pâte à tarte salée sans gluten, sans sulfites, facile, et universelle!

NOTE : you will find an English version of this recipe here.

Mise à jour du 11 avril 2017: version avec farine de millet 

Mise à jour du 14 mai 2017: encore plus simple à réaliser

Une pâte à tarte que je peux enfin reproduire où que je sois ! J’en rêvais : j’en avais plutôt assez d’avoir à trimbaler, à chaque départ en vacances, des flocons de pois cassés (pour réaliser la recette que j’ai faite pendant longtemps), sans parler de mes passages aux frontières où j’ai dû à plusieurs reprises justifier le contenu de ma valise 🙄! Tout ça c’est terminé, je vous présente une recette enfin « universelle », donc avec des ingrédients classiques pour ceux qui fréquentent les magasins bio, sans danger de présence de sulfites puisque sans fécule, facile à faire (une fois les ingrédients préparés, le robot s’occupe de tout) et à étaler, et, cerise sur le gâteau, ma meilleure pour une tarte salée, gustativement parlant : elle n’est pas sèche, se coupe facilement, ne casse pas, et n’a pas de goût prononcé. Je pense que la présence de flocons d’avoine, de même que des graines de chia (au lieu de graines de lin) est pour beaucoup dans la réussite de cette pâte.  Pour l’instant je ne l’ai faite qu’avec de la farine de teff, mais la semaine prochaine j’essaierai avec de la farine de sarrasin, un grand classique de la cuisine sans gluten.

J’ai déjà réalisé plusieurs tartes salées avec cette recette; pas encore de tarte sucrée, mais ça viendra sûrement!

Ingrédients (pour une tarte de 22 cm de diamètre)


30 g de flocons d’avoine certifiés sans gluten (pas de chance pour moi, mes intestins repèrent ceux qui ne le sont pas 😫)

– 1 CS de graines de chia, de préférence moulues

90 ml d’eau tiède (chez nous c’est de l’eau minérale en bouteille; c’est désolant de ne pas pouvoir être plus écologique, mais les traitements chimiques que l’eau du robinet a subis sont risqués, au même titre que le chlore, pour ma Moitié)

mélange de farines sans gluten : 50 g de farine de riz + 35 g de farine de teff (ou bien 35 à 40 g de farine de millet) + une pincée de sel marin non raffiné sans additif.  La farine de millet ayant un pouvoir d’absorption différent de la farine de teff, les quantités employées ne sont pas les mêmes.

– 2 CS d’ huile d’olive + 1 CS de margarine non hydrogénée / de beurre mou pour ceux qui le tolèrent.

Préparation:

1. Mélanger les 30 g de flocons d’avoine  et la CS de graines de chia pour les réhydrater dans les 90 ml d’eau tiède. J’emploie un bol à fond large pour être sûre que l’eau aille bien jusqu’au fond.


2. Préparer également le mélange de farines (donc 50 g de farine de riz + 50 g de farine de teff  ou 35 g de millet) avec la pincée de sel.

3. Mettre tous les ingrédients préparés, sans oublier les 2 CS d’huile d’olive et la CS de matière grasse, dans votre robot : c’est lui qui va se charger de tout mélanger en une boule bien homogène, que l’on filme pour la laisser reposer au frais une demi-heure au moins.

 


Comme pour toutes mes pâtes sans gluten, j’étale celle-ci finement entre une feuille de papier cuisson et du film étirable, puis je la pique et la mets au congélateur dans son moule, afin qu’elle garde sa forme durant la cuisson à blanc. Cela m’évite d’avoir des bords qui retombent ! Il m’est arrivé de conserver des pâtes ainsi déjà pré-étalées au congélateur pendant un mois avant de les utiliser. Très pratique !

La précuisson  de cette pâte encore congelée se fait dans un four préchauffé à 185°C / 365°F (chaleur tournante), sinon 200 à 205°C / 390°F, voire 395°F pour un four à chaleur statique, entre 20 à 25 minutes. Cela peut paraître long, mais il faut que la pâte prenne de la couleur et durcisse. On peut ensuite la garnir au choix et poursuivre la cuisson une vingtaine de minutes.

Dernier point : je me suis servie d’un moule en tôle; le temps de cuisson serait, peut-être, plus long avec un moule en céramique.

Voici un exemple de tarte salée réalisée avec cette pâte : elle est foncée à cause de la farine de teff, mais croyez moi, elle est délicieuse. Et voyez comme elle se tient !

img_3508

Publicités

33 commentaires

    1. Coucou! Remplace le chia par des graines de lin en même quantité: ils font tous deux office de liant. Prends de la farine de sarrasin à la place de celle de teff, et surtout, surtout, TIENS-MOI AU COURANT dès que tu l’auras testée! C’est très important de savoir que d’autres ont pu faire mes recettes et s’ils en sont contents. Je compte sur toi, Sofi!

      Aimé par 1 personne

  1. Merci pour ce partage. Super, j’ai tous les ingrédients, sauf le teff, qui sera remplacé par le sarrasin. Je te propose donc de la tester dès demain et de te faire un retour. Ce sera une tarte aux pommes. Miam ! A+

    Aimé par 2 people

    1. L’idée des graines de chia, je l’ai trouvée chez l’inégalable Jack de Pepsfreefromkitchen, qui fait énormément d’essais « sans » et documente tout sur son blog. Je l’ai déjà remercié pour ce tuyau. Lire son partage d’expériences, heureuses et malheureuses, m’ont « libérée » de ma crainte de rater et fait réfléchir aux propriétés de chaque ingrédient. En cuisine sans gluten, les farines ne se valent pas toutes. Sa farine fétiche: le sarrasin; la mienne: le teff. Elles se comportent de façon similaire, c’est pourquoi je la suggère comme substitut.
      Bonne journée, à bientôt!

      Aimé par 2 people

      1. C’est vrai que je n’ai pas de farine de teff chez moi, je n’y pense pas! Il faudra que j’essaie pour changer…. en CE moment j’ai pois chiche et sarrasin…parfois riz, maïs, coco…! Je vais voir CE site… bisous et bon dimanche Joelle

        Aimé par 1 personne

  2. Bon, j’écris mon article retour sur ta pâte 😉
    La tarte a l’oignon est déjà au four 🙂
    A bien regarder ( j’ai du changer 3 ingrédients 😦 )
    Mais ce qui m’a plu dans ta recette,
    c’est les flocons d’avoine et les graines 😉
    A plus pour le résultat 🙂
    Bisous gourmands

    Aimé par 1 personne

  3. Bon, et bien test réussi et très apprécié!
    J’ai fais une tarte aux pommes, en remplaçant la farine de teff par le sarrasin et ajouté 1 CS de rapadura. miam 🙂 Merci encore pour l’idée

    Aimé par 1 personne

    1. Merci du retour, j’en suis ravie, d’autant plus que ma fille a essayé la recette elle aussi pour une tarte aux pommes, avec les mêmes ingrédients que moi, et son frère avait bien des critiques: pâte trop dure sur les bords et molle au fond… Mais ma fille a un four à gaz un peu capricieux, qui ne connaît qu’une sorte de température (traditionnelle) et les degrés Fahrenheit! Tu as vu, je ne remets absolument pas ses capacités culinaires en question ^^. D’ailleurs elle nous a régalés chaque fois que nous y sommes allés, donc il n’ y pas de doute, c’est la faute au four!!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s