roses printanières (feuilletés de pomme)

(PLEASE NOTE : This recipe is available in English here)

(mise à jour du 11 avril 2017: de petites roses, au feuilletage plus mince, donc plus légères encore, et faites avec de plus petites pommes)

Le printemps arrive enfin ! En plus des jolies fleurs sur notre pêcher…

IMG_3659

… cette année il a poussé des roses jusque dans nos assiettes :-)!

Cette semaine ma Moitié a renoué avec son jardin ; il y avait les plants de fraises à déplacer, le framboisier à tailler, les semis de petits pois à faire… De la fenêtre de ma cuisine, je l’observais en me disant qu’il lui fallait une petite douceur pour lui faire oublier les courbatures à venir…

Je me suis alors lancée dans la confection un dessert que je voulais faire depuis longtemps, sans savoir s’il serait réalisable. J’ai sorti des feuilles de brick maison de mon congélateur* en espérant qu’elles pourraient faire office de pâte feuilletée. Je les ai pliées en insérant un peu de matière grasse et de sucre à chaque pliage, comme pour mes croustillants à la banane, et farcies de lamelles de pommes et de purée d’oléagineux. Eh bien le résultat était gourmand en plus d’être joli ! J’ai donc recommencé hier et pris des photos afin de partager avec vous.

* Pour celles et ceux qui n’ont encore jamais essayé mes feuilles de brick sans gluten, depuis que j’en ai conçu la recette, il y a près d’un an, je l’ai perfectionnée, trouvant des astuces, en particulier celle de leur congélation. Elles sont tellement fines qu’elles sont utilisables immédiatement à leur sortie du froid ! Chaque fois qu’il me reste un blanc d’œuf, je ne manque pas d’en faire, sans le stress de devoir les employer dans la foulée. Un vrai point fort. Et quand j’y réfléchis, c’est finalement bien plus simple et rapide de faire ces feuilles de brick qu’une vraie pâte feuilletée à la farine de blé ! D’où ma motivation xx.

Ingrédients (pour 5 ou 10 roses)

IMG_3662

5 feuilles de brick à la farine de teff (recette ici) OU BIEN des feuilles de brick (ou phyllo) du commerce, mais seulement si vous n’êtes pas intolérants au gluten. Je ne recommande pas les feuilles de riz ici, elles dessècheront à la cuisson au four et vous serez déçus !

1 pomme BIO de belle taille, de préférence à la peau rouge pour la couleur de vos roses. (11 avril 2017: j’ai utilisé plusieurs petites pommes)

– de l’huile d’olive

– du sucre blond de canne pure, sans colorant

– de la crème de noix de cajou, facultative; personnellement je pense que je préfère la version nature de mes roses   (11 avril 2017: pas de crème de cajou)

– de l’huile d’olive

Les quantités données sont approximatives, car elles dépendent de la taille de vos feuilles de brick. Les miennes font entre 20 et 22 cm de diamètre.

Matériel à prévoir :

– un pinceau de cuisine

– du fil alimentaire

– des moules à muffins ou à ramequins, dont le fond sera recouvert de papier cuisson ou bien huilé, ainsi que le bord

Préparation: (mise à jour du 11 avril 2017 en mauve)

(Préchauffer le four à 180°C, chaleur traditionnelle)

1. Laver et couper la pomme en deux, l’épépiner. Tailler des tranches régulières et fines (grignoter celles qui ne le sont pas!) et les passer au micro-ondes environ 50 secondes pour les assouplir. Je le fais en plusieurs fois, en espaçant les tranches sur l’assiette.

2. Couper la feuille de brick en deux parties égales.  Prendre l’une des deux moitiés, partie circulaire vers le haut.  Badigeonner d’huile et saupoudrer très légèrement de sucre.

3.  Plier en deux en rabattant le haut vers le bas, et renouveler l’opération huile + sucre.

 

4.  Déposer quelques tranches de pomme en les superposant sur la partie supérieure de votre pliage. Ne pas en mettre trop (environ 6 par demie feuille), afin de pouvoir rouler facilement à l’étape suivante. Elles doivent dépasser du pliage pour former de jolis pétales. 

5. Replier la partie inférieure vers le haut, puis rouler la feuille de brick ainsi farcie pour former une « rose » et la maintenir dans cette forme à l’aide de fil alimentaire. Répéter les opérations 1 à 4 pour chaque demie feuille et déposer jusqu’à trois roses dans un moule.

6. Enfourner pour 45 minutes environ. A vous de surveiller la fin de la cuisson : il faut laisser le temps à la pâte de devenir croustillante, sans toutefois brûler les tranches de pomme. J’ai presque oublié de protéger les miennes sur la fin !

(recette d’origine:)

2. Déposer une feuille de brick à plat. La graisser d’huile d’olive avec un pinceau, et la saupoudrer légèrement de sucre. (NOTE : cette opération est facultative ; on peut très bien omettre le sucre.)

IMG_3663

 

3. Premier pliage : rabattre environ 1/3 du haut et 1/3 du bas vers le centre pour qu’ils se superposent. Répéter l’opération huile (+ sucre) sur la moitié supérieure de la bande, et étaler un peu de purée d’oléagineux sur la moitié inférieure (facultatif).

IMG_3665

IMG_3671

4. Déposer quelques tranches de pomme en les superposant sur la partie supérieure de votre pliage. Ne pas en mettre trop (environ 6 par feuille), afin de pouvoir rouler facilement à l’étape suivante. Elles doivent dépasser du pliage pour former de jolis pétales.

IMG_3672

5. Replier la partie inférieure vers le haut, puis rouler la feuille de brick ainsi farcie pour former une « rose » et la maintenir dans cette forme à l’aide de fil alimentaire. Répéter les opérations 1 à 5 pour chaque feuille.  Déposer chaque rose à l’intérieur d’un moule.

IMG_3674

IMG_3675

 

6. Enfourner pour 45 minutes environ. A vous de surveiller la fin de la cuisson : il faut laisser le temps à la pâte de devenir croustillante, surtout si vous avez mis de la crème de noix de cajou, sans toutefois brûler les tranches de pomme. J’ai presque oublié de protéger les miennes sur la fin !

Bon weekend, et beau printemps à tous !

IMG_3678

Publicités

22 commentaires

    1. À vrai dire, si ce n’était de mon problème avec le gluten, je serais curieuse de goûter celles qui sont faites avec de la pâte feuilletée étalée très fine. Au fait, j’étais tentée de rebloguer ton billet sur notre microbiote. Je peux? On n’en fera jamais assez pour elle 😍…
      Merci Cat, bon dimanche, bisous!

      J'aime

      1. Coucou Joëlle ! je suis en plein dedans. Tout sera terminé le weekend prochain. J’ai fait le plus gros en déplaçant aujourd’hui ma « tonne » de livres 😉 me reste plus que le lit et le canapé ainsi que mon bureau avec l’ordinateur et la chaîne hi-fi. Je ne pensais pas pouvoir faire autant de choses en si peu de temps. Je suis locataire depuis le mercredi dernier 22 mars. J’ai de la place pour ranger et c’est un appartement très agréable car il est lumineux ! Pour début avril tout sera achevé et je pourrais souffler et profiter de ce nouveau nid 😉 belle soirée à toi Joëlle ! Bises 🙂 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. Efficace, le Frédéric ! Attention à ne pas te faire avoir par le côté « rangements » de ton nouveau lieu de vie, c’est un piège: on y accumule plein de choses inutiles, c’est ce qui nous est arrivé au fil des ans! Pas plus tard qu’hier j’ai ressorti un carton d’une de mes (trop) nombreuses penderies… il était plein de cassettes VHS du siècle dernier!

        Aimé par 1 personne

      3. excellent loll vrai qu’on accumule de ces choses parfois. Déménagement terminé. Je suis chez moi après plusieurs jours où j’ai installé tranquillement les affaires. Merci pour tes conseils Joëlle, bises bretonnes 😉 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s