millet crémeux au lait de coco, champignons et haricots verts

Dans la série « Je fais simple et ça me plaît », voici un plat que j’aime à préparer le soir, sans gluten, sans produits laitiers, et sans viande (pour moi). Il est normalement aussi sans sulfites, puisque je la fais avec des champignons bio (garantis sans sulfites par le producteur bio de la Drôme) ou bien des cèpes surgelés Picard (garantis sans sulfites eux aussi).

Cependant, je me dois de vous dire que cette recette ne convient pas à mon Intolérant de mari, je n’arrive pas à savoir pourquoi et c’est bien dommage. Mais si comme moi vous n’avez pas de problème avec les champignons, que vous aimez le millet et le lait de coco, cette recette est pour vous!

P-S: Pour réaliser le millet crémeux, il faut une brique de 200 ml de lait de coco. Si vous en avez une de 250 ml, pas de souci, vous pourrez employer le reste dans un dessert (recette à venir, très bientôt…)

Ingrédients (pour 2 – 3 personnes)

– 100 g de millet

– 1 CS d’huile d’olive

– 200 g de champignons de Paris bio; ces champignons sont bruns, ou bien de morceaux de cèpes, frais ou surgelés

– 200 ml de lait de coco bio (ingrédients: noix de coco, eau, gomme de guar) + 50 ml d’eau

– 1/4 cc de sel marin non raffiné

– 100 g de haricots verts (surgelés si ce n’est pas la saison: pas question pour moi d’acheter des haricots sous prétexte qu’ils sont frais, alors qu’ils ont parcouru des milliers de kilomètres… ) ou bien de petits bouquets de brocoli, à éviter eux aussi si vous êtes sensibles aux sulfites.

Préparation:

1. Laver le millet dans plusieurs eaux (voir rubrique « mes astuces » pour une opération facile) et l’égoutter. Préparer les champignons: en enlever le pied terreux, puis les laver et les couper en morceaux.

image

2. Mettre le millet dans une casserole à feu moyen pour l’assécher. Dès qu’il est sec, l’enrober d’une cuillérée à soupe d’huile d’olive et ajouter les champignons.

imageRemuer quelques instants, saler et verser le liquide (lait de coco + eau). Cuire à petit feu, en remuant de temps en temps, 20 à 25 minutes, à découvert.

image

En cuisant, les champignons vont libérer leur jus qui va se mélanger au lait de coco. Résultat: un millet crémeux, un délice! Dès que le feu est coupé, vérifier l’assaisonnement, couvrir et laisser gonfler 5 minutes de plus.

image

3. Pendant la cuisson du millet, puisque que vous devrez rester à proximité pour le touiller, profitez-en pour vous occuper de la cuisson de haricots ou de vos bouquets de brocoli (je les fais cuire au wok, ils restent très verts et craquants, j’adore!).  Attention: peu ou pas de brocoli si vous êtes intolérants aux sulfites!

4. Ajouter les haricots au millet et servir immédiatement. Si vous êtes plutôt « viande », ce plat peut accompagner une volaille, du lapin, un poisson. Quant à moi, je le trouve parfait tel quel!

Si vous aimez le millet, je vous propose aussi des galettes de pois chiches au millet et à l’aubergine.

Advertisements

14 commentaires

    1. Le millet, ça change du riz, mais j’ai du mal à l’accommoder. Je n’ai donc pas encore beaucoup de recettes à proposer. Patience, l’inspiration va bien finir par venir! Il faut se rappeler de bien le rincer avant son emploi.
      Oui, je suis en vacances depuis une heure! As-tu des jours de congés ?

      Aimé par 1 personne

      1. Oui dans 1 semaine, chez moi les vacances démarrent le 15 au soir.
        Et puis je fais aussi le pont de l’Ascension.
        Et au niveau du goût, c’est comment le millet ?

        Aimé par 1 personne

      2. C’est pas très fort en goût, mais le millet laisse une impression de « sec » sur la langue si on le fait nature. Essaie, on peut facilement l’acheter en vrac, donc pas de risque de gaspillage!

        Aimé par 1 personne

  1. bonjour , je vient d’acheter du millet , première pour moi , je manquait justement de recettes , je vient de tomber sur la vôtre qui a l’air bien appétissante , et complètes ! je vais tester dans la semaine , merci , j’espère en trouver d’autres .bonne soirée !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour, ravie de pouvoir être utile! Le millet, ça fait un bout de temps que je le cuisine, mais en fait pas très longtemps que j’ai compris qu’il ne fallait pas le faire trop cuire: il se transforme alors en espèce de bouillie qui n’est pas du goût de tout le monde 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s