tartelettes (ou tarte) aux mûres sans gluten

J’ai cueilli des mûres, fait plusieurs petits pots de confiture (j’ai évidemment partagé autour de moi 😇) et décidé de faire des tartelettes. Je pense réitérer cette recette avec des framboises, pour faire plaisir à mes enfants que je vais bientôt voir !

La pâte à tarte utilisée ici est une recette toute neuve, imaginée et testée plusieurs fois cet été, dont je suis particulièrement contente, et que je vais publier séparément. Ce n’est pas une pâte sablée à proprement parler, elle tient plutôt du biscuit, et elle convient parfaitement pour des fonds de tarte aux fruits avec (ou sans) crème pâtissière.

Pourquoi des tartelettes et non une tarte? Pour nous avoir vus à l’œuvre au découpage de tarte entière, j’ai constaté que nous contrôlons ainsi beaucoup mieux notre gourmandise !

Ingrédients (pour 3 tartelettes de 10 cm de diamètre)

pour la pâte à tarte:

– 70 g de sucre de canne non raffiné

– 60 g de farine de souchet

– 40 g de farine de riz

– 20 g de margarine fondue

– 1 blanc d’œuf**

** Que faire du jaune? L’intégrer à des œufs battus pour une omelette, une quiche, ou une tarte au thon, des boulettes de viande, faire des ravioli maison, une mayonnaise, ou une crème pâtissière…

pour la garniture :

– 360 g de mûres (passées rapidement à l’eau et égouttées)

– 100 g de sucre de canne non raffiné

– 2 cc de jus de citron fraîchement pressé

– ½ cc d’agar agar

Prévoir aussi un très banal moulin à légumes.

Préparation:

1. Faire la pâte en mélangeant les ingrédients secs (sucre + farines) et en leur ajoutant la margarine et le blanc d’œuf. Je le fais au batteur puis en malaxant à la main jusqu’à obtention d’une pâte qui se tient et que l’on peut mettre en boule. Vous pouvez aussi vous servir d’un robot. J’avais juste la flemme de tout laver ensuite. (Toujours pas de lave-vaisselle, hélas ^^ ). On peut laisser la pâte reposer au frigo dans du film étirable, mais ce n’est pas obligatoire.

2. Diviser la boule en trois pâtons de poids égal. Étaler chaque pâton entre du papier cuisson et du film étirable, et répartir dans les moules que l’on aura protégés de papier cuisson au préalable. Si on ne le fait pas, le démoulage peut s’avérer délicat! Par contre, je l’enlève avant d’apporter mes tartelettes sur la table, c’est plus joli…

3. Cuire à 170°C / 320°F au milieu du four pendant 25 minutes. Laisser refroidir pour permettre à la pâte de durcir avant d’être garnie.

4. Mélanger les mûres et le sucre, cuire dans une casserole jusqu’à ce que le sucre soit bien dissous et que les fruits commencent à rendre de l’eau. Ne pas laisser dessécher!

5. Passer au moulin à légumes. Cette opération permet d’ôter les petites graines des mûres qui n’iront pas se loger entre vos dents!

6. Remettre sur le feu, ajouter le jus de citron, l’agar agar et attendre l’ébullition en remuant. Laisser bouillir entre 1 et 2 minutes, pas plus. Verser dans les fonds de tarte cuits et froids. Cette compotée de mûres va se figer en refroidissant. On peut placer quelques mûres crues au centre de chaque tarte pour une présentation plus sophistiquée!

Mon conseil: Préparer les fonds de tarte un peu à l’avance pour être sûr(e) qu’ils seront froids au moment de verser la préparation aux mûres. Ces tartelettes se conservent très bien au réfrigérateur.  Les gourmands ++ ajouteront comme moi une cuillérée de fausse crème Chantilly (= de la crème de coco battue avec un peu de sucre) 😋

image

À suivre bientôt: la recette de la crème pâtissière sans lactose, extra “smooth”!

Publicités

12 commentaires

    1. Je l’ai trouvée en magasin bio, mais ce sont de jeunes (sympas) qui débutent, alors leurs produits ne sont pas disponibles partout. Ils proposent en particulier la farine de sorgho, que je ne trouvais avant que sur le continent américain. Ils ont aussi un site:
      http://www.keial.fr
      Tu dois pouvoir commander directement.
      Oui, les doigts violets, les avant-bras écorchés, les jambes rougies par les orties et les échardes dans les doigts, c’est tout ça, les mûres 😉!
      Bonne soirée, bisous!

      Aimé par 1 personne

  1. Can you pick wild blackberries where you live? Here at my kids in the U.S. I had to buy them and was horrified by their price! Still, I went back to get some more so my nephew visiting from Canada could enjoy a slice too 😊

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s