine, c’est plutôt à cause de ma maladresse légendaire !

img_6162-2
Comme toujours, mes étiquettes sont un joyeux mélange de français et d’anglais!

Réduire nos déchets est devenu important pour moi. Et vous ? Comment vous y prenez-vous ? Avez-vous des tuyaux à partager ?

Publicités

17 commentaires

  1. Toujours de bons conseils Joëlle pour nous tes lecteurs/lectrices. Merci. Nous avons un grand soleil dans notre chère Bretagne. Tout cela donne un weekend fort agréable. Malzenn a dormi tout l’après midi et là elle aboie sur les pigeons comme tous les soirs ^^😉 Bises bretonnes pour toi 😊

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai failli faire la sieste moi aussi 😄
      En matière de conseils, chacun sa spécialité 😉. Ma dernière lecture, Lab Girl —je le précise pour ceux qui liraient ce commentaire— avance bien (37% selon mon Kindle), preuve que là encore tes critiques de livres sont fiables!
      Bises bourbonnaises, bonne soirée Fred!

      Aimé par 1 personne

  2. Merci Joëlle pour la recette et tes belles idées écolos.
    Comme toi, je recycle les pots en verre pour conserver (au frais ou non)
    Le plastique est un tel fléau qu’il devient urgent de l’exclure de notre vie, dans laquelle il a pris tant de place 😦
    Ça m’irrite de voir encore tant de récipients en plastique dans les magasins.
    Bon week end à toi 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Dans mon département, tout plastique doit être mis dans la poubelle de recyclage. La quantité qui s’accumule sur 15 jours (fréquence de ramassage) aide à la prise conscience! Si on n’y prend garde, la poubelle déborde très vite…
      Merci Sylvie, bonne soirée 😊

      Aimé par 1 personne

  3. Merci Joëlle pour tes précieux conseils culinaires, et autres, on en connait jamais assez, surtout à l’époque actuelle , on nous cache tout, ou pas mal de choses !!
    Enfin c’est ainsi….
    Bonne semaine, Bises amitiés

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Annie. Internet me permet de partager mes minces connaissances dans mon rayon bien limité 😊
      Que la pluie chez toi soit aussi bienfaisante qu’elle l’est ici. Rester à l’intérieur peut avoir du bon: je passe davantage de temps à la lecture. Je lis « Lab Girl » recommandé par Frédéric, ce livre a tout pour me plaire: autobiographique, alternant les chapitres sur les arbres et ceux sur le travail en laboratoire de recherche. J’aurais davantage aimé la biologie si on me l’avait présentée ainsi!
      Bisous, prends soin de toi, comme disent les anglo-saxons 😘

      Aimé par 1 personne

  4. Merci Joëlle de nous donner tes bons conseils de conservation et aussi de cuisine. Je vois que tu utilises des pots en verre de confiture, de yaourts etc…. je fais comme toi. Pourquoi acheter alors que nous avons ce qu’il faut sous la main.
    Ta sauce crémeuse m’inspire, je vais bien sûr essayer 😊 bon après midi à notre petit colibri 😙😎

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Eveline, mon contenant préféré c’est le pot d’huile de coco pour la conservation au frigo: il est large (donc facile à remplir, vider, nettoyer) et son contenant correspond exactement à une portion, en tout cas pour ce qui me concerne. Je le fais suivre quand je dois emporter mon déjeuner avec moi. Je n’utilise les vieux Tupperware que pour des légumes crus, car le contact avec le chaud ou le gras libère les fameux phtalates perturbateurs endocriniens ⚠️
      Je suis sûre que tu fais très attention à tout ça en tant que mamie!
      Bisous, bon week-end😘. Ici pluie, c’est parfait, car hier nous avons semé des carottes au marc de café 😄

      J'aime

      1. J’ai gardé mes petites filles toute la journée de jeudi. Grève dans leur école privée. Nous les ra menons vers 18h30 chez les parents et nous partons vite pour qu’ils puissent dîner tranquillement. Et Léane court vers moi en me demandant tout bas:  » mamie, si tous les jeudis il y a grève, je pourrais venir chez vous. » Et moi toute émue « bien sûr petit coeur « . Voilà la récompense d’une belle journée ensemble.😊💓

        Aimé par 1 personne

      2. Oh… ❤️ Un amour de petite fille… Ça me rappelle la fois où elle (ou sa sœur) voulait rester enfermée dans le magasin de Noël avec toi… Il me semble t’avoir déjà suggéré d’écrire “L’art d’être grand-mère”, Eveline 😊
        Profite bien du week-end, encore deux jours sans école, super! Gros bisous 😘

        J'aime

    1. Merci Cat 😊. Je ne suis qu’un colibri parmi d’autres! Je montre ce qui est possible au niveau individuel en espérant entraîner encore plus de personnes dans notre sillon vert 🌿
      Bisous, bonne soirée.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s